Accueil Tags Sylvie Testud

Tag: Sylvie Testud

À (re)voir sur Netflix : Lucky Luke / Dujardin au Far West

0
Ouest sauvage, 1844. Dans une modeste exploitation fermière, la famille Luke prend du bon temps, le petit John, 9 ans, s’amusant tranquillement, déguisé en sioux. Une bande de desperados arrive à l’horizon. L’affrontement inévitable laissera les parents sur le carreau et John orphelin, transi de froid, écrasé de douleur, avec le surnom de « Lucky Luke ».

Disponible en VOD : Rendez-vous chez les Malawas

0
Rendez-vous chez les Malawas est le dernier film réalisé par James Huth. Les amateurs d'humour et de bonne comédie française ont croisé la route de James Huth à la fin des années 90.

Critique : Toute ressemblance

0
Il y aurait tant de choses à dire sur la télévision française, à la fois sur son état actuel, comme sur ses égarements du passé et ses projets d'avenir dans un monde médiatique en pleine évolution. En tant que vieil « animal » du paysage audiovisuel, Michel Denisot, ancien poids lourd de chez Canal +, était sans doute bien placé pour nous dévoiler les coulisses de cet univers particulier.

Test DVD : Convoi exceptionnel

0
Depuis une trentaine d'années, et alors que les films de Bertrand Blier s'espacent de plus en plus dans le temps (rien de moins que neuf ans séparent Le bruit des glaçons de Convoi exceptionnel), il semble qu'un certain consensus critique se soit créé autour de chacun des nouveaux films du papa des Valseuses. Un consensus mou bien sûr, qui consiste à déclarer que le dernier film de Blier en date n'est pas « le meilleur de son auteur ». A vrai dire, il semble bien difficile de se prononcer sur ce point précis, tant l’œuvre de Bertrand Blier est unique et personnelle au sein du cinéma français : son écriture, ses obsessions formelles et thématiques, cette conception du cinéma indissociable de la personnalité de Blier semble se prolonger de film en film, chaque nouvelle œuvre se greffant aux précédentes, formant une nouvelle excroissance sur un « tout » où chaque film semble plus que jamais indissociable de tous les autres.

Test Blu-ray : Suspiria (2018)

1
Annoncé depuis de nombreuses années maintenant, le projet de remake de Suspiria a fait réagir en masse les amateurs de cinéma de genre à travers le monde entier. Sorti en 1977, le film original signé Dario Argento était – et est toujours – en effet considéré comme l’un des plus grands chefs d’œuvres de son auteur, et sans le moindre doute possible l’un des plus grands films d’épouvante des années 70 : une véritable date, un film fondateur, adoré par un nombre incalculable de cinéphiles. Par conséquent, la simple évocation de la mise en chantier d’un remake a provoqué une véritable levée de boucliers de la part de la communauté des amateurs de fantastique… Ce sont ensuite carrément les piques acérés qui ont été brandies, et les marmites d'huile bouillante ont été largement préparées quand le nom de Luca Guadagnino est arrivé dans les discussions. Non seulement on mettait en chantier un remake absolument inutile, mais en plus, celui-ci était confié à un cinéaste n'ayant aucune expérience dans le genre horrifique, ayant débarqué sur le devant de la scène en 2017 avec Call me by your name, un drame romantique ?

Test Blu-ray : Comme des rois

0
Le registre dramatique sied décidément bien à Kad Merad, parfait en bonimenteur usé à qui il reste un fond d’habileté pour soutirer quelques dizaines d’euros à des cibles de moins en moins naïves. Dans Comme des rois, Joseph (Kad Merad) est un VRP guère recommandable, spécialisé dans des ventes douteuses de produits illicites en porte-à-porte. Cet escroc de petite envergure a entraîné depuis longtemps son fils Micka (Kacey Mottet Klein).

Test Blu-ray : Jour J

0
Souvent présentée de façon assez réductrice comme « la fille de la Bande à Fifi », Reem Kherici est tout de même parvenu, entre 2013 et 2017, à réunir sur son seul nom presque un million de spectateurs venus suivre au cinéma ses déboires sentimentaux dans Paris à tout prix et Jour J. Et au cœur d’un cinéma français ayant décidément la dent dure avec ses actrices, surtout venues de la scène (hier tout en haut de l’affiche, Florence Foresti est par exemple aujourd’hui reléguée aux seconds-rôles et aux apparitions furtives), on en viendrait presque à penser que Reem Kherici est en train de devenir, à sa manière, un exemple de longévité discrète. Sans doute a-t-elle eu raison de se placer (volontairement ou pas) à l’arrière-plan de la comédie française quand d’autres ont fini par se brûler les ailes à force d’être systématiquement sous le feu des médias et des réseaux sociaux…

Test Blu-ray : Tamara

0
Avec presque 800.000 entrées réalisées en France en fin d'année dernière, Tamara s'avère un joli petit succès surprise, qui tend à confirmer que les adaptations de bandes dessinées franco-belges à destination de la famille ont le vent en poupe depuis quelques années. Après Boule et Bill, L'élève Ducobu ou encore Les profs, ce sont en effet des millions de français qui tombent tous les ans sous le charme de personnages issus des pages des BD de leurs ados ; si l'on note bien sûr que toutes les tentatives ne rencontrent pas leur public en salles (les échecs publics de Lou !, Benoit Brisefer ou du récent Seuls), on peut cependant supposer que l'idée de versions « live » de Cédric, Titeuf, Kid Paddle, Toto ou encore Les Sisters devraient sans doute prochainement voir le jour dans l'esprit des producteurs de l'hexagone.

Berlinale 2017 : Alberto Giacometti The Final portrait

0
Le cinéma et la peinture ne font pas toujours bon ménage. Quelques éléments existent dans le processus de création de ces deux arts, qui rendent tout mélange sinon impossible, au moins problématique. Rares sont ainsi les réalisateurs qui ont sérieusement tenté de fixer les traits de pinceau des plus grands artistes sur l’écran filmique.

Dinard 2016 : jury, invités et sélection

0
La 27ème édition du Festival du film britannique aura lieu cette année du mercredi 28 au dimanche 2 octobre 2016, toujours à Dinard. Le...

Les films à la télé ce jeudi 17 décembre 2015

1
Ce soir à la télévision un large choix de programmes cinématographiques. Des films de toutes les époques et de tous les genres. Petit tour...

Décès de la réalisatrice Chantal Akerman

0
La réalisatrice belge Chantal Akerman a mis fin à ses jours hier soir à Paris. Elle était âgée de 65 ans et souffrait de troubles maniaco-dépressifs. L’une des plus importantes cinéastes du cinéma européen depuis quarante ans, Chantal Akerman avait su créer une œuvre filmique très personnelle et exigeante, à cheval entre le documentaire et la fiction.