Accueil Tags Paramount Pictures

Tag: Paramount Pictures

Test Blu-ray : The Stand – L’intégrale de la série

0
Pièce maîtresse de l’œuvre de Stephen King, Le fléau – The Stand en VO – est un pavé de presque 1200 pages qui avait déjà fait l’objet d’une adaptation en 1994, avec une série TV réalisée par Mick Garris.

Test Blu-ray : Star Trek Picard – Saison 1

0
Star Trek : Picard est donc la septième série en prises de vue réelles de l'univers Star Trek, et nous permet de retrouver le capitaine Jean-Luc Picard deux décennies après le neuvième film de la saga, Star Trek : Nemesis.

Test Blu-ray : Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

0
Y'a-t-il un pilote dans l'avion ? a fêté cette année ses quarante ans. Quarante ans que ce film-culte réunit des générations autour d'une tranche de rigolade absolument monumentale. Que cela soit aux États-Unis ou en France, quarante ans également que l'on en connaît les dialogues par cœur...

Test Blu-ray : Rose bonbon

0
Non, Rose bonbon n’est pas un film de John Hughes. Pourtant, 35 ans après sa sortie dans les salles obscures, l’impression est tenace. Dans l’inconscient collectif, le nom du scénariste / producteur du film semble avoir complètement « vampirisé » le nom d’Howard Deutch au générique de Rose bonbon.

Test Blu-ray : Sleepy Hollow – La légende du cavalier sans...

0
Sleepy Hollow – La légende du cavalier sans tête développe en effet une atmosphère bien connue des amateurs de fantastique : c’est celle qui baignait la plupart des productions Hammer Films dans les années 50/60, c’est celle des productions Roger Corman adaptées d’Edgar Allan Poe, ou celle bien sûr du film mythique de l’épouvante gothique : Le masque du démon de Mario Bava.

Test Blu-ray : Sonic – Le film

0
Sonic – Le film est un vrai petit bonbon de film. Pas un « grand » film, certes – il n’est d’ailleurs même pas particulièrement créatif ou bien écrit, mais il reste un petit plaisir simple et attachant.

Test DVD : Chaud devant

0
Le film n'ayant malheureusement pas eu la possibilité de se voir distribué dans les salles françaises en raison du « Grand Confinement » de l'année 2020, il se peut qu'il y ait une méprise quant à la nature réelle de Chaud devant, la nouvelle comédie d'Andy Fickman.

Test Blu-ray : Le flic de Beverly Hills – L’intégrale

0
Si elle était disponible au format Blu-ray en France ainsi que d’autres pays d’Europe depuis 2012, la trilogie du Flic de Beverly Hills restait à ce jour inédite aux États-Unis dans sa totalité : en effet, seul le premier film de la saga, signé par Martin Brest en 1984, était disponible en Haute-Définition sur le territoire américain. Histoire de fêter dignement l’arrivée de la totalité de la franchise aux USA, les trois films ont donc bénéficié de tout nouveaux transferts, remasterisés en 4K pour l’occasion. De quoi assurément foutre votre ancienne édition à la poubelle, ou vous en servir pour caler un meuble, n’est-ce pas ? Cette ressortie est également l’occasion de redécouvrir la saga, plus de 35 ans après la sortie du premier épisode, et éventuellement de revoir votre jugement sur celle-ci. On ne peut également s'empêcher de penser que Paramount a pu lancer cette restauration comme une façon de tâter le terrain concernant l'hypothétique mise en chantier d'un quatrième épisode de la saga – véritable arlésienne dans le sens où Le flic de Beverly Hills 4 est régulièrement annoncé en développement puis repoussé depuis une quinzaine d'années... On ne désespère pas de le voir un jour débarquer sur grand écran, même si après l'excellent Dolemite is my name en 2019, on commence à se dire qu'il y a de fortes chances que le film voie le jour directement sur Netflix.

Test Blu-ray : La vie est belle

0
Affichant une note de 8,6/10 sur le site de référence IMDb, calculée sur la base de plus de 376.000 spectateurs, La vie est belle semble unanimement considéré comme un chef d’œuvre, au point de s’offrir sur ledit site une meilleure note que Citizen Kane. Curieusement, le film de Frank Capra ne bénéficiait à ce jour toujours pas d’un quelconque avis – forcément éclairé – sur critique-film.fr : c’est donc à l’auteur de ces lignes que revient l’insigne honneur d’aborder le chef d’œuvre de Capra.

Test Blu-ray : Gemini man

0
Réforme des retraites, âge pivot, allongement du temps de travail… S'il y a bien quelque chose que nous ont appris le cinéma d'action et le thriller high-tech depuis quelques années, c'est que le métier de « tueur professionnel » – tellement omniprésent dans le film d'action contemporain que l'on a aujourd'hui quasiment l'impression qu'il s'agit d’un job comme un autre, avec formation à l'Afpa et tout et tout – semble poser de sacrés problèmes quand il s'agit d’envisager de raccrocher les armes afin de prendre sa retraite. Plaisanterie mise à part, il est vrai que l'intrigue de Gemini Man, qui voit notre tueur (Will Smith) traqué à travers le monde par ceux qui jadis l'employaient, n'a rien de foncièrement original. L'idée centrale du récit, qui veut que ce dernier soit traqué non pas par un autre tueur professionnel lambda mais par un clone ou une version « plus jeune » de lui-même, l'est certes un peu plus, mais sans non plus atteindre des cimes d'originalité.

Test Blu-ray : Dora et la cité perdue

0
Dessin animé d'éveil largement diffusé / rediffusé à travers le monde au début des années 2000, Dora l'exploratrice a acquis, au fil des années, une dimension réellement « culte » auprès d’un public de tous les âges. Car au-delà de son caractère éducatif destinés aux jeunes enfants, la série a fini par amuser nombre d’adultes qui en reprendront les gimmicks et autres expressions dans la vie de tous les jours, ce qui contribuerait à faire de la petite Dora une véritable icône culturelle, que tout le monde semble connaître. Ainsi, la série créée par Valerie Walsh, Eric Weiner et Chris Gifford a probablement, à l’image des Télétubbies quelques années auparavant, gagné la dévotion éternelle de millions d'enfants en âge préscolaire tout autant que de nombreux admirateurs adultes silencieux.

Test Blu-ray : Les valeurs de la famille Addams

0
Les valeurs de la famille Addams n’est malheureusement pas parvenu à trouver son public de la même façon que son modèle en 1991 : les recettes du film ont été divisées par quatre par rapport au film précédent...