Série TV : Super Fun Night – épisode 5 – Go with Glorg

0
202

Série TV : Super Fun Night

En direct de mon salon, je vous livre mes impressions sur un nouvel épisode de la série pétillante . C’est tout chaud, ne vous brûlez pas. Nous n’allons pas prendre de gants non plus pour passer au crible les péripéties de notre héroïne Kimmie Boubier. Cette série diffusée actuellement sur Canal Plus Séries arrive à sa cinquième représentation, avec toujours en fond sonore le « Don’t stop me now » de Queen, version faite maison. Je défie d’ailleurs quiconque de ne pas s’abandonner à fredonner ce refrain une fois l’avoir entendu…

– Mise au point « Go with Glorg »

Maintenant, c’est une bonne tradition. La surprise n’est plus au rendez-vous, puisque comme à son habitude, la première image nous présente Rebel Wilson en gros plan livrant ses états d’âme, ses coups et ses pannes de cœur. La bonhommie de notre héroïne apparaît comme un petit moment de plaisir, ou un moment, pour certains, version « on ne sait pas à quel sauce on va être mangé ». Prenez cela comme vous le sentirez, puisque la meilleure opinion que vous pourrez vous faire sera la vôtre. « Mise au point » démarre avec Kimmie, heureuse de participer à une convention de sa série fétiche qu’elle idolâtre, elle, et ses deux coloc’/amies/confidentes, Helen-Alice (Liza Lapira), l’asiatique lunetteuse, et Marika (Lauren Ash), la franchouillarde professeur de tennis. Pour information, cette série s’appelle Murna. Jusque-là, nous n’apprenons rien. Mais étrangement, pour les fins connaisseurs des séries des années 90 que vous êtes, Murna ressemble comme deux gouttes d’eau à Xena La Guerrière. Ah Xena (alias Lucy Lawless) ! Mais si voyons… Conan le Barbare version décolleté (bien que Schwarzie avait un très joli décolleté à l’époque, et encore plus aujourd’hui…). Normalement, si je vous parle de Bernard Montiel ou Alexandre Debanne dans « Samedi est à vous », le doute sur Xena s’évaporera totalement. Et là, vous vous rappelez de cette brune charpentée aux yeux bleus tenant le glaive comme personne, et arrivant à faire des sauts périlleux à la demande, sautant sur des trolls, des dragons, des centaures, et autres créatures mythiques. Voilà à quel clin d’œil ressemble cette série dans la série, Murna. Autre information, et celle-là, elle vaut son pesant de cacahuètes… Si vous vous demandez ce qu’est devenue Brooke Shields, ne cherchez plus, elle vient faire enfler la liste des « guests » de pour un petit épisode en tenant le rôle de Xena, pardon, de Murna. My god, le temps passe vite… les gens prennent un coup de vieux… et Brooke n’a pas été épargnée. Personne n’est épargné, croyez-moi ! Et c’est bien une certitude dans cette vie où nous ne sommes que poussière. C’était ma minute « fatalité quand tu nous tiens ».

Série TV : Super Fun Night - épisode 5 - Go with Glorg

Les gentils finissent toujours par l’emporter

Tout cela pour vous dire qu’un imprévu va faire que Kimmie ne pourra se déplacer à la convention « internationale » de Murna. Elle va donc laisser, à contrecœur, ses amies et voisins se rendre aux festivités afin de rencontrer leur héroïne. La supérieure de Kimmie, Kendall Quinn (Kate Jenckinson) lui demande de faire passer, pour le week-end, son travail avant ses distractions. Ce que chef veut, chef obtient. Cette situation est intéressante car, bien que Kimmie soit la bonne poire de service, on s’aperçoit néanmoins qu’elle prend une dimension particulière dans cet épisode. La supériorité hiérarchique est entérinée par la supériorité bonne pâte de Kimmie. Comme quoi, la gentillesse fini toujours par l’emporter.

En parallèle, nous avons la séquence où Marika et Helen-Alice participent à la « Murna Party » en compagnie de leurs sympathiques voisins de palier : Ruby (John Gemberling), Benji (Dan Ahdoot) et Dan (Paul Rust). Les éternelles comparses de Kimmie prennent aussi une toute autre dimension dans ce numéro 5. On en apprend davantage sur elles et ce n’est pas pour nous déplaire. Des situations cocasses mettent nos deux acolytes au centre de cet épisode le rendant différent des autres. Marika, finalement, dans ses airs de femme forte à la carrure prononcée, y sommeille un cœur qui bat. Et ce cœur bat pour son idole. A noter aussi, des déguisements époustouflants, et je me devais d’en faire référence ci-dessous. Les trois hommes portent un costume haute-couture de dragon à trois têtes (oui, un costume pour trois), galbé et peu pratique lorsqu’il est question d’effectuer la nécessaire vidange. Idéal pour la saison automne/hiver. Mais bon sang, ce costume ferait effet à un bal costumé. D’abord, je me dois de trouver deux cobayes voulant bien me suivre, et ensuite, à moi le règne, la puissance et la claaaasse !

Super Fun Night épisode 5 saison 1

« Mise au point » – Ma conclusion

Chevaleresque fut cet épisode. Il frappa juste, il frappa bien, il frappa fort. Notre courroux a vécu. Jadis, était empli de désarroi, frisant avec un certain pathétisme tétanisant, nous obligeant à nous interroger sur le besoin ou non de poursuivre la quête vers la destinée. En tout cas, nos braves troubadours, suite à cette prestation, réactivent en moi ce besoin primordial de pousser cette chansonnette à tue-tête… Don’t stop me now ! Comme un signe, un clin d’œil de Freddie Mercury.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=oup2uvdazO8[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici