Accueil Tags Song Kang-Ho

Tag: Song Kang-Ho

Los Angeles Film Critics 2020 : le palmarès

0
L'une des semaines traditionnellement les plus chargées de l'année en termes de prix de cinéma s'est terminée hier avec l'annonce de ceux de la Los Angeles Film Critics Association. La 45ème cérémonie des prix des critiques de la métropole de la côte ouest des États-Unis aura lieu le samedi 11 janvier 2020 à l'hôtel InterContinental à Century City.

Cannes 2019 : Parasite (compétition)

0
Parasite est avant tout une histoire de famille(s) : celle des protagonistes, qui doivent vivre dans un entre-sol et celle des Park, socialement à l'opposé des précédents. Comme d'habitude chez Bong Joon-ho, quelques plans suffisent pour nous faire ressentir une empathie immense envers les personnages. Ici, tous sont attachants, même (et surtout) lorsque les évènements prennent un tournant inattendu. Car s'il y a une chose dont le cinéaste semble s'être fait la spécialité, c'est le changement de ton.

Test Blu-ray : Memories of murder – « Édition Ultime »

0
En 2003, lorsque Joon-Ho Bong se lance dans la réalisation de Memories of murder, il n'a que 34 ans et il n'a réalisé jusqu'alors qu'un seul long métrage, Barking dog. Quant à la connaissance que l'on peut avoir dans nos contrées de la production cinématographique coréenne, elle est encore très balbutiante et ce sont des films comme Memories of murder qui vont grandement contribuer à classer la Corée du sud parmi les pays importants en matière de cinéma. C'est dans un fait divers s'étant déroulé en Corée dans la région de Hwaseong que Joon-Ho Bong est allé chercher son inspiration : l'histoire d'un tueur en série, le premier de l'histoire du pays, qui, de 1986 à 1991, viola et assassina 10 femmes dont l'âge allait de 13 à 71 ans. Un tueur en série tellement habile et méthodique qu'il passa au travers des mailles du filet tendu pour l'appréhender : un nombre impressionnant de suspects fut interrogé mais, malgré un dispositif policier très important, personne ne fut jamais inculpé !

Critique : JSA – Joint Security Area

0
L'actualité 2018 concernant les deux Corée et les qualités cinématographiques de "JSA -Joint Security Area" doivent inciter un grand nombre de spectateurs à aller voir en salle ce qui est un des plus beaux films de Park Chan-Wook.

Oscars 2017: Kim Jee-woon représente la Corée

0
La Corée est l'un des pays les plus malchanceux dans la course à l'Oscar du meilleur film étranger : aucun des 38 films proposés par...

Snowpiercer – Le Transperceneige

2
2031. La terre n’est plus qu’une étendue gelée. Les derniers survivants sont à bord d’un train condamné à tourner autour de la terre.