Accueil Tags Alicia Vikander

Tag: Alicia Vikander

Critique : Anthropocène – L’époque humaine

0
Les explications fournies dans le film nous apprennent beaucoup de choses sans être outrancièrement didactiques et elles accompagnent des images le plus souvent d'une grande beauté, une beauté qui rend les crimes commis contre la nature encore plus monstrueux,

Test DVD : Tomb raider

0
Les adaptations de jeux-vidéo au cinéma posent souvent la question de leur pertinence, de leur bien-fondé, entre deux arts qui ont en commun de reposer sur une image en mouvement. Les cinématiques (parties non jouées) des jeux forment de véritables intermèdes filmiques, et les jeux entiers eux-mêmes ont parfois pour ambition d’être « cinématographiques », comme si cela leur permettait d’accéder à un statut plus noble. Mais là où l’un utilise le montage pour raconter une histoire, forçant le spectateur à épouser le point de vue du réalisateur, l’autre repose sur l’interactivité entre le joueur, qui n’est plus simple spectateur, et l’environnement qui lui est présenté. Dans ce cas, quel intérêt d’adapter sur un grand écran un jeu sorti il y a moins de cinq ans (Tomb raider, de Crystal Dynamics, 2013) si c’est pour en rendre une copie quasi identique ?

Critique : Tomb Raider

0
En 1996, alors la 3D commence à pointer le bout de ses polygones dans les salons, les joueurs de Playstation découvrent cette pilleuse de tombes (ou exploratrice, c'est comme vous voulez) qui deviendra une des premières icônes "réalistes" du jeu-vidéo. Cinq ans plus tard, c'est sur grand écran que débarque l'héroïne de Tomb Raider, sous les traits d'Angelina Jolie, dans un film rapidement oublié - et oubliable, de même que sa suite. Rebelote de nos jours : alors que la franchise sur consoles connaît un reboot en 2013, nous voilà cinq ans plus tard, face à une adaptation qui se veut plus réaliste que les tribulations numériques de son prédécesseur. Alors que les adaptations de jeu-vidéo, quand elles arrivent à se monter, se succèdent sans réussir à être des films ne serait-ce que convenables, qu'en est-il de la nouvelle aventure de Lara Croft ? Sortez les arcs, aiguisez les flèches, et suivez le guide dans cette critique qui n'a pas l'ambition d'être une carte au trésor, et n'en évoque d'ailleurs aucun ...

Oscars 2017 : les présentateurs

0
Dans un peu plus de 24 heures aura lieu la 89ème cérémonie des Oscars au Dolby Theatre de Hollywood. Le présentateur de télé Jimmy Kimmel y officiera pour la première fois en tant que maître de cérémonie, après avoir déjà occupé ce poste lors de la dernière remise des Emmies, dédiés à la télévision, à l'automne dernier.

Test Blu-ray : Une vie entre deux océans

1
Quand on découvre Une vie entre deux océans, il est pour le moins impossible de louper la référence au dieu romain Janus, tant celle-ci est explicite et répétée à de nombreuses reprises au spectateur sous différentes formes ; pour celles et ceux qui auraient séché les cours de mythologie, Janus est le dieu des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes, et est traditionnellement représenté par deux visages opposés, l'un tourné vers le passé, l'autre vers le futur. Au centre du nouveau film de Derek Cianfrance, il y a donc l'île de Janus, placée pile entre l’océan Austral et l'océan Indien, qui s’impose au spectateur comme un personnage à part entière de ce récit, et qui s’exprime à travers la Nature comme une expression de la parole Divine – en cela, et par les choix de mise en scène que fait Cianfrance tout au long de son film, Une vie entre deux océans évoque très fortement le cinéma de Terrence Malick, à l’époque où celui-ci ne tournait pas à vide et avait encore quelque-chose à raconter (on pense souvent aux Moissons du ciel).

Bilan : les acteurs & actrices qui ont fait 2016

0
C'est une grande actrice française qui a vécu une belle année qui arrive en tête de notre classement des meilleurs interprètes de l'année. Remarquée...

Test Blu-ray : Jason Bourne

0
L’univers de cet agent secret hors pair se soumet donc à une formule, qui a d’ores et déjà fait preuve d’efficacité lors des collaborations précédentes entre la vedette impassible Matt Damon et son réalisateur attitré Paul Greengrass.

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2016

1
Une fois que la tempête médiatique soulevée plus tôt cette année par la controverse #OscarsSoWhite était passée, l’Académie du cinéma américain n’avait essentiellement qu’une option pour remédier au manque de diversité, reflété par les dernières nominations aux Oscars.

Bande annonce : Jason Bourne

1
Sortie le 10 août des quatrièmes aventures de Jason Bourne (cinquième si on compte l'échec artistique total que fut Jason Bourne : l'héritage avec Jeremy...

Test Blu-ray : Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E.

0
Surfant –sans doute par hasard– sur une petite vague de films d’espionnage s’étant enchainés dans la deuxième moitié de l’année 2015 (Mission impossible - Rogue Nation et Spectre étant les deux autres représentants d’un genre généralement plus discret), Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. s’avère une nouvelle réussite chic et choc à mettre à l’actif du réalisateur britannique.

Screen Actors Guild Awards 2016 : le palmarès

1
La cérémonie des 22èmes Screen Actors Guild Awards s’est tenue avant-hier soir au Shrine Auditorium. Peut-être en réaction au moins indirecte à la controverse #OscarsSoWhite suite aux nominations aux Oscars dépourvues du moindre acteur afro-américain cette année, la sélection du syndicat s’est démarquée par ses gagnants d’origines variées.

Critique : Danish girl

1
Dans les civilisations occidentales, la question des transgenres reste le dernier tabou dans le domaine des mœurs. C’est la dernière étape à franchir dans la lente évolution du regard que nous portons sur la sexualité de l’autre, qui a déjà accompli tant de progrès au cours du siècle passé pour les femmes et les homosexuels.