Test Blu-ray : Jour J

0
234

 
France : 2017
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : , ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h34
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 26 avril 2017
Date de sortie DVD/BR : 30 août 2017

 

 

Mathias et Alexia sont en couple depuis des années, et pour la première fois, il la trompe avec Juliette, une wedding planer… Quand Alexia découvre la carte de visite de Juliette dans la poche de Mathias, il perd ses moyens, il bafouille… Elle comprend tout de suite : Juliette est une organisatrice de mariage, il veut donc l’épouser ! Elle dit « OUI ». Sans le vouloir, Mathias va se retrouver au milieu de sa « femme » et de sa « maîtresse », contraint d’organiser son mariage imprévu…

 

 

Le film

[3,5/5]

Souvent présentée de façon assez réductrice comme « la fille de la  », est tout de même parvenu, entre 2013 et 2017, à réunir sur son seul nom presque un million de spectateurs venus suivre au cinéma ses déboires sentimentaux dans Paris à tout prix et . Et au cœur d’un cinéma français ayant décidément la dent dure avec ses actrices, surtout venues de la scène (hier tout en haut de l’affiche, Florence Foresti est par exemple aujourd’hui reléguée aux seconds-rôles et aux apparitions furtives), on en viendrait presque à penser que est en train de devenir, à sa manière, un exemple de longévité discrète. Sans doute a-t-elle eu raison de se placer (volontairement ou pas) à l’arrière-plan de la comédie française quand d’autres ont fini par se brûler les ailes à force d’être systématiquement sous le feu des médias et des réseaux sociaux…

Si avec seulement 415.000 entrées n’a malheureusement pas rempli les salles de la même façon que Paris à tout prix, force est de reconnaître que ce nouveau film écrit, réalisé et interprété par s’avère une sympathique réussite, naviguant largement dans les eaux très en vogue de la « comédie romantique 2.0 ». Plus moderne en apparence, parce qu’on y exploite largement les nouveaux réseaux de communication et que l’on n’a plus peur d’imposer une sexualité débridée comme un véritable mode de vie, ce genre de comédie romantique post-90’s en revient cependant toujours au final à la même équation selon laquelle 1 garçon + 1 fille = une seule possibilité, l’amour le vrai éclipsant toutes les passades et autres coups d’un soir. Bien sûr, n’échappera pas à cet écueil, mais le film s’avère tout de même assez régulièrement drôle pour remporter une franche adhésion.

De la même façon, Kherici parvient lors de certaines séquences à créer une ambiance et un ton assez uniques, notamment lors des scènes confrontant son passé et le présent (LA vraie réussite du métrage), ou celles mettant en scène ses relations avec sa mère (impeccable ) qui, si elles s’avèrent sans doute un poil trop « écrites » pour s’avérer convaincantes à 100%, n’en demeurent pas moins assez intéressantes. De même, si le personnage du « meilleur pote » incarné par est un archétype incontournable de la comédie romantique, l’interprétation haute en couleurs de l’acteur parvient à rendre les scènes où il apparaît assez irrésistibles. Et bien sûr, on notera également des caméos de la « famille » cinématographique de , avec des apparitions d’ex-membres de la «  » (, Julien Arruti, Pascal Boisson) ou de son ex-compagnon Stéphane Rousseau.

En deux mots comme en cent, est une très sympathique comédie romantique ; on espère que pourra continuer d’écrire et réaliser des films auprès de ses camarades de , et on attend de voir la suite avec un enthousiasme certain. Reste maintenant à voir si la jeune scénariste / réalisatrice parviendra, pour faire évoluer sa carrière et son image, à s’éloigner de l’image très « girly » qu’elle s’est elle-même créé, à savoir celle de la femme moderne et grande gueule aux mœurs dissolues…

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray de édité par nous propose un transfert proche de la perfection. Chaque plan affiche une beauté exemplaire, rendant clairement hommage à la belle photo du film signée Pierre-Hugues Galien : les couleurs sont chaudes, profondeur de champ et piqué sont au meilleur de leur forme et offrent une quantité incroyable de détails. Les contrastes et les noirs sont également de la partie avec une superbe densité. Niveau son, la version française est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1, nous proposant des ambiances finement distillées. Les scènes musicales profitent d’un pep’s et d’une spatialisation toute particulière.

Du côté des suppléments, nous offrira de découvrir une poignée de teasers du film, ainsi que sa bande-annonce. On aurait aimé se plonger aux côtés de l’équipe dans un petit making of, mais cela sera pour une autre fois !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici