Castle Saison 5 Episode 3 – Secret’s safe with me

1
300

Encore un très bon épisode que ce troisième chapitre de Castle. Le nouveau couple Castle/Beckett inspirent décidément bien les scénaristes qui nous ont gratifié de la présence, malheureusement trop rare, de Molly Quinn (Alexis) et de Penny Johnson (Captain Gates).

Beckett et Castle enquêtent sur les meurtres d’un frère et d’une sœur ayant un lien avec la mort de leurs parents dix ans plus tôt. L’écrivain est obligé d’apprendre à sa mère et à sa fille sa relation avec Beckett. Enfin, c’est le premier jour d’Alexis à l’université et la séparation avec sa famille n’est pas facile.

Quelle joie de retrouver Castle a un niveau de comédie et de qualité que la 4e saison était parvenue à nous faire oublier ! Le changement de dynamique entre les deux personnages principaux a incontestablement insufflé un renouveau à la série qui avait bien besoin. Nous retrouvons avec bonheur le bagou et les situations absurdes qui ont fait le succès de la série. Ici, l’idée d’avoir fait du Captain Gates une collectionneuse avide de poupées en porcelaine est tout simplement brillante. Soudainement, elle voit Castle – qui lui a offert la poupée manquante à sa collection – d’un autre œil et se met même à lire ses livres. L’occasion pour Penny Johnson de jouer sur un registre comique qu’on ne lui connaissait pas et de palier à la sous-utilisation honteuse de son personnage depuis le début de la saison 4.

De même voir Alexis et la voir évoluer avec son père nous fait réaliser combien cette relation avait été un peu oubliée. Castle n’est jamais vraiment adulte qu’avec sa fille et c’est une facette, touchante, de l’écrivain qui a été peu abordée lors des derniers épisodes. Andrew W. Marlowe, le créateur de la série, a assuré dans plusieurs interviews que l’entrée d’Alexis à l’université n’allait pas signifier la disparition du personnage. On l’espère car la vie familiale de l’écrivain a toujours été une source de comédie et d’émotions importante pour la série et un moyen de voir l’écrivain sous un autre jour.

Enfin, l’histoire de Castle et Beckett est révélée à Alexis et à Martha au grand désespoir de la détective qui craint que la nouvelle ne voyage un peu trop vite et parvienne aux oreilles du Captain Gates. Ce qui mettrait fin à sa collaboration avec l’écrivain. Dommage que « l’annonce » n’ait pas été filmée, elle aurait pu constituer un bon moment de comédie. Et c’est bien là le seul bémol de l’épisode!

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici