Intelligence – Saison 1 Episode 1 – Pilot

0
314

Lost : les disparus

Intelligence- CBS-Josh Holloway. Il nous revient ici en personnage principal de cette série à mi-chemin entre la saga Jason Bourne et la série

Les informations lui arrivant au compte-goutte pour mieux ménager le suspense.

Pour les fans des , la présence de (Catherine Willows) qui introduit les principales premières informations sur ce fameux implant et pour les autres celle de qui jouait Lenny dans le film L’Effet Papillon, incarnant ici un technicien de pointe, finiront de convaincre que cette série vaut le coup d’œil. Ce sont les alliés de Gabriel et la bonne idée de ce premier épisode est d’inclure dès le départ, Riley (, le Petit Chaperon Rouge dans la série ). C’est une femme insensible à ce programme et tout aussi impressionnante, qui est chargée de la protection de Gabriel et qui vient contrebalancer le caractère du personnage principal.

Intelligence-CBS

Le montage en parallèle pendant les échanges de tirs de la séquence dans la salle de paintball avec la musique électro en fond vient appuyer la force scénaristique des deux acolytes et l’esthétique générale. À partir de cette séquence, leur relation est mise en avant pour que le téléspectateur comprenne davantage les enjeux de la série et de l’épisode en lui-même. L’esthétique s’adapte à l’avancée de l’enquête, aux deux esprits qui rebondissent en fonction de l’autre.

La série est ponctuée de traits d’humour efficaces et de scènes de combat sous pression qui permettent de donner un rythme particulier. C’est aussi le point noir de cet épisode où le téléspectateur a l’impression que tout ce qui est possible en matière d’action est mixé : un kidnapping, des méchants chinois puis russes. De même que pour les personnages eux-mêmes : la femme de Gabriel supposée morte est terroriste à laquelle s’ajoute une ébauche de romance entre les deux compères. Malgré tout, rien de bien nouveau, surtout que tout cela est saupoudrée de sentiments patriotiques à foison : l’Amérique avec un grand A. Le final prévisible de cet épisode pilot sert d’introduction à la prochaine affaire que va devoir gérer le super-agent et il semblerait que ce soit le format de scénario adopté pour l’ensemble de la série.

Il faut donc que les scénaristes soient prudents pour convaincre à 100 % les téléspectateurs et créer une unité entre les épisodes sans tomber dans les clichés du genre. Le casting est néanmoins convaincant et le pitch intéressant. À voir sur la durée ce que cette série nous offrira !

Découvrez la vidéo présentant la série :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici