Oscars 2017: Kim Jee-woon représente la Corée

0
338
The Age of Shadows

the age of shadows affiche

La Corée est l’un des pays les plus malchanceux dans la course à l’Oscar du meilleur film étranger : aucun des 38 films proposés par le pays n’a jusqu’ici été nommé, y compris ceux qui furent très bien accueillis sur la scène internationale et plutôt accessibles pour le grand public comme Secret Sunshine de Lee Chang-dong ou Mother de Bong Joon-ho. Le réalisateur Kim Jee-Woon va-t-il renverser la tendance avec son nouveau long-métrage, The Age of Shadows (Miljung) ?

The Age of Shadows Song Kang ho

Dans ce thriller historique situé à l’époque où les japonais occupaient le pays, il dirige pour la cinquième fois Song Kang-ho, déjà l’un des protagonistes principaux de l’un de ses films les plus connus, Le Bon, la Brute et le Cinglé. The Age of Shadows sera bientôt présenté en avant-première, hors-compétition, au Festival de Venise qui s’est ouvert aujourd’hui.

Kim Jee-Woon a également réalisé, entre autres, Deux sœurs, A Bittersweet Life, J’ai rencontré le Diable (critique) et Le Dernier Rempart (critique) ainsi qu’un sketch de l’anthologie Doomsday Book. Gong Yoo, le mauvais père de Dernier train pour Busan est l’autre acteur principal du film.

The Age of Shadows Gong Yoo

Pas de date de sortie en France, mais gageons qu’au minimum il sera dévoilé lors de la prochaine édition du Festival du Film Coréen de Paris qui aura lieu cette année du 25 octobre au 1er novembre, toujours au cinéma Publicis.

https://youtu.be/zJRVcpr0viI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici