News — 08 novembre 2015
European Film Awards 2015 : les nominations

efa 2015

Avec des islandais dans la catégorie du meilleur film tout court et La Famille Bélier dans la catégorie comédie de l’année (face à… Roy Anderson !!!), les nominations des European Film Awards 2015 reflètent la variété et la bonne forme du cinéma européen via cette métaphore animale, avec une nette majorité de citations pour des films anglophones mais pas uniquement, même si l’on peut souligner que sept des dix comédiens nommés l’étant pour des performances tournées en langue anglaise y compris l’espagnole dans le film allemand .

Oscars 2016 : Mustang représente la France

La France est surtout représentée par son candidat à l’Oscar du film étranger,  (ça sent bon pour les Academy Awards, ça) révélé dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs lors de la dernière édition du Festival de Cannes dont viennent également The Lobster, , La Loi du marché, Mia Madre (compétition officielle), Amy (sélection officielle, séance de minuit), Béliers (prix Un Certain Regard) et Le Tout Nouveau Testament (Quinzaine encore).

EFA UN PIGEON

Un Pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence a reçu le Lion d’or à Venise et retour sur des terres porte-bonheur pour les équipes des longs-métrages Victoria, Body, 45 ans et Aferim ! tous primés au Festival de Berlin 2015, ville choisie cette année pour accueillir cette 28ème cérémonie déjà.

À noter encore – ce n’est pas si courant – la présence de cinéma de genre via les deux nominations de Ex-Machina d’ (scénario et actrice, belles surprises) et celle de Goodnight Mommy en découverte européenne de l’année. Certains des nommés ont déjà été récompensés dans les catégories techniques : ce dernier pour sa photo, The Lobster pour ses costumes, Le Tout Nouveau Testament pour ses décors et Body pour son montage.

ex-machina-Bannière

Youth de l’italien Paolo Sorrentino (4 prix pour La Grande Bellezza en 2013) est cité cinq fois, Un Pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence de Roy Anderson quatre fois tout comme The Lobster. Victoria et 45 ans suivent avec trois, Ex Machina, Mustang et Mia Madre se contentent de deux nominations mais assez prestigieuses. Seulement cité jusqu’à présent pour La Chambre du Fils, le malchanceux ne devrait pas remporter son premier trophée comme meilleur réalisateur, étant absent de la catégorie du meilleur film.

45 ans Tom Courtenay Charlotte Rampling

, déjà certaine de repartir avec un trophée pour sa carrière fera-t-elle un joli doublé (mérité) pour sa (déjà) septième sélection (en comptant les prix du public) ? et obtiennent leur deuxième citation mais premières en solo après avoir partagé une nomination chorale pour Last Orders avec David Hemmings, Bob Hoskins et Ray Winstone.

youth michael caine

Toutes les nominations

Meilleur film européen :

  • Béliers de Grímur Hákonarson (Islande), produit par Grímar Jónsson, qui sortira en salles en France le 9 décembre 2015 (commentaires ici)
  • The Lobster de Yorgos Lanthimos (Royaume-Uni, Grèce), produit par Ed Guiney, Lee Magiday, Ceci Dempsey et Yorgos Lanthimos, sorti en salles en France le 28 octobre 2015 (brefs commentaires ici)
  • Mustang de Deniz Gamze Ergüven (France, Turquie), produit par Charles Gillibert, sorti le 17 juin 2015 (critique)
  • Un Pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence de Roy Andersson (Suède), produit par Pernilla Sandström, sorti le 29 avril 2015 (test dvd)
  • Victoria de Sebastian Schipper (Allemagne), produit par Sebastian Schipper et Jan Dressler, sorti le 1er juillet 2015 (critique)
  • Youth de Paolo Sorrentino (Italie), produit par Nicola Giuliano, Francesca Cima et Carlotta Calori, sorti le 9 septembre 2015 (critique)

 

Meilleure comédie :

  • La Famille Bélier d’Eric Lartigau (France ), produit par Eric Jehelmann, Philippe Rousselet et Stéphane Célérier, sorti le 17 décembre 2014 (critique)
  • Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael (Belgique), produit par Jaco Van Dormael, Olivier Rausin et Daniel Marquet, sorti le 2 septembre 2015 (critique)
  • Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence

 

Meilleur réalisateur :

  • Roy Anderson (Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence)
  • Yorgos Lanthimos (The Lobster)
  • Nanni Moretti (Mia Madre) (Italie), qui sortira le 2 décembre
  • Sebastien Schipper (Victoria)
  • Paolo Sorrentino (Youth)
  • Malgorzata Szumowska (Body) (Pologne)

 

Meilleur acteur :

  • Michael Caine (Youth)
  • Tom Courtenay (45 ans d’Andrew Haigh) (Royaume-Uni)
  • (The Lobster)
  • (Elser, un héros ordinaire de Oliver Hirschbiegel) (Allemagne), sorti le 21 octobre 2015
  • Vincent Lindon (La Loi du marché de Stéphane Brizé) (France), sorti le 19 mai 2015 (critique)

 

Meilleure actrice :

  • Margherita Buy (Mia Madre)
  • Laia Costa (Victoria)
  • Charlotte Rampling (45 ans)
  • (Ex-Machina d’Alex Garland) (Royaume-Uni)
  • Rachel Weisz (The Lobster)

 

Meilleur scénario :

  • Roy Andersson (Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence)
  • Andrew Haigh (45 ans)
  • Radu Jude et Florin Lazarescu (Aferim ! de Radu Jude) (Roumanie)
  • Alex Garland (Ex-Machina) (Royaume-Uni), sorti le 3 juin 2015 (critique)
  • Yorgos Lanthimos et Efthimis Filippou (The Lobster)
  • Paolo Sorrentino (Youth)

 

Meilleur documentaire :

  • A Syrian Love Story de Sean McAllister (Royaume-Uni), produit par Elhum Shakerifar
  • Amy d’Asif Kapadia (Royaume-Uni), produit par James Gay-Rees, sorti le 8 juillet 2015 (critique)
  • Dancing with Maria d’Ivan Gergolet (Italie, Argentine, Slovénie), produit par Igor Princic, David Rubio et Miha Cernec
  • The Look of Silence de Joshua Oppenheimer, produit par Signe Byrge Sørensen, sorti le (Danemark)
  • Toto and his Sisters (Toto si surorile lui) d’Alexander Nanau (Roumanie), produit par Valeriu Nicolae, Hanka Kastelicova, Alexander Nanau, Catalin Mitulescu et Marcian Lazar

Retrouvez ici les nommés et/ou présélectionnés dans les catégories du premier film, du court-métrage et les trophées honorifiques (ainsi que la liste complète des documentaires présélectionnés) et les cités pour le meilleur film d’animation.

La cérémonie aura lieu le 12 décembre prochain.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles