Lars Von Trier

0
77
Lars Von Trier

Lars Von TrierNaissance : 30 avril 1956
Age : 56 ans
Nationalité : Danoise
Professions : Réalisateur, Scénariste
Succès : Dancer in the Dark, Dogville
Récompenses : Palme d’or du Festival de Cannes en 2000 pour Dancer in the Dark

 

 

 

Lars Von Trier est un réalisateur célèbre pour ses nombreuses « expérimentations » : en effet, il s’essaie sans cesse à des genres différents (il tourne aussi bien des comédies et des drames que des films d’horreur ou de science fiction). Il est également à l’origine du mouvement cinématographique Dogme95 (avec Thomas Vinterberg) qui détermine une manière de filmer particulièrement épurée.

Lars Trier (qui se donnera par la suite le nom de Lars Von Trier) étudie le cinéma au Danish Film Institute dès la fin des années 70. Il y réalisera 3 courts-métrages (Nocturne, Le Dernier détail et Images d’une libération) ainsi que des clips vidéo et des spots publicitaires.

Il réalise très vite un premier long-métrage, The Element of Crime, qui remporte en 1984 le Grand Prix Technique de la Commission Supérieure Technique du Festival de Cannes. Il enchaîne alors les succès critiques et devient un habitué des festivals de cinéma : avec Europa (Prix du Jury et Grand Prix technique du Festival de Cannes en 1991) ; Breaking the Waves (Grand prix du Festival de Cannes en 1996 et César du meilleur film étranger) ; Dancer in the Dark, film dans lequel la chanteuse Björk tient le rôle principal (Palme d’or du Festival de Cannes en 2000).

Lars Von Trier

Dans les années 2000, il réalise les deux premiers épisodes d’une trilogie salués par la critique et le public : Dogville (avec ) et Manderlay (avec Bryce Dallas Howard). Il repousse la réalisation du troisième volet, préférant se consacrer à d’autres projets. En 2006, il s’attaque à l’univers de l’entreprise avec une  comédie, Le Direktør. Après des comédies et des drames, le réalisateur s’essaie à de nouveaux genres, notamment l’épouvante avec le très mitigé Antichrist (avec ) et L’Hôpital et ses fantômes (une série TV), ou encore la science-fiction avec Melancholia (avec et Charlotte Gainsbourg).

Lars Von Trier rédige en 1995 un manifeste sur le cinéma, le Dogme95, dans lequel il prône une façon de filmer sobre et réaliste, contrairement aux superproductions bourrées d’effets spéciaux. Les règles de ce manifeste font partie du style du réalisateur qui n’hésite pas à les appliquer dans ses propres longs-métrages (il affirme également s’inspirer du réalisateur Tarkovski, considéré comme l’un des maîtres du Septième Art).

Outre la réalisation, Lars Von Trier crée en 1992 la société de production et de distribution Zentropa.

En 2011, lors de la promotion de Melancholia au festival de Cannes, il provoque la polémique en affirmant qu’il comprend Hitler et qu’il ressent de la sympathie pour lui. Beaucoup diront par la suite que Melancholia a raté de peu la Palme d’or en raison des propos du réalisateur.

Les longs-métrages de Lars Von Trier :

  • 1977 : Le Jardinier d’orchidées
  • 1979 : Menthe – La bienheureuse
  • 1980 : Nocturne
  • 1981 : Le Dernier Détail
  • 1982 : Images d’une libération
  • 1984 : Element of crime
  • 1987 : Epidemic
  • 1988 : Medea
  • 1991 : Europa
  • 1994 : L’Hôpital et ses fantômes (Riget) (TV)
  • 1996 : Breaking the waves
  • 1997 : L’Hôpital et ses fantômes – 2 (Riget 2) (TV)
  • 1998 : Les Idiots
  • 2000 : Dancer in the Dark
  • 2003 : Dogville
  • 2005 : Manderlay
  • 2006 : Le Direktør
  • 2007 : Chacun son cinéma (film collectif), court métrage Occupations
  • 2009 : Antichrist
  • 2011 : Melancholia

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=EP5dtrHaiic[/youtube]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici