Accueil Tags Jia Zhang Ke

Tag: Jia Zhang Ke

Berlinale 2020 : Swimming Out Till The Sea Turns Blue

0
Désormais pour la cinquième fois de suite, notre joie de pouvoir être présent au Festival de Berlin, avec tout ce que cela implique en termes de choix abondant de films venus des quatre coins du monde, de moments conviviaux passés en compagnie de nos chers confrères français et plus généralement de l'euphorie qui s'empare chaque année au mois de février du quartier de la Potsdamer Platz, est soumise aux aléas de la qualité subjective de la bonne dizaine de films que nous avons le privilège d'y découvrir.

Quinzaine 50 : un Carrosse pour les réalisateurs

0
Depuis 2002, la Société des Réalisateurs de Films remet un prix spécial en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs. Un prix nommé Carrosse d’or, en hommage au film de Jean Renoir avec Anna Magnani. Si la statuette en bronze représente des personnages typiques de la Comedia dell’arte, c’est bel et bien aux cinéastes que le trophée est remis. À travers le Carrosse d’or, les membres de la SRF veulent « rendre hommage à un cinéaste qui a marqué l’histoire du cinéma, par son audace, son exigence et son intransigeance dans la mise en scène ».

Festival de San Sebastian 2016 : Coquille d’or pour Feng Xiaogang

0
La 64ème édition du Festival de San Sebastian qui s'est déroulé du 16 au 24 septembre a annoncé son palmarès ce samedi 24 septembre. Le Coquillage d'or du meilleur film a été remis à Je ne suis pas Madame Bovary du chinois Feng Xiaogang

Test Blu-ray : Au-delà des montagnes

1
On se demande comment ce film, qui faisait partie de la sélection 2015 du Festival de Cannes et dont les qualités sont évidentes, a pu repartir bredouille.

Critique : Au-delà des montagnes

2
On ne peut que se féliciter de voir Jia Zhang Ke abandonner les effets d'hyper violence empruntés à Takeshi Kitano et Quentin Tarantino, effets qui n'ont pas leur place dans son cinéma et qui avaient plombé "A Touch of Sin". En mariant cette fois ci son cinéma social à la romance et au mélodrame, Jia Zhang Ke se rapproche de Zhang Yimou dans le style tout en continuant son observation critique de la Chine contemporaine.

Cannes 2015 : la compétition (presque) complète

2
Seize longs-métrages pour l'instant ont été annoncés pour participer à la course à la Palme d'or. Deux à quatre autres films (dont peut-être un...

A Touch of Sin

0
Dahai, mineur exaspéré par la corruption des dirigeants de son village, décide de passer à l’action. Zhou San, un travailleur migrant, découvre les infinies possibilités offertes par son arme à feu. Xiao Yu, hôtesse d’accueil dans un sauna, est poussée à bout par le harcèlement d’un riche client. Xiao Hui passe d’un travail à un autre dans des conditions de plus en plus dégradantes. Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.

Festival de Gardanne 2013 : quatrième jour

0
Ce quatrième jour du Festival Cinématographique d'automne de Gardanne présentait le film qui a obtenu le Prix du Scénario au dernier Festival de Cannes : A Touch of Sin du chinois Jia Zhang Ke.

25ème Festival Cinématographique d’Automne de Gardanne

0
Une certaine froidure est de retour, la plage n'est plus de saison, c'est le moment de faire une bonne cure de bon cinéma. Pour tous les cinéphiles qui habitent Marseille, Aix-en-Provence ou dans la région, une adresse bien connue : le Cinéma 3 Casino, 11 cours Forbin à Gardanne, et un événement qu'il ne faut pas manquer : le Festival Cinématographique d'Automne. Comme chaque année, ce sera l'occasion de voir de nombreux films en avant-première : 17 cette année, en provenance de 12 pays différents