DVD — 30 mai 2018
Test Blu-ray : Horse soldiers

 
États-Unis : 2018
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : , ,
Acteurs : , , Michael Peña
Éditeur :
Durée : 2h11
Genre : Guerre
Date de sortie cinéma : 31 janvier 2018
Date de sortie DVD/BR : 31 mai 2018

 

 

Le capitaine Mitch Nelson est le chef de l’unité des Forces Spéciales qui a été choisie pour une périlleuse mission secrète. Son détachement et lui sont envoyés en Afghanistan, en plein conflit armé, pour apporter leur aide aux Afghans dans leur lutte contre les talibans…

 

 

Le film

[4/5]

Si les événements du 11 septembre 2001 ont clairement changé la face du monde, il était inévitable que le cinéma américain s’en voie également profondément modifié : très rapidement, on a pu voir se dessiner un « avant » et un « après » World Trade Center dans le traitement des intrigues contemporaines, même quand ces dernières ne traitaient pas frontalement de l’attentat sur les tours jumelles. Comme pour dresser un rempart contre la barbarie, les studios se sont pour la plupart réfugiés derrière la bannière étoilée, brandissant haut et fort un patriotisme propre à réunir la nation contre la violence aveugle. Dans un réflexe de défense, et en hommage aux victimes des attentats du 11 septembre, tout un peuple semble donc s’être uni, la main sur le cœur et l’hymne national aux lèvres. Et si les actes terroristes sur les tours du World Trade Center l’ont peut-être exacerbé, on admettra tout de même que le patriotisme a toujours été une valeur forte –sinon fondamentale– aux Etats-Unis, et de fait, a également toujours été très présent dans le cinéma américain, au point que de nombreux observateurs extérieurs lui confèrent parfois des visées « impérialistes » pas forcément très pertinentes.

Produit par Jerry Bruckheimer, Horse soldiers est donc un film développant un patriotisme noble, une ode à la gloire des héros de l’ombre ayant lutté, en Afghanistan, dans une lutte sans merci afin de faire triompher la liberté dans le monde. Plein d’emphase, le film réalisé par le nouveau venu Nicolai Fuglsig rend un vibrant hommage à ces soldats présentés comme de véritables super-héros, ce qui est d’autant plus évident qu’ils sont menés par Chris Hemsworth, dont la popularité a littéralement explosé avec le personnage de Thor, personnage incontournable de l’univers Marvel.

On sait bien sûr depuis un certain nombre d’années le culte ardent que voue Jerry Bruckheimer aux forces armées américaines, et Horse soldiers ne manquera probablement pas d’agacer les cinéphiles allergiques à son cinéma : le film porte en effet de façon très apparente tous les stigmates des productions Bruckheimer, des grands discours emphatiques et solennels à la glorification d’une certaine amitié virile entre soldats en passant par les séquences guerrières épiques, tout y est, le tout étant de plus saupoudré d’une bonne dose de bons sentiments et d’un côté ouvertement manichéen, ne serait-ce que dans la représentation des talibans (avec un mollah Razzan en clone de Jaffar dans le Aladdin de Disney !).

En revanche, pour qui saura prendre assez de recul pour apprécier le grand spectacle en mode 100% divertissement, il y a de grandes chances pour que cet Horse soldiers se révèle une excellente surprise, et même pour être tout à fait honnête un sacré beau morceau de péloche. On espère d’ailleurs sincèrement que le film de Nicolai Fuglsig parviendra à trouver son public avec sa sortie en vidéo, puisque malgré un succès relatif au box-office mondial (un peu plus de 60 millions de recettes pour un budget de 35), Horse soldiers n’avait malheureusement réuni en France qu’un peu moins de 76.000 spectateurs, sur un parc pourtant conséquent de 209 salles.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Metropolitan Vidéo nous propose donc aujourd’hui de découvrir Horse soldiers sur support Blu-ray : le master est de toute beauté, les couleurs sont superbes, les contrastes denses, les noirs d’une belle profondeur. La définition est irréprochable et le piqué souvent très précis, malgré quelques petites baisses de régime par ci par là. Coté enceintes, comme toujours chez l’éditeur, VF et VO sont encodées en DTS-HD Master Audio 7.1, dans des mixages littéralement tonitruants, ultra-dynamiques et boostés de façon parfois un poil excessive (à la Bruckheimer !). Les scènes d’affrontements et de bombardements sont naturellement riches en basses, en gros surrounds et effets multi-directionnels à gogo. Bref, l’ensemble est très spectaculaire et immersif, et contribuera grandement à plonger le spectateur au cœur de ces paysages désolé d’Afghanistan.

Dans la section suppléments, on trouvera tout d’abord une sélection de bandes-annonces de films disponibles ou à venir chez Metropolitan, avec notamment celle du très attendu Criminal Squad, polar bourrin de chez bourrin qui sortira en vidéo courant juin. On poursuivra avec un court mais intéressant making of, dont la particularité est surtout de mettre face à face les acteurs avec les soldats qu’ils incarnent à l’écran. On terminera avec un sujet consacré à la conception et à la fabrication de l’America’s Response Monument, monumentale statue de bronze imaginée par le sculpteur Douwe Blumberg et visible depuis 2011 devant le National September 11 Memorial & Museum à New York.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *