How I Met Your Mother Saison 8 Episode 1 – Farhampton

0
791

Après une saison 7 paresseuse, la joyeuse bande de How I Met Your Mother revient pour une nouvelle année, qui, malgré quelques couacs, ne commence pas si mal que ça…

Tandis que Barney tente tant bien que mal de cacher à Quinn qu’il a été en couple avec Robin, Ted insiste pour que Victoria, avec qui il vient de s’enfuir, laisse un mot à son ex-futur époux pour lui expliquer son geste.

Une question semblait tarauder les télespectateurs ces derniers mois : How I Met Your Mother était-elle scénaristiquement morte ? La saison 7 avait particulièrement déçue, perdant deux millions de fidèles entre la première et la seconde moitié de la saison. Les vannes sentaient le réchauffé, tandis que les intrigues tournaient en rond, le cliffhanger de fin de saison marquant le point d’orgue de cette paresse des scénaristes, tout le monde ayant vu venir le mariage Barney/Robin, sauf apparemment lesdits scénaristes. C’est pourquoi pour la première fois depuis 7 ans, de l’inquiétude se mêlait l’impatience automnale.

L’épisode commence « a little ways down the road », ce moment dont on ignore la date mais qu’on sait être dans un futur proche, à savoir le mariage de Barney et Robin, dont on nous montre des parcelles depuis environ deux ans, ce fameux mariage où Ted est supposé rencontrer la mère de ses enfants. Pour l’instant, tout le suspense autour de ce mariage n’a porté que sur l’identité des époux, qui à présent commencent à douter de leur choix, à croire que les scénaristes ont oublié que l’intrigue de toute la série reposait sur l’identité de la femme de Ted. Mais nous verrons que cela est sur le point de changer.

Marshall et Lily sont depuis peu les heureux parents d’un petit Marvin Wait-for-it Eriksen, et être jeune parent, c’est fatigant. Voilà à quoi se résume l’intrigue du couple Eriksen, bien souvent laissé pour compte par les scénaristes de la série, préférant s’attarder sur les déboires amoureux de leurs camarades. Même si voir Marshall et Lily se comporter comme des poissons rouges (mémoire et aquarium compris) est amusant, il est dommage de voir des personnages si intéressants et attachants aussi sous employés alors qu’il mériteraient un meilleur traitement.

En revanche, comme il est bon de retrouver la pétillante Becki Newton (transfuge de la trop éphémère Ugly Betty), et comme il est rageant de savoir que son personnage est amené à disparaître, Barney étant supposé épouser Robin…  L’alchimie entre les deux personnages est telle qu’on aurait presque tendance à espérer voir celui-ci quitter Robin devant l’autel pour retrouver Quinn ! Le couple est d’ailleurs mis en péril, et Barney se trouve contraint d’expliquer à sa belle ce qui s’est passé entre Robin et lui auparavant, offrant par la même occasion la meilleure scène de l’épisode, l’intégralité de la série résumée de 52 secondes, du grand How I Met Your Mother comme on n’en voit plus que trop rarement. Malheureusement, l’épisode se recentre finalement sur Barney et Robin, usant d’énormes ficelles pour montrer qu’ils sont encore attachés l’un à l’autre.

En fin de saison 7, nous avions laissé Ted qui partait avec Victoria (Ashley Williams), laquelle venait d’abandonner Klaus, le jour de leur mariage. Ayant lui-même été laissé devant l’autel, Ted la pousse à écrire une note à son ex futur mari pour lui expliquer les raisons de son départ, note que Ted va lui-même déposer, croisant au passage ledit Klaus s’enfuyant lui aussi de son mariage. S’ensuit une tirade sur le véritable amour, qui aurait semblé bien trop fleur bleue si elle n’avait pas été parsemée de gags linguistiques. Suite à cela, nous retrouvons Ted « a little ways down the road » sur ce même quai de gare, tandis qu’une silhouette s’approche de lui, un parapluie jaune à la main. Et c’est ainsi que s’achève ce premier épisode de la saison, prouvant que malgré quelques (de nombreux?) détours, les scénaristes n’ont finalement pas oublié l’essentiel, et nous rapprochent peu à peu de la rencontre tant attendue.

Si de nombreux défauts apparaissent dans ce season premiere, l’épisode est qualitativement bien supérieur à la saison 7, nous en dévoilant suffisamment pour nourrir le désir de voir la suite, sans pour autant se montrer trop bavard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici