Festivals News — 02 juillet 2016
Tournage en France pour John McTiernan ?
John Mac Tiernan au So Film Summer Camp Festival

John Mac Tiernan au Festival

L’annonce a été faite à l’occasion du So Film Summer Camp 2016 qui se déroule depuis le mercredi 29 juin et jusqu’à dimanche 3 juillet à Nantes et qui l’a invité pour un nouvel hommage dans l’hexagone après ceux du Festival de Deauville et de la Cinémathèque Française à l’automne 2014 et de Beaune au printemps 2015, confirmant le soutien des cinéphiles français à ce réalisateur marquant des années 80-90. Depuis sa sortie de prison en février 2014 où il a passé dix mois pour parjure dans le cadre d’une affaire d’écoutes illégales, John Mac Tiernan, le réalisateur de Piège de Cristal (qu’il a présenté à Nantes devant une foule conquise), n’a toujours pas signé de nouveau film.

John Mac Tiernan so film 2016 PIEGE DE CRISTAL

Il vient de remettre les pieds sur un plateau de tournage pour une publicité qu’il réalise en Espagne pour Ubisoft, probablement pour le jeu vidéo Ghost Recon Wildlands selon la page Facebook Newspage comme l’atteste la photo ci-dessous où il apparaît avec le directeur de la photo (The Social Network de David Fincher, à droite) prise lors des repérages. La publicité devrait être diffusée d’ici la fin de cet été.

John Mac Tiernan au premier plan et Jeff Cronenweth à droite

John Mac Tiernan au premier plan et Jeff Cronenweth à droite

Son dernier long-métrage reste le film de manipulation au sein d’une base militaire, Basic, sorti en 2003, avec et Samuel L. Jackson. Comme pour Paul Verhoeven avec Elle, il tournerait, selon Vodkaster, un film en France et en français. Le scénario serait prêt, mais aucune précision sur le synopsis, et il n’a encore ni producteurs ni acteurs, ce qui le rend le projet encore incertain, pour le moins, d’autant que ses autres projets annoncés peinent à voir le jour. Ouest-France évoque ce qui semble être un autre projet, plus avancé qui se tournerait en Serbie et serait titré Tau Ceti 4.4 «du nom d’une étoile lointaine», dont «l’action semble se passer en Europe dans les années soixante, mais c’est une illusion», dit-il, précisant qu’il espère avoir Cate Blanchett pour tenir le rôle principal , «celui d’une officier retirée du service, une mère sans enfant qui rencontre une enfant sans mère». Reste à savoir si ce(s) projet(s) va/vont voir le jour, après les arlésiennes , film de batailles aériennes avec John Travolta, Queen Latifah et Johnny Knoxville (qui devrait bientôt aboutir selon le site Latinomania pour les hispanophones) ou Red Squad, film d’action avec un ex officier de la DEA à la tête de mercenaires contre un cartel de drogue au Mexique, annoncé avec Nicolas Cage.

D’autres avant lui ont cédé aux sirènes de la capitale et/ou de la province française pour un tournage intégral ou partiel, ne citons que Brian de Palma avec Femme Fatale ou plus récemment encore Martin Scorsese avec Hugo Cabret, Christopher Nolan pour son prochain long, Dunkirk, ainsi que pour l’un de ses précédents, Inception, pour une séquence sur le Pont de Bir-Hakeim à Paris. Hong Sangsoo (Night & Day), Kyoshi Kurosawa (La Femme de la plaque argentique) ou Asghar Farhadi (Le Passé) ont eux aussi fait un petit tour chez nous, les exemples sont nombreux.

SO Film Summercamp 2016 affiche

Le So Film Summer Camp proposait cette année des avant-premières de (bons, voire excellents) films révélés à Cannes (la Palme d’or Moi Daniel Blake de Ken Loach, de Kleber Mendonça Filho, de Julia Ducournau, La Mort de Louis XIV d’Albert Serra, Victoria de Justine Triet, d’Alain Guiraudie ou Ikarie XB1 de Jindrich Polak découvert à Cannes Classics) ou inédits en salles (le western gore Bone Tomahawk) et des cartes blanches à des personnalités diverses et variées comme (pour Ne vous retournez pas de Nicolas Roeg), (pour Deux en un des frères Farrelly), (pour Renaldo et Clara de Bob Dylan) ainsi que Christine Taubira (pour Le Cuirassé Potemkine de Eisenstein).

Pour ces deux dernières journées des samedi 2 et dimanche 3 juillet, il reste notamment à écouter Gilbert Melki pour Body Double de Brian de Palma, Albert Dupontel pour Brazil de Terry Gilliam, Jean-Pierre Mocky pour L’Île nue de Kaneto Shindo, Benoît Delépine pour Entr’acte de René Clair + L’âge d’or de Luis Bunuel ou pour The Wicker Man de Robin Hardy !

John Mac Tiernan et Jean Pierre Léaud

John Mac Tiernan et Jean Pierre Léaud

La soirée d’ouverture s’est déroulée en présence de John Mac Tiernan qui a salué la présence du Palmedorisé , l’invité d’honneur de cette édition (comme le salue le dessin qui illustre les sacs et tee-shirt officiels) en précisant qu’il avait regardé La Nuit américaine de François Truffaut pour comprendre ce qu’était un bon film. Pour en savoir plus sur son parcours et son art, Master class de John Mac Tiernan sur la question «Comment mettre en scène un film d’action» ce samedi à 18h au Trempolino (6 boulevard Léon Bureau, tramway n° 1, arrêt Chantiers navals / bus C5, arrêt Prairie au Duc) avant de présenter Predator en plein air. On espère donc des éclaircissements sur ces informations éparses et parfois contradictoires que nous relayons ici, parce que, zut, on l’attend, le gars quand même le nouveau McT ! Ce même jour, ciné-concert gratuit autour du film Avida de Kervern & Delépine par Adrien Monteiro.

so film summercamp affiche 2016

Jean Pierre Léaud so film 2016

Les infos pratiques sur le festival sont à retrouver ici. Ci-dessous, après cette très belle photo piochée sur le compte twitter du Festival et l’agenda, la bande-annonce de la deuxième édition de ce festival aux ambitions festives, réalisée par Benoît Forgeard.

John Mac Tiernan so film 2016

so film summercamp agenda 2016

Articles semblables

Partage

Auteur

Pascal Le Duff
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(1) Reader Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *