Test DVD : Demi-soeurs

0
94

Demi-soeurs

 
France : 2018
Titre original : –
Réalisation : ,
Scénario : Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h42
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 30 mai 2018
Date de sortie DVD : 3 octobre 2018

 

 

Lauren, ravissante it-girl de 29 ans, tente de percer dans le milieu de la mode en écumant les soirées parisiennes. Olivia, 28 ans et un rien psychorigide, a deux obsessions : sauver la confiserie de ses parents, et se trouver le mari idéal. A 26 ans, Salma, jeune professeur d’histoire fougueuse, vit encore chez sa mère en banlieue. Leurs routes n’ont aucune raison de se croiser… Jusqu’au jour où, à la mort de leur père biologique qu’elles n’ont jamais connu, elles héritent ensemble d’un splendide appartement parisien. Pour ces trois soeurs qui n’ont rien en commun, la cohabitation va s’avérer pour le moins explosive…

 

 

Le film

[3,5/5]

Depuis le succès inattendu de Tout ce qui brille en 2010, et sous l’impulsion d’une poignée de comédies américaines dont la particularité était d’être portées par des femmes (Mes meilleures amies, Sisters, Les flingueuses, Ghostbusters…), les producteurs français se sont engouffrés dans la brèche de la « comédie de filles » à tendance un peu trash. Les gazelles, Jamais le premier soir, Sous les jupes des filles, Faut pas lui dire, Going to Brazil, Loue-moi, Milf… Les films se suivent à intervalles réguliers, se ressemblant même parfois vaguement entre eux, au point que l’on puisse les confondre. Le seul moyen afin que l’on ne confonde pas le film avec les autres est donc d’imposer des actrices à forte personnalité.

Exit donc les actrices passe partout, les Alexandra Lamy ou les Jenifer Bartoli : faites entrer les tempéraments ! Et à ce titre, fait indéniablement le taf, en nous proposant une intrigue suivant la rencontre explosive entre trois demi-sœurs aux tempéraments opposés, incarnées par Alice David, Sabrina Ouazani et Charlotte Gabris. C’est-à-dire trois actrices révélées au public par les films de la « Bande à Fifi » (Philippe Lacheau, Tarek Boudali) et ceux de Franck Gastambide. Des habituées du cinéma de bande donc, qui ne cherchent pas à tirer la couverture à elles et fonctionnent de façon complémentaire au cœur d’une comédie assez efficace, « à l’américaine ».

Bien sûr, on pourra reprocher à Saphia Azzeddine et François-Régis Jeanne, scénaristes et réalisateurs de Demi-sœurs, de n’avoir pas réellement sorti les trois actrices de leurs zones de confort respectives, le trio nous resservant des personnages proches de ceux qu’elles ont l’habitude d’incarner à l’écran depuis quelques années. C’est d’autant plus flagrant que le côté « cliché » de leurs personnalités est d’ailleurs souligné par le personnage d’Alice Paul à un moment dans le film…

Néanmoins, le plus important est que la comédie fonctionne, et à ce niveau-là, Demi-sœurs s’avère régulièrement assez efficace : c’est bien là l’essentiel ! On notera également la présence à l’écran d’une poignée de seconds rôles assez savoureux : on sera donc contents de retrouver dans un rôle taillé sur mesure, mais également Sam « Prenez un chewing-gum Emile » Karmann, (Au service de la France) ou encore (vu dans le PalmaShow et plus récemment dans Taxi 5).

 

 

Le DVD

[4/5]

Le DVD de Demi-sœurs édité par M6 Vidéo est à l’image des galettes auxquelles nous a habitué l’éditeur au fil des années. Bien rôdé à l’encodage en définition standard, M6 nous offre une image assez superbe, bien définie, composant de façon habile avec les limites d’un encodage en définition standard : définition, piqué et couleurs affichent une forme absolue. Côté son, la version française est mixée en Dolby Digital 5.1, d’un dynamisme franc et immersif, particulièrement durant les séquences les plus agitées du film.

Du côté des suppléments, on ne trouvera que la bande-annonce du film. Dommage, on aurait aimé en apprendre un peu plus sur le tournage !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici