Le box-office de la semaine du 8 août 2018

0
46

Il monte, il monte, le box-office français ! Certainement pas de façon exponentielle, puisque on pourrait même parler de stabilité depuis trois semaines et ces hausses faibles de cent mille entrées à la fois. Toujours est-il que la semaine 32, allant du 8 au 14 août, s’avère globalement satisfaisante, en guise d’avant-goût des résultats espérés de la rentrée, censés rattraper la morosité estivale. Les trois nouveautés classées dans le Top 10 n’y font certes pas le ménage, mais elles donnent un petit coup de vigueur particulièrement bienvenu. Les dix films les plus sollicités par les spectateurs français franchissent donc presque tous la barre symbolique des cent mille spectateurs ou s’en approchent confortablement. Et les baisses des films en continuation restent très raisonnables, avec une mention spéciale pour les deux films d’animation américains et anciens champions du box-office national, qui font encore une fois carton plein grâce aux gamins qui rentrent au fur et à mesure de vacances. La part de marché des productions françaises reprend, elle aussi, doucement des couleurs, en doublant le chiffre misérable de la semaine passée et atteignant désormais 21 %, pas si mal pour la saison des blockbusters hollywoodiens.

de Christopher McQuarrie reste en tête pour sa deuxième semaine à l’affiche en France. Or, comme sur le marché américain, son règne devrait se terminer lors de sa troisième semaine, soit à cause du démarrage de Equalizer 2 de Antoine Fuqua, soit parce que son dauphin animé fera preuve d’une plus grande stabilité que lui et remontera sur le trône pour la deuxième fois, quinze jours après la première, une anomalie absolue dans le passage de relais habituellement de rigueur en France ! et restent donc hautement populaires, à tel point qu’ils passent respectivement devant les nouveautés et . Après un bon premier jour, légèrement en hausse de 27 000 spectateurs par rapport au premier film de 2009, la comédie de Gabriel Julien-Laferrière loupe de peu la deuxième marche du podium. L’aventure fantastique de Jennifer Yuh évite, quant à elle, une répétition de sa déconvenue américaine, en triplant carrément de ce côté-ci de l’Atlantique les résultats décevants de L’Espion qui m’a larguée de Susanna Fogel. Enfin, deux films complémentaires sur des femmes fortes persistent et signent en bas du tableau, puisque de Frédéric Quiring sait admirablement garder une partie substantielle de son public, pendant que de Richard Eyre s’accroche vaillamment à la dixième place, à laquelle nous ne l’attendions pas forcément.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 8 et le mardi 14 août 2018 :


1. Mission : impossible Fallout – distribué par Paramount Pictures France – 2ème semaine / – 41 % – 695 528 entrées / 1 865 197 cumul – 19 % part de marché
2. Hôtel Transylvanie 3 Des vacances monstrueuses – distribué par Sony Pictures Releasing – 3ème semaine / – 5 % – 528 440 entrées / 1 907 647 cumul – 15 % part de marché
3. Neuilly sa mère sa mère – distribué par SND – Nouveauté – 525 859 entrées cumulées – 15 % part de marché
4. Les Indestructibles 2 – distribué par Walt Disney Studios France – 6ème semaine / – 5 % – 351 399 entrées / 4 881 497 cumul – 10 % part de marché
5. Darkest Minds Rébellion – distribué par 20th Century Fox France – Nouveauté – 303 255 entrées cumulées – 8 % part de marché


6. – distribué par Walt Disney Studios France – 4ème semaine / – 27 % – 185 344 entrées / 1 586 684 cumul – 5 % part de marché
7. – distribué par Universal Pictures France – 3ème semaine / – 34 % – 119 995 entrées / 608 896 cumul – 3 % part de marché
8. Ma reum – distribué par UGC Distribution – 4ème semaine / – 18 % – 105 117 entrées / 656 452 cumul – 3 % part de marché
9. L’Espion qui m’a larguée – distribué par Metropolitan Filmexport – Nouveauté – 99 529 entrées cumulées – 3 % part de marché
10. My Lady – distribué par ARP Sélection – 2ème semaine / – 29 % – 87 080 entrées / 210 572 cumul – 2 % part de marché


Les Américains adorent se faire peur à travers un danger plus ou moins diffus jaillissant de l’eau. Jadis, en 1975, Les Dents de la mer avait démarré avec fracas la carrière de Steven Spielberg et figure jusqu’à présent dans le Top 10 des plus grands succès du cinéma américain après ajustement pour inflation. Plus récemment, Instinct de survie de Jaume Collet-Serra et 47 meters down de Johannes Roberts avaient également tiré leur épingle du jeu des frayeurs estivales. C’est donc en toute logique qu’ de Jon Turteltaub a ravi cette semaine la première place à Mission : impossible Fallout de Christopher McQuarrie, réalisant par la même occasion le meilleur démarrage de sa vedette Jason Statham, hors la série des Fast & furious, et le meilleur de son réalisateur, tout juste devant Benjamin Gates et le livre des secrets en 2008. Un autre cinéaste qui a actuellement le vent en poupe est Spike Lee, dont le Grand prix du dernier Festival de Cannes a réalisé la meilleure moyenne par copie du Top 30 au box-office américain de la semaine passée, à l’exception de l’épopée de requins. Ce n’est pourtant pas le meilleur démarrage de la carrière du réalisateur, qui avait déjà fait mieux avec Inside Man L’homme de l’intérieur, par ailleurs son seul film millionnaire en France en 2006, et le documentaire inédit The Original Kings of Comedy, ainsi que pratiquement aussi bien avec Malcolm X en 1992. Enfin, depuis la Chine nous provient pour une fois une histoire de succès japonais, puisque la dernière Palme d’or Une affaire de famille y a rapporté en dix jours plus de douze millions de dollars, un record pour les films de fiction japonais hors animation. Sur son marché local, le film de Hirokazu Kore-Eda a déjà rapporté depuis sa sortie au mois de juin plus de 39 millions de dollars !

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 12 août 2018 :


1. En eaux troubles – distribué par Warner Bros. – Nouveauté – 45 402 195 $ cumulés, sortie française le 22 août
2. Mission : impossible Fallout – distribué par Paramount – 3ème semaine / – 45 % – 19 352 090 $ / 161 319 374 $ cumul
3. – distribué par Buena Vista – 2ème semaine / – 47 % – 12 960 057 $ / 50 549 374 $ cumul, sortie française le 24 octobre
4. Slender Man – distribué par Screen Gems – Nouveauté – 11 371 866 $ cumulés, sans date de sortie en France
5. Blackkklansman – distribué par Focus Feautres – Nouveauté – 10 845 330 $ cumulés, sortie française le 22 août

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici