Accueil Tags Céline Sallette

Tag: Céline Sallette

Critique : Une belle équipe

0
Récemment, le basket a beau grignoter un peu sur le terrain de la prédominance du foot, avec notamment le battage médiatique autour du premier match de la NBA en France il y a quelques jours, suivi – triste ironie du sort – par la disparition de l'icône Kobe Bryant, en plus de ses nombreux exploits sur le terrain oscarisé en 2018 dans la catégorie du Meilleur Court-métrage d'animation, notre pays et la plupart de ses voisins européens restent cœur et âme acquis au ballon rond.

Test Blu-ray : Nos années folles

0
Avec Nos années folles, André Téchiné s’attaque à l’adaptation d’une histoire vraie : celle d’un déserteur de la Grande Guerre finissant, au début des années 20, par se travestir, puis par la suite par se prostituer. Au cœur de son œuvre depuis de nombreuses années, les réflexions sur le « genre » (ou l’identité personnelle et sexuelle) se retrouvent donc à nouveau au centre du nouveau film du cinéaste français, aujourd’hui âgé de 75 ans, et dont la modernité a toujours de quoi surprendre.

Test DVD : Cessez-le-feu

0
"Cessez-le-feu" est un film de facture très classique, servi par un scénario solide, une mise en scène efficace et sans esbroufe et une très bonne direction d'acteurs.

Albi 2016 : Cessez-le-feu

0
La 20ème édition du Festival d’Albi s’est ouverte en beauté hier soir avec la présentation du premier long-métrage de Emmanuel Courcol, jusque là surtout connu en tant que scénariste attitré du réalisateur Philippe Lioret. L’action de Cessez-le-feu ne se déroule que très partiellement pendant la Première Guerre mondiale.

Cannes 2016 : palmarès Un Certain Regard

0
Contrairement aux années précédentes, la sélection officielle Un Certain Regard a dans l'ensemble déçu les festivaliers qui se sont laissés tenter par les quelques...

Cannes 2016 : Marthe Keller préside le jury Un Certain Regard

2
Quelques jours après nous avoir fait connaître les neufs artistes qui vont choisir les lauréats de la compétition officielle de cette 69ème édition, le...

Critique : Je vous souhaite d’être follement aimée

1
A la vision de "Je vous souhaite d'être follement aimée", on ne peut s'empêcher d'être partagé entre deux sentiments : d'un côté, le sentiment plaisant d'avoir vu un film aux qualités indéniables et présentant même un certain nombre de scènes bouleversantes de vérité ; de l'autre, celui, frustrant, d'être tout simplement passé à côté d'un grand film !

Festival : RCC 2015, cérémonie d’ouverture

0
C'est dans la salle du Théâtre Croisette, remplie à ras bord, qu'a eu lieu, ce lundi 7 décembre, la cérémonie d'ouverture des 28èmes Rencontres Cinématographiques de Cannes. Animée par Gérard Camy, le président de Cannes Cinéma, et par Gilles Schneider, critique de cinéma, la cérémonie a permis, durant une heure, de dresser pour les 825 spectateurs un panorama exhaustif de ce qui allait se passer jusqu'au 13 décembre. Elle s'est poursuivie par la projection du nouveau film de Ounie Lecomte, "Je vous souhaite d'être follement aimlée".

Reda Kateb et Adèle Haenel, Prix Patrick Dewaere et Romy Schneider...

2
Les acteurs césarisés cette année pour Hippocrate de Thomas Lilti (second rôle masculin) et Les Combattants de Thomas Cailley (actrice) sont une nouvelle fois...

Test Blu-ray : La French

1
Il y a fort à parier que Cédric Jimenez n'aurait jamais osé envisager de tourner La french sans l'influence qu'ont eus sur le genre les films d'Olivier Marchal. Et finalement, malgré ses nombreuses maladresses d'écriture et de style, malgré sa fragilité un peu bancale et en dépit de tous ces défauts, La french s'avère un polar très intéressant

Critique : L’Apollonide – souvenirs de la maison close

0
Dans le cadre de la troisième édition du festival du cinéma d’Arte, L’Apollonide - souvenirs d’une maison close de Bertrand Bonello a été projeté au Luminor Hôtel de Ville le dimanche 25 novembre. Une belle occasion, quelques mois après Saint Laurent (lien vers la critique), de (re)voir le cinquième long-métrage d’un réalisateur qui, manifestement, s’impose dans le cinéma français. Après la projection, Bonello a pris le micro dans la salle pour un débat avec les spectateurs.

Critique : La French

0
Librement inspiré de faits réels qui ont marqué les années 70, ce film noir à l'ancienne rend efficacement hommage à une figure sortie d'un western qui a mis à mal le crime organisé sur le territoire phocéen avant de finir assassiné le 21 octobre 1981 à l'âge de 38 ans.