Accueil Tags Ladj Ly

Tag: Ladj Ly

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2020

0
L'Académie du cinéma américain continue vaille que vaille la politique de diversification et de représentativité de ses membres, entamée il y a cinq ans par sa présidente de l'époque Cheryl Boone Isaacs. Son objectif lancé en 2016 est désormais atteint, aussi grâce aux 819 nouveaux membres, dont la liste a été annoncée cette semaine, le mardi 30 juin.

Des César Misérables

0
Voici en quelques mots une réaction sur une cérémonie pour le moins tendue et inhabituelle, ou «très...

César 2020 : les nominations & la polémique

0
Eh oui, eh oui, on entend déjà les protestations venir ! Ce n'est effectivement pas du tout aujourd'hui que les nominations pour la 45ème édition des César ont été annoncées. La petite cérémonie traditionnelle au Fouquet's a déjà eu lieu il y a deux semaines, le mercredi 29 janvier, en présence de Alain Terzian, le président de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et de Florence Foresti, la maîtresse de la cérémonie qui aura lieu le vendredi 28 février à 21h00 à la Salle Pleyel à Paris et qui sera diffusée en clair et en direct sur Canal +.

Bilan : nos films préférés en 2019

0
  Voilà le temps des bilans annuels et critique-film ne déroge pas à cette sacro-sainte règle avec des...

Prix Lumières 2020 : les nominations

0
Pour fêter son 25ème anniversaire, l'Académie des Lumières a vu les choses en grand cette année ! La cérémonie des Prix Lumières, attribués par les représentants de la presse étrangère à Paris, aura en effet lieu le lundi 27 janvier 2020 à l'Olympia à Paris.

Cannes 2019 : Le bilan de Jean-Jacques

0
Les gros coups de cœur : "For Sama", un documentaire bouleversant de Waad al-Kateab et Edward Watts, tourné à Alep pendant les bombardements et "The Halt", un film de 4 h 39 du philippin Lav Diaz, très fort et très beau.

Cannes 2019 : Les Misérables (compétition)

0
A chaque film sur la banlieue, ou presque, on évoque La Haine de Matthieu Kassovitz. Comme s’il s’agissait d’une référence indépassable, ou de la seule référence du genre. Il n’a pas fallu bien longtemps pour qu’on commence à entendre des comparaisons entre le film de Ladj Ly, et celui qui aura bientôt 25 ans. Pourtant, s’il s’inscrit dans ses pas, Les Misérables est bien plus qu’un énième « film de banlieue » loué à sortie et vite oublié. Au contraire, gageons qu’il va faire parler de lui, pour son regard perçant sur la situation contemporaine.