http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 25 avril 2019
Le box-office de la semaine du 17 avril 2019
© Mars Films Tous droits réservés

C’est une semaine de transition que ce numéro 16, allant du 17 au 23 avril. La fréquentation globale reste à peu près stable sur les quinze derniers jours, en attendant la déferlante Avengers qui est d’ores et déjà bien partie pour affoler les compteurs. En attendant, des champions éphémères se succèdent à la tête du box-office français, dont le cumul global baisse d’environ 400 000 par rapport à la semaine dernière pour s’établir juste au dessus des 3 200 000 entrées. Pour une période hebdomadaire où, le temps d’un week-end de Pâques, la France entière était en vacances et qui était donc logiquement aidée par un jour férié, ces résultats restent tout de même moyens. Notre seule source de consolation ces derniers mois, semaine après semaine, la part de marché du cinéma français, doit également y laisser des plumes, puisque elle ne s’élève qu’à un quart du public, 26 % pour être exact, alors que les productions nationales nous avaient habitués récemment à beaucoup mieux, c’est-à-dire entre 30 et 40 % !

Le distributeur SND, filiale cinématographique du groupe M6, réussit une sorte de doublé en plaçant pour la deuxième semaine consécutive l’un de ses films en tête du classement. Or, le règne de de Jenny Gage sera certainement aussi bref et presque négligeable que celui de de Étienne Chatiliez, dont la dégringolade en deuxième semaine aurait facilement pu être plus sévère, vue la piètre qualité de son bouche-à-oreille. Plus de six-cents mille entrées pour un film qui n’intéresse essentiellement que son public cible, à savoir des adolescentes en manque d’érotisme, cela n’est malgré tout pas si mal, bien qu’on ne veuille pas s’aventurer à lui prédire le million à la fin de son parcours. Les autres nouveautés brillent encore moins, le film d’animation Monsieur Link de Chris Butler, ainsi que Benoît Polevoorde et son vélo dans Raoul Taburin de Pierre Godeau ratant carrément le Top 10. Et Olivier (Baroux) réussit décidément mieux sans son ancien compagnon Kad (Merad), puisque leur dernière entreprise commune ayant franchi la barre du million d’entrées remonte au tout début de la décennie avec L’Italien. Un exploit absolument inatteignable pour Just a gigolo. Enfin, parmi les films en continuation, de Anna Boden et Ryan Fleck fait sagement de la résistance en bas du tableau et au bout de presque deux mois à l’affiche, histoire de calmer les ardeurs des fanatiques de l’univers Marvel, impatients de découvrir ce qui adviendra de Iron Man, Captain America, Hulk et tous les autres.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 17 et le mardi 23 avril 2019 :

  1. After Chapitre 1 – distribué par SND – Nouveauté – 624 513 entrées cumulées – 19 % part de marché
  2. – distribué par Warner Bros. France – Nouveauté – 316 075 entrées cumulées – 10 % part de marché
  3. – distribué par Walt Disney Studios France – 4ème semaine / – 43 % – 260 960 entrées / 1 795 479 cumul – 8 % part de marché
  4. Tanguy le retour – distribué par SND – 2ème semaine / – 56 % – 215 129 entrées / 701 763 cumul – 7 % part de marché
  5. – distribué par Paramount Pictures France – 3ème semaine / – 43 % – 186 020 entrées / 936 285 cumul – 6 % part de marché

6. – distribué par Paramount Pictures France – 2ème semaine / – 52 % – 184 258 entrées / 569 512 cumul – 6 % part de marché

7. ! – distribué par Warner Bros. – 3ème semaine / – 40 % – 176 118 entrées / 914 420 cumul – 5 % part de marché

8. – distribué par Apollo Films – 2ème semaine / – 48 % – 147 022 entrées / 431 520 cumul – 5 % part de marché

9. Just a gigolo – distribué par Mars Films – Nouveauté – 133 641 entrées cumulées – 4 % part de marché

10. Captain Marvel – distribué par Walt Disney Studios France – 7ème semaine / – 28 % – 112 060 entrées / 3 170 512 cumul – 3 % part de marché


La Malédiction de la dame blanche © Warner Bros. France Tous droits réservés

Les films d’horreur ont souvent tendance à marcher un peu mieux dans les salles américaines qu’en France. Comme preuve récente, on peut citer le Halloween de David Gordon Green ou encore Us de Jordan Peele, actuellement à la huitième place outre-Atlantique et avec un cumul de 170 millions de dollars sûr et certain de dépasser le résultat de Get out, qui avait quitté l’affiche avec 175 millions de dollars en juin 2017, quoique en ayant mobilisé son public sensiblement plus sur la durée. La Malédiction de la dame blanche de Michael Chaves est dans le même cas, puisqu’il domine sans éclat un box-office américain, lui aussi dans l’expectative des Avengers. Car ce que la centaine de films distribués dans les salles américaines au cours du week-end dernier a rapporté, tous ensemble – 108 millions de dollars, une somme confortable dirait-on –, Avengers Endgame des frères Russo l’a eu comme cadeau de bienvenue pour son premier jour sur le seul marché chinois !

Un signe annonciateur du raz-de-marée à venir est également ici le regain de popularité de Captain Marvel, qui gagne deux places et près de 6 %, alors qu’il a perdu plus de trois-cents copies. Grâce à ses désormais 400 millions de dollars, l’héroïne interprétée par Brie Larson pourrait cultiver très brièvement le rêve d’intégrer le Top 5 des plus grands succès de l’univers Marvel, les cumuls de Captain America Civil War des frères Russo et de Iron Man 3 de Shane Black étant actuellement en ligne de mire. Sauf que, bien sûr, le film attendu fiévreusement et déjà cité abondamment dans cette chronique devrait la doubler rapidement, afin de rejoindre ses trois prédécesseurs Avengers, voire détrôner Black Panther de Ryan Coogler et ses 700 millions de dollars. Plus modestement, il convient de mentionner les démarrages quelque part dans les bases arrières du classement américain, de deux films qui s’étaient faits remarquer lors de leur passage au dernier Festival de Cannes : en compétition Under the Silver Lake de David Robert Mitchell à la 46ème place sur seulement deux copies et le film de clôture L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam à la 66ème sur dix copies !

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 21 avril 2019 :

  1. La Malédiction de la dame blanche – distribué par Warner Bros. – Nouveauté – 26 347 631 $ cumulés
  2. Shazam ! – distribué par Warner Bros. – 3ème semaine / – 32 % – 16 464 508 $ / 120 437 864 $ cumul
  3. Breakthrough – distribué par 20th Century Fox – Nouveauté – 11 282 333 $ / 14 789 258 % cumul, sans date de sortie en France
  4. Captain Marvel – distribué par Buena Vista – 7ème semaine / + 5 % – 9 105 610 $ / 400 031 743 $ cumul
  5. – distribué par Universal – 2ème semaine / – 45 % – 8 327 435 $ / 29 256 845 $ cumulés, sortie française le 19 juin

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles