News — 23 octobre 2018
Le box-office de la semaine du 10 octobre 2018

Ce n’étaient pas encore les vacances pendant cette semaine 41, allant du 10 au 16 octobre, mais le box-office français s’est mis d’ores et déjà en ordre de marche pour cette période aux entrées traditionnellement copieuses. Après avoir raté de près les trois millions de tickets vendus la semaine dernière, le cumul hebdomadaire les dépasse sensiblement cette fois-ci, grâce au chiffre confortable de plus de 3 260 000 spectateurs. Cette hausse mesurée fait forcément du bien aux compteurs, qui montent de 5 % sur Paris et de près de 9 % en province par rapport à la même période l’année passée. Reste à savoir si la tendance se confirmera au cours de la quinzaine de jours à venir ou si ce pic de fréquentation restera en dessous des sommets atteints par exemple en 2015 et 2016. En tout cas, la part de marché du cinéma national demeure à un niveau élevé avec près de 40 %. La seule ombre au tableau : les chiffres de septembre étaient une fois de plus assez mauvais, le quatrième mois de suite, avec une baisse de 4,7 %, en dépit de la progression des films français.

Les critiques défavorables n’ont rien pu y faire, après son démarrage tonitruant aux États-Unis la semaine dernière, de Ruben Fleischer s’impose de même largement dans les salles françaises. Ce n’est certes pas un raz-de-marée sans appel, mais le nouveau film de super-héros fait tout de même quatre fois mieux que sa concurrence directe parmi les nouveautés. Le petit quart de million d’entrées généré par de Michel Blanc nous paraît néanmoins honorable et cela d’autant plus, quand on sait à quel point ce genre de comédies pour adultes se fait de plus en plus rare. Alors que le nouveau Michel Ocelot, , devrait faire le plein pendant les vacances de la Toussaint, les nouvelles frasques de Johnny English risquent de ne pas se maintenir jusque là, au vu de leur démarrage poussif. Car à cinq mille entrées près, la vedette comique sur le déclin Rowan Atkinson a failli se faire piquer une sixième place somme toute modeste par la bonne surprise de la semaine, le drame belge sur l’identité sexuelle de Lukas Dhont. Face au classement renouvelé à moitié et en attendant un roulement encore accéléré la semaine prochaine, les films en continuation s’accrochent comme il le peuvent. Les deux histoires à succès de la semaine dernière répètent en quelque sorte le cas de figure En eaux troubles / Blackkklansman du mois d’août, puisque le film bêtement populaire Alad’2 de Lionel Steketee perd plus de la moitié de ses entrées et que son concurrent plus chaudement accueilli par la critique de Bradley Cooper fait preuve d’une stabilité infiniment plus impressionnante.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 10 et le mardi 16 octobre 2018 :


1. Venom – distribué par Sony Pictures Releasing – Nouveauté – 941 871 entrées cumulées – 29 % part de marché
2. Alad’2 – distribué par Pathé – 2ème semaine / – 55 % – 382 179 entrées / 1 234 152 cumul – 12 % part de marché
3. A Star is born – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / – 19 % – 286 268 entrées / 637 575 cumul – 9 % part de marché
4. Voyez comme on danse – distribué par UGC – Nouveauté – 226 289 entrées cumulées – 7 % part de marché
5. Dilili à Paris – distribué par Mars Films – Nouveauté – 134 356 entrées cumulées – 4 % part de marché


6. – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 121 585 entrées cumulées – 4 % part de marché
7. Girl – distribué par Diaphana Distribution – Nouveauté – 116 438 entrées cumulées – 4 % part de marché
8. – distribué par Warner Bros. France – 4ème semaine / – 45 % – 110 563 entrées / 1 265 362 cumul – 3 % part de marché
9. – distribué par UGC – 4ème semaine / – 39 % – 90 008 entrées / 724 139 cumul – 3 % part de marché
10. La Prophétie de l’horloge – distribué par Universal Pictures France – 3ème semaine / – 49 % – 78 802 entrées / 475 649 cumul – 2 % part de marché


Après le coup de pouce indéniable apporté par Venom la semaine dernière, le box-office américain se contracte assez fortement pendant ce week-end-ci, qui voit la plus forte baisse, plus de 24 %, depuis le début de la saison d’été. Cela est avant tout dû à la faiblesse relative des nouveautés, qui déçoivent à degrés variables. Ainsi, le nouveau film de Damien Chazelle, ce jeune réalisateur fraîchement oscarisé qui avait su amener la comédie musicale La La Land à un total en fin de carrière de plus de 150 millions de dollars sur le territoire américain, , a démarré mollement. L’échec de la production prestigieuse sur la conquête américaine de l’espace est d’autant plus pénible qu’elle se classe tout juste devant – quoique avec une moyenne par copie inférieure – la suite peu ambitieuse de Chair de poule Le film de Rob Letterman, qui avait démarré il y a trois ans avec huit millions de dollars de plus que Chair de poule 2 Les Fantômes d’Halloween de Ari Sandel pour terminer juste au dessus de 80 millions de dollars. Inutile d’être un expert du box-office international pour se douter que le deuxième fera moins bien que le premier. Ces deux décollages peu glorieux ont au moins su intégrer le Top 5 américain, un privilège dont Sale temps à l’hôtel El Royale de Drew Goddard n’a même pas su bénéficier avec sa moyenne par copie aussi peu élevée que celles de et Night school, désormais à l’affiche depuis trois semaines. Tout n’est par contre pas non plus morose outre-Atlantique, grâce à l’élargissement des sorties réussi pour The Hate U Give La Haine qu’on donne de George Tillman Jr., Colette de Wash Westmoreland, The Old Man and the Gun de David Lowery et le documentaire Free Solo.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 14 octobre 2018 :


1. Venom – distribué par Sony – 2ème semaine / – 56 % – 35 006 107 $ / 142 108 258 $ cumul
2. A Star is born – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 33 % – 28 445 205 $ / 94 605 565 $ cumul
3. First Man Le Premier homme sur la lune – distribué par Universal – Nouveauté – 16 006 065 $ cumulés
4. Chair de poule 2 Les Fantômes d’Halloween – distribué par Sony – Nouveauté – 15 802 225 $ cumulés, sortie française le 24 octobre
5. Yéti & compagnie – distribué par Warner Bros. – 3ème semaine / – 37 % – 9 066 837 $ / 57 375 058 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles