Castle Saison 5 Episode 4 – Murder, He wrote

0
86

Ce quatrième chapitre de est encore un bon épisode notamment grâce à la dynamique mise en place des deux duos phares : et Castle, dans les Hamptons, investiguant sur un meurtre et et , restés à New-York, enquêtant sur l’identité du nouvel petit ami de la détective.

Chassez le naturel… En week-end dans les Hamptons, Castle et Beckett se retrouvent à aider la police locale dans son enquête sur le meurtre d’un ancien banquier.

Les épisodes précédent ont peut-être placé la barre un peu haute ou sans doute Murder, He wrote était tellement attendu qu’il lui était impossible de remplir toutes les attentes, quoiqu’il en soit c’est un chapitre loin de l’excellence mais tout de même très bon que nous a livré la série.

Le scénario, solide, est parsemé de nombreux gimmicks et clins d’œil conférant à Castle sa légitimité comique. Tout d’abord Beckett que l’on retrouve en train de se sustenter une scène sur deux ou la référence méta à , le nom que les fans ont donné au couple Beckett/Castle depuis le début de la série et que les deux protagonistes reprennent lorsque, à la manière de Brangelina, ils cherchent à donner un nom à leur couple ou encore le fait que la détective soit prise pour une prostituée pendant un bon quart de l’épisode. Malentendu qui permet à de briller encore une fois dans un registre de comédie nouveau mais qui semble être son apanage pour cette saison, à notre plus grand bonheur.

La meilleure scène restant sans doute la découverte du pot aux roses par Ryan. En interrogeant un suspect, celui-ci dévoile que Castle n’était pas seul dans son enquête. Une jeune femme élancée aux cheveux châtains l’accompagnait. Le détective est intrigué et ce n’est que lorsque le suspect expectore un splendide : « Kate. Her name was Kate! » que Ryan a la confirmation de ses doutes. Sa réaction – il choisit de ne pas révéler l’information à Esposito – est particulièrement touchante et montre qu’il saisit parfaitement l’importance de la relation entre Beckett et Castle. En outre, le potentiel comique que recèle cette nouvelle situation nous permet d’attendre de futures scènes particulièrement jouissives où le détective devra maintenir un comportement normal, habituel auprès des intéressés et surtout de son partenaire malgré le poids du secret.

De grands moments en perspective !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici