Test Blu-ray : Miss Peregrine et les enfants particuliers

0
66

 
États-Unis, Royaume-Uni, Belgique : 2016
Titre original : Miss Peregrine’s home for peculiar children
Réalisateur :
Scénario : Jane Goldman
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h07
Genre : Fantastique, Aventures
Date de sortie cinéma : 5 octobre 2016
Date de sortie DVD/BR : 8 février 2017

 

 

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : La Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs… et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis…

 

 

Le film

[4/5]

« Plus de deux ans après Big eyes, nous retrouvons Tim Burton, au sommet de son art, et son univers fantastique, aussi sombre que loufoque avec Miss Peregrine et les enfants particuliers. Basé sur le roman de publié en 2011, le réalisateur a su extraire l’essence de l’œuvre, l’atmosphère et les personnages tout en les retravaillant pour les harmoniser avec son aura. Nous n’avons pas affaire à une pâle copie du livre mais à un petit bijou cinématographique qui a su se démarquer de l’histoire originale. Tim Burton nous propose une nouvelle version tout aussi captivante et intéressante. Transposer le monde de Jacob à notre époque 2016 permet une meilleure adhésion du public et mieux s’adapter au changement temporel permanent. Le film porte l’héritage du livre avec la présence des photos en noir et blanc de la Seconde Guerre Mondiale. Les personnages sont bien caractérisés car les acteurs ont su faire ressortir la particularité qui rend chaque protagoniste unique. Eva Green nous offre une performance impeccable et répond à la demande de son réalisateur en interprétant une « Mary Poppins dark ». Nous avons une directrice qui sait être autoritaire quand il le faut, protectrice quand cela est nécessaire et prête à tout pour le bien de ses petits. Samuel L. Jackson interprète avec brio Barron qui est en quête d’immortalité et qui nous fait autant rire que peur. (…)

La magie Burtonnienne opère une fois encore et nous ensorcelle pour notre plus grand plaisir. C’est avec beaucoup de poésie et d’humour que nous vivrons pleinement cette aventure familiale macabre dans laquelle nous virevoltons dans un tourbillon d’émotions en tous genres. »

Extrait de la critique de notre chroniqueuse Atlantide Pereira. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Côté Blu-ray, la sublime photo de Miss Peregrine et les enfants particuliers, signée Bruno Delbonnel (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Dark shadows) est rendue à la perfection par un transfert aux petits oignons mitonné par 20th Century Fox : les séquences de jours affichent une belle luminosité naturelle et un niveau de détail assez époustouflant. Les couleurs explosent littéralement nos mirettes pas vraiment habituées à un tel chatoiement intensif. Les passages nocturnes affichent également une netteté de tous les instants, c’est du très beau travail technique. Niveau son, la VO est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 7.1 littéralement explosif, à l’image d’un film qui ne fait définitivement pas dans la demi-mesure et propose environ 3000 idées à la minutes. L’immersion est excellente pour le spectateur, la spatialisation joue la carte de la diffusion sonore frénétique, sur tous les canaux, avec un dynamisme échevelé. Côté version française, le spectateur devra se contenter d’un solide mixage DTS 5.1, très riche en basses, mais qui s’avère, fort logiquement, en deçà de sa grande sœur en termes d’immersion au cœur du film.

Dans la section suppléments, le Blu-ray édité par 20th Century Fox nous propose un ensemble très complet de featurettes thématiques, au cœur desquelles on retrouvera très largement l’auteur du roman original, Ransom Riggs, mais également Tim Burton, qui s’exprime visiblement avec plaisir sur différents aspects du tournage. On le souligne avec d’autant plus de plaisir que le réalisateur culte (et hirsute) ne s’exprime généralement que très peu dans les suppléments des Blu-ray / DVD de ses films. En presque deux heures, les diverses featurettes évoquent l’univers du film (d’un point de vue narratif et visuel, de la conception à la mise en chantier proprement dite), quasiment tous les personnages (enfants, adultes, « Sépulcreux »…) ainsi que l’envers du décor et les coulisses du tournage, principalement à travers les deux modules contenus dans le segment intitulé La carte des boucles temporelles, qui reviennent sur les superbes décors du film et leur fabrication. Enfin, on terminera avec les traditionnelles bandes-annonces et galerie de photos (contenant beaucoup de croquis signés Tim Burton lui-même), auxquels l’éditeur ajoute également le clip vidéo de la chanson du générique du film.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici