http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 11 septembre 2018
Le box-office de la semaine du 29 août 2018

Un départ en ordre dispersé, et voilà le résultat plutôt médiocre de cette semaine 35, allant du 29 août au 4 septembre ! La fréquentation des salles françaises est en effet une fois de plus sur le déclin, en raison d’une baisse de près de 850 000 entrées par rapport à la semaine passée. Ce qui fait fondre le regain timide dû à la hausse inhabituelle de la période hebdomadaire précédente pour ramener le cumul à peu près au même niveau que quinze jours plus tôt. Faute de nouveau film fédérateur, le Top 10 reste ainsi quasiment inchangé, avec seulement deux entrées et des films en continuation au sort variable. Cet éparpillement parmi les sorties se manifeste d’une façon particulière, puisque les deux films qui s’étaient encore imposés lors des premières séances parisiennes, Burning de Lee Chang-dong suivi de près par Guy de Alex Lutz, ne figurent même pas dans le classement ci-contre, pas plus que Sauvage de Camille Vidal-Naquet, champion de la meilleure moyenne par copie mercredi matin, qui n’avait jamais vocation à attirer un public nombreux. Enfin, la part de marché du cinéma français reprend progressivement des couleurs, ses 23 % ne laissant augurer que du bon pour les semaines du mois de septembre.

On prend les mêmes et on recommence : les quatre premières places du box-office français ont fait au mieux quelques ajustements mineurs par rapport à la semaine précédente. de Jon Turteltaub reste ainsi en tête, mais a dû laisser quelques précieuses dents de requin, puisqu’il enregistre la plus forte baisse du Top 10. De quoi passer la barre du million d’entrées, mais sans aucune assurance que la place suprême lui soit encore acquise la semaine suivante. Tôt ou tard, il devrait même passer derrière de Spike Lee, qui fait honneur à sa réputation de petit phénomène social et plus grand succès commercial de son réalisateur depuis plus de dix ans. Sur Paris, le brûlot racial est régulièrement en tête, ce qui en dit long sur le décrochage des goûts cinématographiques entre le public francilien et en province. Là-bas, pour ainsi dire, c’est de Christophe Duthuron qui a davantage la cote, quoique pas non plus assez pour résister à la dernière preuve bluffante de solidité de la part de . Car les deux grands succès d’animation de l’été, le film de Genndy Tartakovsky et de Brad Bird, ont vécu cette semaine leur dernière période faste, avec les plus faibles baisses du classement. Ah oui, il y avait aussi deux nouveautés, qui se placent sans fanfare à la cinquième et à la huitième place. Autant dire que des frères Baker et de Peter Berg ne feront guère mieux en France que lors de leur sortie décevante aux États-Unis.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 29 août et le mardi 4 septembre 2018 :


1. En eaux troubles – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / – 48 % – 372 024 entrées / 1 082 822 cumul – 14 % part de marché
2. Blackkklansman – distribué par Universal Pictures France – 2ème semaine / – 34 % – 268 083 entrées / 675 182 cumul – 10 % part de marché
3. Hôtel Transylvanie 3 Des vacances monstrueuses – distribué par Sony Pictures Releasing – 6ème semaine / – 29 % – 214 093 entrées / 2 714 437 cumul – 8 % part de marché
4. Les Vieux fourneaux – distribué par Gaumont – 2ème semaine / – 37 % – 212 261 entrées / 549 400 cumul – 8 % part de marché
5. Kin Le commencement – distribué par SND – Nouveauté – 198 034 entrées cumulées – 7 % part de marché


6. – distribué par Paramount Pictures France – 5ème semaine / – 43 % – 176 488 entrées / 2 792 016 cumul – 6 % part de marché
7. Les Indestructibles 2 – distribué par Walt Disney Studios France – 9ème semaine / – 25 % – 147 590 entrées / 5 432 287 cumul – 5 % part de marché
8. 22 Miles – distribué par Metropolitan Filmexport – Nouveauté – 119 049 entrées cumulées – 4 % part de marché
9. – distribué par Sony Pictures Releasing – 3ème semaine / – 41 % – 116 063 entrées / 671 898 cumul – 4 % part de marché
10. – distribué par SND – 4ème semaine / – 36 % – 114 640 entrées / 1 059 704 cumul – 4 % part de marché


Le week-end prolongé du Labor Day a amplement bénéficié à de Jon M. Chu, qui garde sans sourciller la première place du box-office américain. L’histoire de son incroyable succès commercial s’enrichit ainsi de nouveaux chapitres sur la meilleure stabilité dans le Top 10, en dehors d’un film en forte expansion d’écrans – on y reviendra sans tarder –, et sur son passage aucunement poussif de la barre des cent millions de dollars. Globalement, les films en continuation se maintiennent solidement pendant cette semaine de jour de repos supplémentaire, à l’exception flagrante de Carnage chez les puppets de Brian Henson, déjà fort malheureux lors de sa sortie, qui perd plus de la moitié de ses revenus, ainsi que dans une moindre mesure 22 Miles, sur le seuil de l’exclusion de la liste des films les plus sollicités, après seulement trois semaines d’exploitation. Les Indestructibles 2 a, quant à lui, dépassé outre-Atlantique la barre des six-cents millions de dollars en douzième semaine, ce qui lui vaut, depuis un certain temps déjà, une très confortable neuvième place parmi les plus grands succès historiques aux États-Unis, avant ajustement pour inflation, à quelques encablures du huitième, Star Wars Les Derniers Jedi de Rian Johnson. Enfin, la véritable surprise de la semaine est la très belle performance de de Aneesh Chaganty qui accomplit une percée notable sur un parc large d’écrans, après des débuts prometteurs la semaine précédente dans seulement neuf salles. Il obtient une moyenne par copie presque aussi phénoménale que celle de Crazy Rich Asians, à plus de cinq mille dollars, et mérite donc parfaitement que nous contournons notre propre règle de faire figurer une photo de la nouveauté la mieux placée, au détriment du drame historique Operation Finale de Chris Weitz avec Oscar Isaac et Ben Kingsley.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 2 septembre 2018 :


1. Crazy Rich Asians – distribué par Warner Bros. – 3ème semaine / – 11 % – 21 964 345 $ / 110 691 733 $ cumul, sortie française le 10 octobre
2. En eaux troubles – distribué par Warner Bros. – 4ème semaine / – 17 % – 10 535 459 $ / 120 521 875 $ cumul
3. Mission : impossible Fallout – distribué par Paramount – 6ème semaine / – 13 % – 7 032 499 $ / 204 379 028 $ cumul
4. Searching Portée disparue – distribué par Screen Gems – 2ème semaine / + 1 460 % – 6 066 463 $ / 6 574 943 $ cumul, sortie française le 12 septembre
5. Operation Finale – distribué par MGM – Nouveauté – 6 022 758 $ / 7 749 853 $ cumul, sans date de sortie en France

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles