How I Met Your Mother Saison 9 Episode 5 – The Poker Game

0
300
James Stinson-Loretta Stinson

L’ultime saison de poursuit son chemin, avec un épisode dans la continuité des précédents, qui malgré quelques scènes très drôles, pose un certain nombre de problèmes.

Au cours d’une partie de poker, se voit contraint de choisir un camp entre sa famille et sa future épouse, tandis qu’une vieille histoire de cadeau de mariage refait surface entre et .

Décidément, plus cette nouvelle (pour la dernière fois) saison de avance, plus on s’aperçoit que celle-ci pose de réels problèmes de cohérence et de crédibilité. Les semaines passées, le problème avait été soulevé, avec l’espoir que la situation s’améliore, mais pour l’instant, ces espoirs restent vains.

Pourtant, il est indéniable que l’épisode est drôle, voire très drôle parfois, et on se surprend régulièrement à rire de bon cœur. Seulement voilà, le rire ne fait pas tout, et un léger sentiment amer de se faire avoir vient assombrir le tableau. A-t-on vraiment attendu plus de huit ans pour en arriver là ?

Les personnages sont fidèles à eux-mêmes mais sans doute un peu trop. On a parfois l’impression que les scénaristes se contentent des clichés inhérents à chacun des personnage et forcent le trait, frôlant parfois la caricature : le garçon manqué, et ses principes, et sa naïveté, la donneuse de leçons etc…

James Stinson-Loretta Stinson

C’est là-dessus que sont principalement construites les intrigues de . et en veulent à de ne pas leur avoir offert de cadeau de mariage (eh, les gars, ça fait six ans, il fallait peut-être se réveiller avant), tandis que ce dernier, convaincu de leur en avoir offert un, en veut à ses amis de ne pas lui avoir envoyé de lettre de remerciement. L’intrigue est très bien construite, avec une utilisation intelligente des flashbacks, ces derniers ayant toujours fait la force du show, permettant des rebondissements et des relectures d’une même scène en jouant sur le point de vue. Cette storyline est drôle, et sa chute inattendue. À noter, un cameo de Katie Holmes dans son rôle de Slutty Pumpkin (ouvrez bien l’œil pendant les flashbacks!).

En revanche, l’intrigue concernant et pose plus de problèmes. Si au départ on comprend les motivations de chacun des personnages, la chute n’a absolument aucun sens ni aucune crédibilité. La crise que pique contre sa famille ( et ) arrive comme un cheveu sur la soupe, et son discours n’est absolument pas justifié par une quelconque évolution du personnage. Bien sûr, cette scène est drôle, mais également très gênante, car n’ayant rien à faire là.

Comme chaque semaine depuis le début de la saison, les problèmes se résolvent en deux temps, trois mouvements. Cela a toujours été le cas depuis le début de la série, seulement, au cours des saisons précédentes, un épisode se déroulait sur plusieurs jours, voire parfois plusieurs semaines. Cette année, un épisode se déroule en une ou deux heures, et des conflits familiaux ou existentiels comme on nous en gratifie chaque semaine ne se résolvent pas en si peu de temps, ce qui fait malheureusement perdre à la série en crédibilité, ce qui est dommage, car les épisodes sont réellement drôles. De plus, les scénaristes semblent avoir oublié le personnage de Linus, censé approvisionner en alcool, celle-ci ayant mystérieusement décuité depuis l’épisode précédent. Nous aimerions connaître sa recette.

La semaine prochaine, et entreront en conflit avec le pasteur censé célébrer leur mariage. On imagine que le problème se résoudra encore une fois en vingt minutes…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nsezmGkKBOk[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici