Test DVD : La ronde du crime

0
743

La ronde du crime

 
États-Unis : 1958
Titre original : The lineup
Réalisateur : Don Siegel
Scénario : Stirling Silliphant
Acteurs : Eli Wallach, Robert Keith, Richard Jaeckel
Éditeur : Sidonis Calysta
Durée : 1h23
Genre : Policier
Date de sortie cinéma : 11 juin 1958
Date de sortie DVD : 19 octobre 2016

 

 

Une bande de trafiquants d’héroïne a trouvé un moyen astucieux de faire passerr de la drogue. Ils la cachent dans des objets achetés par des touristes. Lorsque ces derniers reviennent à San Francisco, ils sont pris en filature par plusieurs complices pour récupérer le précieux chargement. Deux de ces hommes, Dancer, un psychoipathe extraverti, et Julian, un homme froid et calculateur, doivent reprendre la poudre à trois personnes qui viennent de débarquer, mais la police a découvert la manoeuvre…

 

 

Le film

[4/5]

A la découverte de La ronde du crime (The lineup, 1958), le spectateur contemporain ne pourra pas s’empêcher de remarquer, presque malgré lui, l’influence considérable qu’aura pu avoir le film de Don Siegel sur l’écriture (et le cinéma en général) de Quentin Tarantino. Car si le film nous propose une intrigue policière largement dégraissée de tout élément superflu, on sent bien que Siegel n’est pas réellement intéressé par l’enquête à proprement parler, ni par les flics qui la mènent, issus de la série TV The Lineup (1954-1960), dont le rôle est vraiment réduit à la portion congrue.

Le cœur de La ronde du crime se situe d’avantage dans le couple de tueurs auxquels l’intrigue collera aux basques à partir de vingt minutes de métrage : incarnés par Robert Keith et Eli Wallach, les deux truands s’avèrent hauts en couleurs, discutant sémiologie ou répertoriant dans un petit carnet les « dernières phrases » de leurs victimes. Ce duo inattendu donne au film de Siegel une modernité surprenante ; le personnage d’Eli Wallach étant qui plus un bon vieux psychopathe ne supportant vraiment pas qu’on le contrarie, le film s’impose rapidement comme un excellent polar, immersif, nerveux et passionnant, auquel Pulp fiction empruntera beaucoup presque quarante ans plus tard.

 

 

Le DVD

[4,5/5]

C’est Sidonis qui édite aujourd’hui ce petit classique en DVD, dans sa collection « Film Noir », et l’éditeur a fait du très bon boulot : la définition ne pose pas le moindre problème, le noir et blanc s’avère très propre et contrasté, et mis à part un léger bruit inhérent aux limites techniques d’un encodage DVD, on est en présence d’un master parfait, sans le moindre petit problème d’encodage à l’horizon. Côté son, la VF et la VO sont proposées dans des encodages Dolby Digital 2.0 en mono d’origine. Les amateurs de VF désuètes seront ravis d’apprendre que l’éditeur nous propose la version française d’origine, avec l’excellent Roger Rudel pour assurer le doublage d’Eli Wallach.

Coté bonus, en plus de la traditionnelle bande-annonce et de la galerie photo de rigueur, l’éditeur nous propose non pas une mais deux présentations du film assurées par Bertrand Tavernier et François Guérif. Tavernier évoque un commentaire audio disponible sur le DVD américain du film, assuré par un James Ellroy déchaîné, et revient sur les immenses qualités du film. Guérif quant à lui insiste sur l’aspect documentaire de La ronde du crime, ce qui est très judicieux étant donné que le film a bénéficié du support des forces de police de San Francisco. Du beau travail !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici