Test Blu-ray 4K Ultra HD : Sonic 2, le film

1
1247

Sonic 2, le film

États-Unis : 2022
Titre original : Sonic the Hedgehog 2
Réalisation : Jeff Fowler
Scénario : Patrick Casey
Acteurs : James Marsden, Jim Carrey, Tika Sumpter
Éditeur : Paramount Pictures
Durée : 2h02
Genre : Fantastique
Date de sortie cinéma : 30 mars 2022
Date de sortie DVD/BR/4K : 10 août 2022

Bien installé dans la petite ville de Green Hills, Sonic veut maintenant prouver qu’il a l’étoffe d’ un véritable héros. Un défi de taille se présente à lui quand le Dr Robotnik refait son apparition. Accompagné de son nouveau complice Knuckles, ils sont en quête d’une émeraude dont le pouvoir permettrait de détruire l’humanité toute entière. Pour s’assurer que l’émeraude ne tombe entre de mauvaises mains, Sonic fait équipe avec Tails. Commence alors un voyage à travers le monde, plein de péripéties…

Le film

[3,5/5]

On ignore s’il s’agit du fait de l’avoir découvert dans une période très liée au #GrandConfinement, mais le fait est qu’il y a deux ans, Sonic, le film nous avait plutôt fait bonne impression. Au-delà des polémiques qui avaient fusé sur le Net au moment de l’apparition des premières bandes-annonces, qui avaient d’ailleurs poussé les producteurs à revoir leur copie afin de calmer la houle de toute une génération de fans, le film s’était imposé au final comme un divertissement parfaitement sympathique. Il s’agissait en effet d’un blockbuster familial des plus amusants, dont l’impact était encore renforcé par la présence d’un Jim Carrey toujours sur la brèche, contenant sa folie naturelle dans la peau du méchant Docteur Robotnik.

Sonic 2, le film commence pile là où on l’avait laissé, avec la découverte d’un Robotnik livré à lui-même et tentant de survivre sur la planète-champignon où Sonic l’avait abandonné à la fin du premier film. Et dès les premières minutes du film, le réalisateur Jeff Fowler donne le ton : Robotnik a perdu la raison – son exil a fait de lui un véritable fou furieux – et la première séquence, qui met en scène son « évasion », sera entièrement dédiée au talent comique de Jim Carrey, et à la façon inimitable dont il parvient toujours à créer des personnages de doux-dingues absolument odieux et paradoxalement attachants – il y a chez ce Robotnik nouveau un peu de The Mask, beaucoup de Ace Ventura et une pincée de Dumb and Dumber et de Menteur Menteur. Autant donc que Jim Carrey est de retour, et qu’à 60 ans, il bouffe littéralement tout le reste du casting lors de ses – nombreuses – apparitions.

Mais Sonic 2, le film se limite-t-il cependant à un one-man show Jim Carrey ? Pas tout à fait : on admettra d’ailleurs que la volonté de Jeff Fowler d’en donner plus aux spectateurs et aux fans du jeu vidéo : le film est plus mouvementé, plus riche en action et en séquences à sensations fortes, avec en bonus deux personnages secondaires venus du jeu, ce qui tendra à réduire considérablement la composante « humaine » du film en dehors de celle de Robotnik. Les personnages de Tom et Maddie (James Marsden et Tika Sumpter) font ainsi ici plus ou moins de la figuration, aux côtés de Shemar Moore et Natasha Rothwell, seule compte l’aventure suivie par Sonic, Tails et Knuckles.

Au final bien sûr, tout cela fait très « jeu vidéo », mais pas de manière forcément désagréable, d’autant que le réalisateur Jeff Fowler met vraiment l’accent sur l’action, histoire de toujours garder le film en mouvement. De plus, la photo de Sonic 2, le film, signée par l’excellent Brandon Trost, est superbe et extrêmement colorée, et contribue à donner au dernier acte du film un vrai cachet visuel, qui explose littéralement lors du gigantesque final à base de robot géant, qui vaudrait à Télérama de qualifier le film de « surenchère débilitante qui pique vraiment les yeux ». Ok Boomer !

Le Blu-ray 4K Ultra HD

[4/5]

Avec 400 millions de dollars de recettes à l’international et 2,2 millions d’entrées en France, Sonic 2, le film s’est imposé comme un gros succès commercial qui devrait sans peine lui assurer la mise en chantier d’une suite, qui devrait sortir d’ici deux ou trois ans. Véritable festival de couleurs et d’effets spéciaux souvent étonnant, le film de Jeff Fowler s’offre aujourd’hui fort logiquement une superbe édition vidéo au format Blu-ray 4K Ultra HD chez Paramount Pictures, qui devrait permettre au hérisson bleu de continuer à conquérir les foyers du monde entier. Sans surprise, Sonic 2, le film s’offre un transfert 2160p assez sublime. Le niveau de détail est bluffant, et la profusion de décors et de couleurs ne vous laissera jamais de répit, avec toute une série de détails s’imposant dans leur plus grande précision, ainsi que, dans l’ensemble, une intégration assez remarquable des effets visuels. Les couleurs sont absolument superbes, de même que les contrastes, et la technologie HDR10 nous garantit une saturation exceptionnelle : profondeur des couleurs, finesse des détails, belle densité de l’ensemble… On tient là un vrai beau disque de démo, qui vous permettra assurément de convaincre les (nombreux) réfractaires à la 4K dans votre entourage. Du côté des enceintes, Paramount fait également honneur à son poulain, qui bénéficie d’une piste Dolby Atmos en version originale. Les amplis non compatibles décoderont cette piste tonitruante en Dolby TrueHD 7.1. Les dialogues sont clairs et bien équilibrés, la spatialisation est généreuse, et les nombreuses séquences d’action (ou de danse) du film s’offrent également un dynamisme puissant. La VF devra quant à elle se contenter d’un mixage Dolby Digital 5.1, au rendu acoustique propre, bien équilibré et parfaitement immersif. On notera bien entendu que la voix de Sonic est doublée par Malik Bentalha.

Du côté des suppléments, on trouvera sur le Blu-ray 4K Ultra HD de Sonic 2, le film le traditionnel assemblage de featurettes promotionnelles et informatives typique des blockbusters Hollywoodiens. On commencera donc avec le commentaire audio de Jeff Fowler et Ben Schwartz, interprète original de Sonic (VOST), pour enchainer avec une série de Scènes coupées ou alternatives (17 minutes) ainsi qu’avec le traditionnel Bêtisier (3 minutes), dominé par la présence de Jim Carrey et de son assistant dans le film, Adam Pally. On aura également droit à un amusant court-métrage en images de synthèse, intitulé Sonic Drone Home (5 minutes), se déroulant dans une décharge publique et mettant en scène un des robots maléfiques du Dr Robotnik. En VF, Sonic y est à nouveau doublé par Malik Bentalha. On passera rapidement sur le clip vidéo « Stars in the Sky » par Kid Cudi (3 minutes), pour se concentrer sur un petit ensemble de featurettes revenant sur l’envers du décor de Sonic 2, le film : outre un court making of revenant sur les défis que représentait cette suite (7 minutes), on aura à des focus un peu plus précis sur les personnages de Knuckles (6 minutes), Tails (5 minutes) et Robotnik (6 minutes), ce qui permettra à Jim Carrey de revenir sur sa performance. On terminera avec Sonic, à travers un rapide entretien avec Ben Schwartz (3 minutes).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici