Once Upon A Time Saison 2 Episode 5 – The Doctor

0
302

Soirée finalement électrisante à Storybrooke avec la découverte de l’identité enchantée d’un personnage mystérieux de la première saison : le Docteur Whale…

Après un épisode sans nulle trace de Blanche-Neige, Emma, Mulan et Aurore dans le monde féérique, celui-ci ouvre directement sur nos protagonistes. Enfin nous allons savoir comment elles vont s’y prendre pour revenir chez elles. Sur leur chemin, elles découvrent un campement attaqué par Cora qui a laissé sa marque de fabrique : prendre les cœurs. Un survivant néanmoins, et pas des moindres, notre cher Hook (Colin O’Donoghue) découvert dans l’épisode précédent. Il prétend pouvoir les aider mais Emma et Mulan se méfient et pensent à un piège tendu par la mère de Regina.

Regina justement, qu’on retrouve à Storybrooke chez Jiminy Cricket (Raphael Sbarge) essaie de ne pas utiliser la magie pour regagner la confiance d’Henry. Ce n’est pas chose facile lorsqu’elle découvre que Daniel (Noah Bean), son fiancé du monde enchanté, est revenu d’entre les morts. De son côté, le Dr Whale (très bon David Anders vu dans The Vampire Diaries, Heroes, 24…) ayant appris que l’autre monde existait toujours, cherche à trouver un moyen pour y parvenir. Il a demandé à Regina de l’y envoyer (ce qu’elle a refusé) et il décida de redonner vie à Daniel que Regina conservait dans un caveau afin de la persuader. Dans cette tentative, il utilise un des nombreux cœurs que la Méchante Reine a collecté et réussi son tour : Daniel est vivant. En remerciement, il lui tranche un bras.

Retour à Enchanted Land, mais dans le passé, pour y découvrir une plus jeune Regina qui ne souhaite pas utiliser la magie dans le but de faire du mal. « Magic is power » lui rétorque Rumpelstiltskin. Il va parvenir à créer son monstre avec l’aide de Jefferson, le Chapelier Fou, et un dénommé Victor qui n’est autre que le Dr Whale. Ils font croire à Regina que Victor a le pouvoir de faire revenir quelqu’un à la vie grâce à quelque chose de plus puissant que la magie. Lorsqu’elle se rend compte qu’il ne parvient pas à ranimer Daniel (encore lui ? Oui mais dans le passé juste après qu’il se soit fait tuer par Cora), elle va embrasser son destin et devenir la Méchante que nous connaissons.

Cet épisode aurait pu être un énième « retour sur la vie passée de… » en l’occurrence de Regina, qui faisait suite au deuxième épisode, mais finalement c’est sur le Docteur Whale que nous allons en apprendre le plus. Il s’avère que ce Victor n’appartient pas au même monde que tous les autres. Il est venu grâce au Chapeau de Jefferson à la demande de Rumpelstiltskin. En échange d’un cœur magique pour pouvoir réanimer son frère. Lorsqu’il revient chez lui, l’image vire étrangement vers le noir et blanc, et on a l’impression de revenir dans le passé cinématographique, vers 1931… Il s’agit de Victor Frankenstein en personne (Halloween approchant, c’est une bonne pioche)! Forcément, qu’est-ce qui est donc plus fort que la magie ? La science ! C’est réellement une surprise de découvrir un tel personnage dans Once Upon a Time. Et aussi la preuve que tous les univers sont peut-être liés. Le Chapeau magique de Jefferson permet effectivement de passer d’un monde magique à un autre. On aura sans doute l’intervention d’autres personnages bien connus à l’avenir…

Emma et sa mère découvrent la réelle identité de Hook et décident de faire alliance avec lui pour retrouver la boussole magique qui pourrait leur permettre de rentrer. Pour se faire, elles doivent la voler à un Géant qui habite au sommet d’un haricot magique. On a hâte de découvrir Jorge Garcia (Lost) dans le rôle du Géant !

Les scénaristes ont quand même attendu les quinze dernières minutes pour provoquer les évènements d’un épisode globalement moins enlevé que les autres. Le sort de Daniel est vite réglé par Regina qui l’efface d’un revers de main et en est visiblement bouleversée. On appréciera d’ailleurs la prestation de Lana Parilla qui change complètement de registre cette saison, passant de dominante à tourmentée (pour faire simple) avec brio.

On retiendra aussi que c’est grâce à Rumpel’ que notre Regina se retrouve Méchante Reine au final. Même si la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre…

Ce cinquième épisode de la saison 2 est sauvé par son final électrique et la bonne tenue de ses interprètes, toujours impeccables. Pour une fois on a l’impression d’avoir plus avancé dans le monde enchanté que Storybrooke ce qui n’est pas un luxe. Espérons néanmoins un épisode un peu plus punchy dimanche prochain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici