Test Blu-ray : Krypto et les Super-Animaux

1
1217

Krypto et les Super-Animaux

États-Unis : 2022
Titre original : DC League of Super-Pets
Réalisation : Jared Stern, Sam Levine
Scénario : Jared Stern, John Whittington
Acteurs (VO) : Dwayne Johnson, Kevin Hart, Keanu Reeves
Éditeur : Warner Bros
Durée : 1h46
Genre : Animation, Super-héros
Date de sortie cinéma : 27 juillet 2022
Date de sortie DVD/BR : 30 novembre 2022

Krypto, le super-chien de Superman, se trouve face à un défi immense : sauver son maître, enlevé par Lex Luthor et son maléfique cochon d’inde Lulu. Pour cela, il devra faire équipe avec une bande d’animaux au grand coeur mais plutôt maladroits…

Le film

[3/5]

Cela pourra peut-être – sans doute – vous paraître absurde, mais les animaux ont toujours été importants dans l’univers DC Comics. Outre Krypto, le chien de Superman, ou encore Ace le Bat-chien, tous deux créés en 1955, on notera également l’existence de Jumpa, le cheval de Wonder Woman (créé en 1942), Rex the Wonder Dog (1952), Grodd le gorille (1959), Streaky le Super-Chat (1960), Beppo le Super-Singe (1959), et bien sûr Starro, l’étoile de mer géante, créée en 1960, et que l’on a récemment vue sur grand écran dans le film The Suicide Squad (2021).

Il n’y a donc finalement rien de très étonnant à ce que DC se décide à centrer un film uniquement sur ces « Super-Animaux ». D’ailleurs, Krypto et les Super-Animaux n’est pas la première réapparition contemporaine du chien de Superman : la série Krypto le superchien, diffusée entre 2005 et 2006 sur Cartoon Network, avait en quelque sorte déjà servi de galop d’essai au film qui nous intéresse aujourd’hui – qui s’impose d’ailleurs comme un bon petit divertissement pour toute la famille.

Krypto et les Super-Animaux commence par traiter des origines du Super-Chien, avec une séquence lors de laquelle on découvre que Krypto a fait le voyage de Krypton vers la Terre dans la capsule de sauvetage de Kal-El, rassurant le nourrisson effrayé. Quelques années plus tard, le lien indéfectible qui unit Clark Kent alias Superman à son chien Krypto n’a rien perdu de sa force, l’homme d’acier et son fidèle compagnon canin formant un duo de justiciers totalement imparable. Les fiançailles Clark avec Lois Lane va cependant bientôt mettre à mal l’amitié entre Krypto et son maître. Suite à un concours de circonstances tiré par les cheveux, un cochon d’inde maléfique ainsi que plusieurs autres animaux d’un refuge obtiendront des super-pouvoirs, et le petit cochon d’Inde finira par capturer et emprisonner Superman, Batman, Wonder Woman, Flash, Cyborg, Green Lantern et Aquaman. Le sort du monde est donc entre les pattes de Krypto et de sa bande de super-animaux…

Deux chiens, un cochon, une tortue et un écureuil. Voilà donc la petite bande d’animaux qui sauvent le monde dans Krypto et les Super-Animaux. Techniquement assez superbe, le film de Jared Stern et Sam Levine confirme la bonne santé du département « Animation » de DC Comics et Warner Bros. Bourré de gags visuels, empruntant beaucoup au slapstick, le film s’avère un véritable plaisir, même si bien sûr, on n’est pas chez Pixar et que par nature, le film s’adresse plutôt à un public enfantin – chantres de la noirceur made in DC, passez votre chemin ! On regrettera juste qu’un des éléments les plus amusants du film soit ouvertement révélé par l’illustration de la jaquette du Blu-ray. En effet – et [attention #Spoilers] – il faudra attendre les dernières minutes du film pour qu’on nous révèle que les pouvoirs des super-animaux correspondent pile-poil à ceux de leurs futurs propriétaires ! [Fin des #Spoilers]

Le Blu-ray

[4/5]

Comme d’habitude, Warner Bros. nous propose avec ce Blu-ray de Krypto et les Super-Animaux une galette HD flirtant franchement avec la perfection audio / vidéo. Couleurs, textures, piqué, tout est au taquet, l’éditeur nous offre une copie Haute-Définition tout simplement irréprochable, aucun défaut à l’horizon. Côté son, la (très bonne) version française est proposée dans un mixage Dolby Digital 5.1 extrêmement efficace, riche en effets de spatialisation en tous genre, mais qui ne pourra logiquement pas rivaliser avec la VO, plus ample, plus fine, plus intense, qui bénéficie d’un époustouflant mixage Dolby Atmos (avec un « core » Dolby TrueHD 7.1) et nous propose encore plus d’effets dans tous les coins, pour une expérience Home Cinema vraiment extraordinaire et mémorable.

Côté suppléments, on commencera avec un tuto dessin afin d’apprendre à dessiner Krypto (7 minutes), avec Dave Burgess travaillant sur sa tablette graphique dernier cri. On continuera ensuite avec une featurette dédiée au casting vocal très impressionnant du film en VO (15 minutes), et qui donnera la parole, entre autres, à Dwayne Johnson, Kevin Hart et Natasha Lyonne. On enchainera ensuite avec un classique making of (8 minutes), qui remontera à la genèse du projet en 2018 et évoquera les principales étapes de la fabrication du métrage (personnages, décors, etc). Ce sujet sera complété par une autre featurette consacrée aux animaux dans l’univers DC Comics (8 minutes), ainsi que sur un retour sur les « Easter Eggs » ou références cachées au sein du film (4 minutes). Enfin, on terminera avec une série de scènes coupées (21 minutes), présentées sous une forme non finalisée (story-boards ou animations rudimentaires). Intéressant !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici