Accueil Tags Samuel L. Jackson

Tag: Samuel L. Jackson

Test Blu-ray : Jungle fever

0
« I've got jungle fever, she's got jungle fever, we've got jungle fever - We're in LOVE » Impossible si vous avez vu Jungle fever d'oublier ce titre accrocheur de Stevie Wonder, spécialement composé pour la musique du film.

Test Blu-ray : Mo’ Better Blues

0
Un an après l'uppercut Do the right thing, qui l'imposerait définitivement dans la cour des grands cinéastes de la fin des années 80, Spike Lee prenait tout le monde à revers avec Mo' Better Blues, qui suivait les déboires d'un trompettiste de jazz incarné par Denzel Washington...

Test Blu-ray : Spider-Man – Far from home

0
En vingt années quasi-ininterrompues de films de super-héros, on a vu, petit à petit, se dessiner une poignée de sous-catégories au sein du genre. Parmi celles-ci s'est détachée ce qu'on pourra appeler la « comédie de super-héros », sous-genre plus centré sur l'humour et la fantaisie que sur l'héroïsme ou les nobles sentiments, et représenté par des films tels que Ant-Man, Les gardiens de la galaxie, Thor : Ragnarok ou encore Spider-Man – Homecoming. Du cinéma de pur divertissement populaire en somme, remettant à leur place les héros en collants sauvant le monde avec leurs pouvoirs issus de contes de fées, qui restent – assez paradoxalement quand on y pense – la plupart du temps illustrés au cinéma de façon sérieuse et premier degré. Ainsi, la comédie de super-héros s'avère au final bien éloignée des films de super-héros traditionnels, tels que ceux que l'on peut régulièrement voir sur nos écrans depuis de nombreuses années et qui prennent volontiers des atours de tragédie grecque ou d'épopée historique. Autant dire donc que même si vous n'êtes pas habituellement « client » des aventures de justiciers costumés défiant les lois de la gravité, il se pourrait bien que ces comédies de super-héros vous fassent tout de même passer un bon moment devant votre écran.

Test Blu-ray : Glass

0
Dix-neuf ans après Incassable, M. Night Shyamalan signait Split, un thriller horrifique qui se révélait, in fine, faire partie du même univers. Son nouveau film, intitulé Glass, constitue donc l’épilogue brillant d’une impressionnante trilogie…

Test Blu-ray : Les indestructibles 2

0
2004 : une famille de super-héros débarquait sur nos écrans. Quatorze ans après, elle est de retour dans Les Indestructibles 2 et n’a pas vieilli, l’histoire reprenant là où elle s’était achevée avec le Démolisseur…

Test Blu-ray : Hitman & Bodyguard

0
Un buddy movie improbable entre deux personnages que tout oppose, des poursuites et des scènes d’action nombreuses et décomplexées, des « fuck » toutes les trente secondes, Gary Oldman qui revient à un rôle de « méchant », Salma Hayek enfin de retour dans une comédie d’action – vingt ans après Desperado… Plus le film avance et plus on se dit que Hitman & Bodyguard n’est pas un simple film : c’est une machine à remonter le temps !

Test Blu-ray : Kong – Skull Island

0
Bien malin celui qui aurait parié sur l’inconnu Jordan Vogt-Roberts, parachuté par Warner aux commandes du gros film de monstres qu’est Kong : Skull Island. Pourtant, s’il y a une chose à retenir au final de ce deuxième film s’inscrivant dans la mouvance du Monsterverse (avant Godzilla king of monsters en 2019 et Godzilla vs. Kong en 2020), c’est bel et bien l’émergence d’un vrai cinéaste, qui nous livre ici un vrai concentré de plaisir cinématographique pur et intense, blindé de personnages attachants aussi brièvement que solidement caractérisés, de plans iconiques absolument fous et de références aux jeux vidéo, allant, entre autres, de Tomb Raider à Metal Gear Solid.

Cannes 70 : où est la diversité ?

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Critique : Kong Skull Island

0
L'univers de King Kong a beau exister depuis plus de 80 ans au cinéma, il n'y a toujours pas de formule éprouvée ou facilement reconnaissable autour de ce singe gigantesque. En ce sens, Kong souffre de la même lacune que la plupart des autres monstres qui ont vandalisé des cités entières au fil du temps, de son cousin japonais Godzilla aux dinosaures rescapés de Jurassic Park

Cannes 70 : quand les seconds rôles prennent le pouvoir

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Bergamo Film Meeting 2017 : Ragtime

0
Ce sont les étrangers qui parlent le mieux d'un pays. A l'image de nos propres pas modestes d'acclimatation à la province italienne, où nous acquérons progressivement de nouveaux repères, en gardant néanmoins un regard d'observateur sur cette culture subtilement distincte de ce que nous avons pu vivre en France ou en Allemagne, le Tchèque Milos Forman a été un commentateur privilégié de la civilisation américaine pendant ses huit films produits outre-Atlantique.

Test Blu-ray : Miss Peregrine et les enfants particuliers

0
Plus de deux ans après Big eyes, nous retrouvons Tim Burton, au sommet de son art, et son univers fantastique, aussi sombre que loufoque avec Miss Peregrine et les enfants particuliers. Basé sur le roman de Ransom Riggs publié en 2011, le réalisateur a su extraire l’essence de l’œuvre, l’atmosphère et les personnages tout en les retravaillant pour les harmoniser avec son aura. Nous n’avons pas affaire à une pâle copie du livre mais à un petit bijou cinématographique qui a su se démarquer de l’histoire originale. Tim Burton nous propose une nouvelle version tout aussi captivante et intéressante.