Test Blu-ray : La French

1
421


France : 2014
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : Audrey Diwan,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h15
Genre : Thriller, Biopic
Date de sortie cinéma : 3 décembre 2014
Date de sortie DVD/BR : 3 avril 2015

 

 

Marseille. 1975. Pierre Michel, jeune magistrat venu de Metz avec femme et enfants, est nommé juge du grand banditisme. Il décide de s’attaquer à la , organisation mafieuse qui exporte l’héroïne dans le monde entier. N’écoutant aucune mise en garde, le juge Michel part seul en croisade contre Gaëtan Zampa, figure emblématique du milieu et parrain intouchable. Mais il va rapidement comprendre que, pour obtenir des résultats, il doit changer ses méthodes…

 

 

Le film

[3,5/5]

Il fut un temps où l’on reprochait au cinéma français de manquer d’emphase, d’ampleur ou d’ambition quand il abordait la niche du film de genre. Avec son cinéma lyrique, tirant toujours un peu plus vers le pathos à chaque nouveau film, Olivier Marchal a sans doute contribué à « décoincer » nombre de cinéastes, qui n’hésitent plus trop à en rajouter dans le solennel ou les grands sentiments, quitte à sombrer dans les outrances ou le mélodrame.

Il y a fort à parier que n’aurait jamais osé envisager de tourner sans l’influence qu’ont eus sur le genre les films d’Olivier Marchal. Et finalement, malgré ses nombreuses maladresses d’écriture et de style, malgré sa fragilité un peu bancale et en dépit de tous ces défauts, s’avère un polar très intéressant, et même finalement plutôt attachant. Reconstitution soignée, casting globalement convaincant, déroulement du récit correctement rythmé… Pour en savoir plus, on vous conseille de rouvrir le dossier de l’affaire avec la critique de Pascal Le Duff, celui qui, dans le milieu Marseillais se fait appeler « Pascal la chaux vive ».

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Il n’y a point à douter que les amateurs du duo / vont se ruer sur cette sortie Blu-ray aux couleurs de … Et ils auront bien raison ! Parce que l’image proposée par l’éditeur sur est tout à fait surprenante. D’une belle précision, avec un piqué et une colorimétrie respectant à la lettre la photo de Laurent Tangy, la galettes est globalement très satisfaisante. Côté son, le Blu-ray nous permetta d’apprécier le film dans un mixage audio DTS-HD Master Audio 5.1. Le dynamisme de l’ensemble est tonitruant, les effets surround fusent dans tous les coins et les voix sont bien réparties et toujours parfaitement claires.

Dans la section suppléments, outre la traditionnelle bande-annonce et une très courte série de scènes coupées n’apportant pas forcément grand chose au récit, on trouvera un making of d’un peu moins d’une heure, complet et assez passionnant. Le document revient donc sur la genèse du film, et s’attardant notamment sur le travail de reconstitution des années 70. Passionné, le réalisateur n’est pas avare en paroles quand il s’agit de revenir sur certains choix artistiques, et le reste de l’équipe semble également jouer le jeu et se prêter de bonnes grâce à l’exercice des interviews.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici