BAFTA 2014: toutes les nominations !

0
19

François Truffaut a un jour affirmé de façon péremptoire et définitive que le cinéma anglais était «une contradiction dans les termes». Cet avis d’un jour est depuis devenu parole d’évangile. Jusqu’au point de faire douter les anglais d’eux-mêmes…

bafta_poster

Not so British…

Ainsi les Bafta alias les British Academy of Film and Television Arts n’ont décidément plus grand chose de britanniques et ressemblent à une bande-annonce sans ambition des Oscars et l’on peut parier qu’il n’y aura guère de variations lorsque les nominations pour la 86ème cérémonie seront annoncés le jeudi 16 janvier prochain. D’ailleurs les cinq réalisateurs nommés sont les mêmes que ceux de la Directors Guild Awards, pas un grand signe d’indépendance dont deux seulement viennent de Grande-Bretagne : donc et Paul Greengrass pour Capitaine Phillips. Dommage pour Stephen Frears, non cité pour Philomena qui reçoit pourtant quatre citations, avec une autre absence pour Steve Coogan en second rôle mais rattrapé pour son scénario. Judi Dench obtient sa quinzième nomination (avec six victoires en télévision et cinéma) pour ce même film. Côté acteurs, les anglais et Sally Hawkins sont nommés pour des films américains.

C’est Gravity d’ qui arrive en tête avec 11 nominations dont meilleur film… britannique !!! Certes, le film a été soutenu par le producteur David Heyman (la série des Harry Potter), mais la dimension anglaise m’échappe. Curieusement absent de cette catégorie, 12 years a slave de Steve McQueen malgré 10 citations, autant qu’American Bluff de l’américain David O’Russell, film dont la côte ne cesse de grimper en flèche parmi les pronostiqueurs. Suivent dans le classement par nominations : Capitaine Phillips (9), Dans l’ombre de Mary, Ma Vie avec Liberace (5), Le Loup de Wall Street, Philomena, Rush (4), Blue Jasmine, , Inside Llewyn Davis et  (3)

On peut encore noter que le réalisateur de documentaires Alex Gibney est cité pour deux documentaires, l’un sur le coureur cycliste Lance Armstrong et l’autre sur Wikileaks.

Gravity 07

Toutes les nominations

Meilleur film : 12 years a slave, American Bluff, Gravity et Philomena

Meilleur film britannique (attention, on ne rit pas) : Dans l’ombre de Mary de John Lee Hancock, Le Géant Égoïste (surprise, un vrai film anglais indépendant !) de Clio Barnard, Gravity,  de Justin Chadwick, Philomena et… Rush de Ron Howard. Encore une fois : !!!

12 YEARS A SLAVE

Meilleur réalisateur : Alfonso Cuarón, Paul Greengrass, Steve McQueen, David O. Russell et pour Le Loup de Wall Street

Meilleur acteur :  (Nebraska), (12 years a slave), Christian Bale (American Bluff), Leonardo Di Caprio (Le Loup de Wall Street) et Tom Hanks (Capitaine Phillips)

Meilleure actrice : Amy Adams (American Bluff), Cate Blanchett (Blue Jasmine), Emma Thompson (Dans l’ombre de Mary), Judi Dench (Philomena), (Gravity)

Meilleur acteur dans un second rôle : Barkhad Abdi (Capitaine Phillips), Bradley Cooper (American Bluff), (Rush), Matt Damon (Ma Vie avec Liberace) et (12 years a slave)

Meilleure actrice dans un second rôle : Jennifer Lawrence (American Bluff), (Un été A Osage County), Lupita Nyong’o (12 years a slave), Oprah Winfrey (Le Majordome) et Sally Hawkins (Blue Jasmine)

Meilleur scénario original : American Bluff (Eric Warren Singer et David O. Russell), Blue Jasmine (Woody Allen), Gravity (Alfonso Cuarón et Jonás Cuarón), Inside Llewyn Davis (Joel Coen et Ethan Coen) et Nebraska (Bob Nelson)

Meilleure adaptation : 12 years a slave (John Ridley), Ma Vie avec Liberace (Richard Lagravenese), Capitaine Phillips (Billy Ray), Philomena (Steve Coogan et Jeff Pope), Le Loup de Wall Street (Terence Winter)

Judi Dench et Steve Coogan dans le film Philomena
Judi Dench et Steve Coogan dans le film Philomena

Meilleur film étranger non-anglophone : The Act Of Killing de Joshua Oppenheimer (Danemark), La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino (Italie), Metro Manila de Sean Ellis (Royaume-Uni), La Vie d’Adèle

 d’Abdellatif Kechiche (France ) et Wadjda de Haifaa Al-Mansour (Arabie Saoudite)

Meilleur documentaire : The Act Of Killing de Joshua Oppenheimer, The Armstrong Lie d’Alex Gibney, Blackfish de Gabriela Cowperthwaite, Tim’s Vermeer de Teller, Penn Jillette, Farley Ziegler et We Steal Secrets: The Story Of Wikileaks d’Alex Gibney

Meilleur film d’animation : Moi Moche et Méchant 2 de Chris Renaud et Pierre Coffin, Monstres Academy de Dan Scanlon et La Reine Des Neiges de Chris Buck et Jennifer Lee

Meilleure première œuvre d’un réalisateur, scénariste et/ou producteur britannique :

– Colin Carberry et Glenn Patterson, scénaristes de Good Vibrations de Lisa Barros D’Sa et Glenn Leyburn

– Kelly Marcel, scénariste de Dans l’ombre de Mary

– Kieran Evans, réalisateur et scénariste de Kelly + Victor

– Paul Wright, réalisateur et scénariste et Polly Stokes, productrice de For Those in Peril

– Scott Graham, réalisateur et scénariste de Shell

Meilleure musique : Capitaine Phillips (Henry Jackman), Dans l’ombre de Mary (Thomas Newman), Gravity (Steven Price), 12 years a slave (Hans Zimmer) et La Voleuse de livres (John Williams)

Meilleure photographie : Capitaine Phillips (Barry Ackroyd), Gravity (Emmanuel Lubezki), Inside Llewyn Davis (Bruno Delbonnel), Nebraska (Phedon Papamichael) et 12 years a slave (Sean Bobbitt)

Meilleur montage : Capitaine Phillips (Christopher Rouse), Gravity (Alfonso Cuarón, Mark Sanger), Le Loup de Wall Street (Thelma Schoonmaker), Rush (Dan Hanley, Mike Hill) et 12 years a slave (Joe Walker)

Meilleurs décors : American Bluff (Judy Becker, Heather Loeffler), Gatsby Le Magnifique (Catherine Martin, Beverley Dunn), Gravity (Andy Nicholson, Rosie Goodwin, Joanne Woollard), Ma Vie avec Liberace (Howard Cummings) et 12 years a slave (Adam Stockhausen, Alice Baker)

Meilleurs costumes : American Bluff (Michael Wilkinson), Dans l’ombre de Mary (Daniel Orlandi), Gatsby Le Magnifique (Catherine Martin), The Invisible Woman de Ralph Fiennes (Michael O’Connor) et Ma Vie avec Liberace (Ellen Mirojnick)

Meilleur son : All Is Lost (Richard Hymns, Steve Boeddeker, Brandon Proctor, Micah Bloomberg, Gillian Arthur), Capitaine Phillips (Chris Burdon, Mark Taylor, Mike Prestwood Smith, Chris Munro, Oliver Tarney), Gravity (Glenn Freemantle, Skip Lievsay, Christopher Benstead, Niv Adiri, Chris Munro), Inside Llewyn Davis (Peter F. Kurland, Skip Lievsay, Greg Orloff) et Rush (Danny Hambrook, Martin Steyer, Stefan Korte, Markus Stemler, Frank Kruse)

Meilleurs maquillages et coiffures : American Bluff (Evelyne Noraz, Lori McCoy-Bell), Gatsby Le Magnifique (Maurizio Silvi, Kerry Warn), Le Hobbit: La Désolation de Smaug (Peter Swords King, Richard Taylor, Rick Findlater), Le Majordome (Debra Denson, Beverly Jo Pryor, Candace Neal) et Ma Vie avec Liberace (Kate Biscoe, Marie Larkin)

Meilleurs effets spéciaux : Gravity (Tim Webber, Chris Lawrence, David Shirk, Neil Corbould, Nikki Penny), Le Hobbit: La Désolation de Smaug (Joe Letteri, Eric Saindon, David Clayton, Eric Reynolds), Iron Man 3 (Bryan Grill, Christopher Townsend, Guy Williams, Dan Sudick), Pacific Rim (Hal Hickel, John Knoll, Lindy De Quattro, Nigel Sumner) et Star Trek Into Darkness (Ben Grossmann, Burt Dalton, Patrick Tubach, Roger Guyett)

Meilleurs courts-métrages d’animation : Everything I Can See From Here Bjorn-Erik Aschim, Friederike Nicolaus, Sam Taylor, Sleeping With The Fishes James Walker, Sarah Woolner, Yousif Al-Khalifa et I Am Tom Moody Ainslie Henderson

Meilleurs courts-métrages de fiction : Keeping Up With The Joneses de Michael Pearce, Orbit Ever After de Jamie Stone, Island Queen de Ben Mallaby, Room 8 de James W. Griffiths et Sea View de Jane Linfoot

Rappel des révélations de l’année : Dane Dehaan, George Mackay, Lupita Nyong’o, Will Poulter et Léa Seydoux

Jennifer Lawrence et Amy Adams dans American Bluff
Jennifer Lawrence et Amy Adams dans American Bluff

 

Pronostics pour les principales nominations : film : 12 years a slave ; film britannique : Philomena réalisateur : Steve McQueen ; acteur : Chiwetel Ejiofor ; actrice : Judi Dench (Philomena) ; acteur dans un second rôle : Michael Fassbender ; actrice dans un second rôle : Sally Hawkins ; scénario original : American Bluff ; adaptation : Philomena ; film étranger non-anglophone : La Vie d’Adèle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici