Accueil Tags Kate McKinnon

Tag: Kate McKinnon

Test Blu-ray : Scandale

0
Scandale revient sur les affaires de harcèlement sexuel ayant secoué Fox News en 2016, qui ont à l'époque forcé à la chaîne à négocier le départ anticipé de Roger Ailes contre 40 millions de dollars (!). La lanceuse d'alerte était la présentatrice Gretchen Carlson, qui serait suivie de Megyn Kelly, également présentatrice sur Fox News, et d'une vingtaine d'autres femmes.

Test Blu-ray : L’espion qui m’a larguée

0
L’espion qui m'a larguée met au centre des débats deux personnages féminins, interprétés par Mila Kunis et Kate McKinnon, les deux copines se retrouvant bien malgré elles au cœur d’une chasse à l’homme internationale, tueurs, mafias diverses et services secrets étant tous à la recherche d’une clé USB qu’elles ont en leur possession. Bien sûr, l’énergie comique déployée par Kate McKinnon s’imposera d’autant plus facilement que Mila Kunis ne force pas réellement son talent, reprenant le même genre de rôle qu’à son habitude, soit celui du « clown blanc » au tempérament diamétralement opposé à celui de sa copine, qui n’a aucun filtre social et dont les frasques et le comportement bizarre rythment le récit et son évolution. Néanmoins, si les zygomatiques du spectateur seront dominés par la performance de Kate McKinnon, Mila Kunis s’offre également d’excellentes répliques de façon assez régulière, de la même façon que les personnages secondaires (Hasan Minhaj, Sam Heughan, Gillian Anderson) ; les caméos de Kev Adams et Paul Reiser feront également leur petit effet – l’ensemble est équilibré et le quota de rires est parfaitement respecté.

Test Blu-ray : Ferdinand

0
Les créateurs de L’âge de glace et Rio adaptent Ferdinand, le conte pour enfants de Munro Leaf publié en 1936, déjà mis en images par Disney deux ans plus tard dans un court-métrage de belle facture. La passion numéro uno des Espagnols, la corrida, en prend pour son grade dans cette charge piquante, même si le sujet est en réalité l’aspiration à assumer sa propre personnalité malgré les pressions de ceux qui veulent vous pousser à vous conformer aux attentes extérieures.

Test DVD : # Pire soirée

0
Que l’on ait ri ou pas à la découverte des mésaventures de ce groupes de copines au cœur de la tourmente lors d’un enterrement de vie de jeune fille qui dégénère, # Pire soirée risque de mettre tout le monde d’accord sur un point : la confirmation du talent comique de Kate McKinnon. Si aucun producteur n’a encore eu le courage de miser sur un film la mettant en scène en tête d’affiche, considérant sans doute qu’elle n’a pas encore les épaules assez larges pour porter sur son seul nom une comédie entière, elle fait depuis quelques années des prodiges dans des comédies « chorales », piquant avec régularité la vedette à ses camarades de jeu, masculins ou féminins, avec des personnages barrés et bizarres et une énergie qui emporte tout sur son passage.

Test Blu-ray : Joyeux bordel !

0
Soirées trop arrosées, virées nocturnes, mariages « out of control »... Le thème de la fête qui dérape et devient incontrôlable est au cœur de la comédie américaine depuis quelques années, en particulier depuis le succès de Very bad trip en 2009. Si les films se rattachant à ce thème comportent un certain nombre de « passages obligés » et finissent forcément un peu par tous se ressembler vaguement, Joyeux Bordel ! parvient néanmoins à tirer son épingle du jeu grâce à un élément souvent négligé dans ce genre de comédies : une batterie de personnages, tous soignés, attachants, relativement crédibles et traités sur un pied d’égalité par une narration qui leur permet d’exister au-delà de la simple « silhouette » uniquement destinée à amener un rire ou un sourire au spectateur.

Test Blu-ray : Les cerveaux

0
Entre 2004 et 2009, et en l’espace de trois films (Napoleon Dynamite, Super Nacho et Gentlemen broncos), Jared Hess aura su s’imposer comme un des grands noms de la comédie indépendante américaine : avec ses personnages de losers flamboyants, décrits avec une tendresse, un humour et un sens du décalage qui font mouche avec une belle régularité, Hess s’est créé un univers assez unique dans le paysage cinématographique mondial : celui d’une espèce de Wes Anderson geek et bienveillant, dont le cinéma n’entre dans aucune « case » prédéfinie.

Bilan : les acteurs & actrices qui ont fait 2016

0
C'est une grande actrice française qui a vécu une belle année qui arrive en tête de notre classement des meilleurs interprètes de l'année. Remarquée...

Test Blu-ray : S.O.S Fantômes

0
Avec un peu moins de 410.000 entrées en France, le S.O.S Fantômes cuvée 2016 finit sa course très loin derrière les scores réalisés par les deux premiers films dans l’hexagone, qui avaient tous deux réunis plus de deux millions de spectateurs hilares en 1985 puis en 1989. Cependant, et malgré les rumeurs de catastrophe industrielle ayant très vite commencé à fuiter cet été, le film de Paul Feig aura finalement généré plus de 220 millions de dollars de recettes au box-office mondial, ce qui, si l’on considère le bashing acharné dont il a été victime dès les premières annonces du casting il y a deux ans, constitue un score tout à fait honorable pour un film qui, finalement, ne l’est pas moins.

Spirit Award 2016 : le triomphe de Spotlight

1
Tom McCarthy avait certainement rêvé voici quelques mois un tel succès aux Oscars mais la compétition de The Big Short – le casse du...

Emmy Awards 2015 : les nominations

3
La série adaptée des romans de George R. R. Martin domine de très loin les nominations 2015 des Emmy Awards. Le Trône de fer...

Premières photos de la nouvelle équipe SOS Fantômes

0
Conscient d'avoir une odyssée difficile devant lui pour séduire les Ghostbusterophiles du monde entier, Paul Feig heureux qui comme Ulysse d'avoir hérité d'une des...

Chris Hemsworth dans le SOS Fantômes 100% féminin

0
Le réalisateur Paul Feig l'annonce sur son compte twitter : l'interprète de Thor rejoint le quatuor féminin de la nouvelle version des chasseurs de...