Test DVD : Le discours

0
194

Le discours

France : 2020
Titre original : –
Réalisation : Laurent Tirard
Scénario : Laurent Tirard d’après le roman de Fabrice Caro
Interprètes : Benjamin Lavernhe, Sara Giraudeau, Kyan Khojandi
Éditeur : Le Pacte
Durée : 1h24
Genre : Comédie
Date de sortie en salles : 9 juin 1971
Date de sortie en DVD, Blu-ray, VOD : 13 octobre 2021

Adrien est coincé. Coincé à un dîner de famille où papa ressort la même anecdote que d’habitude, maman ressert le sempiternel gigot et Sophie, sa soeur, écoute son futur mari comme s’il était Einstein. Alors il attend. Il attend que Sonia réponde à son sms, et mette fin à la « pause » qu’elle lui fait subir depuis un mois. Mais elle ne répond pas. Et pour couronner le tout, voilà que Ludo, son futur beau-frère, lui demande de faire un discours au mariage… Oh putain, il ne l’avait pas vu venir, celle-là ! L’angoisse d’Adrien vire à la panique. Mais si ce discours était finalement la meilleure chose qui puisse lui arriver ?

Le film

[4.5/5]

Bon artisan du cinéma français, Laurent Tirard s’est fait une sorte de spécialité de l’adaptation à l’écran de bandes dessinées. C’est ainsi que Le Petit Nicolas (à 2 reprises) et Astérix figurent dans sa filmographie. Le discours n’est pas l’adaptation d’une bande dessinée, mais le roman homonyme dont ce film est l’adaptation cinématographique a été écrit par Fabrice Caro, alias Fabcaro, auteur de bandes dessinées très réputé.

Coincé dans un repas de famille qui ressemble en tous points à 100 repas de famille précédents, avec les sempiternelles rancœurs, Adrien est obsédé par la pause dans leur relation que lui a imposée Sonia, sa dulcinée, et voilà qu’en plus, Ludo, son futur beau-frère, lui demande de prononcer un discours le jour de son mariage avec Sophie, la sœur d’Adrien. Tout se bouscule dans la tête d’Adrien, tout ce qui pourrait arriver pour lui éviter ce calvaire du discours, ses rapports avec sa sœur, les pensées parasites concernant Sonia, par exemple qu’elle ait succombé aux charmes d’un brun ténébreux qui lui a prêté un album de Nick Drake, etc.. Benjamin Lavernhe (Adrien) est parfait, Sara Giraudeau (Sonia) est parfaite et le reste de la distribution est au diapason. Le discours est très drôle, d’une grande inventivité et, souvent, très émouvant. Que demander de plus ? Si vous le souhaitez, vous trouverez ici la critique, un peu trop sévère à mon avis, écrite en décembre dernier par Tobias alors que le flou régnait quant à la date de sortie du film en salles.

Le DVD

[3.5/5]

La vision du film à partir de ce DVD est tout à fait conforme à ce qu’on attend de ce type de support, aucun défaut majeur n’étant à déplorer. Concernant l’audio, 3 possibilités : VF en 5.1, VF en 2.0 et audiodescription. Pour celles et ceux pour qui cette aide est utile, on peut choisir d’ajouter un sous-titrage pour sourds et malentendants. Par contre, le rayon « compléments » s’avère relativement pauvre : on y retrouve 6 petits sketchs dont la durée est comprise entre 49 et 59 secondes et qui ont pour titres « L’arbre à vœux », centré sur Adrien et Sonia, « Les parents », « Sonia », « Ludo et Sophie », « Adrien » et « Tous en scène ». C’est parfois drôle, parfois lourd.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici