Dexter Saison 7 Episode 3 – Buck the system

0
371

Après un second épisode un peu en dessous de l’ouverture de la septième saison, Dexter retrouve ses lettres de noblesse avec un 3e épisode passionnant !

Ces 50 nouvelles minutes n’y vont pas par 4 chemins. L’épisode s’ouvre sur un Dexter plus à cran que jamais. Il se sent envahit par la présence de Debra qu’il respecte, mais ressent inexorablement ce besoin de tuer pour calmer ses angoisses. Résultat, il en devient agressif, même sur son lieu de travail et la relation avec sa sœur devient quant elle par conséquent de plus en plus tendue.

Pourtant, Dexter veut partager avec Debra. Il lui fait confiance, et oublie alors qu’elle n’est peut être pas prête à supporter ses détails rituels de serial killer. Car dans cet épisode, enfin, nous retrouvons le passager noir que nous aimons tant. Une nouvelle victime potentielle débarque alors sur le marché : un homme soupçonné d’avoir battu à mort plusieurs de ses anciennes petites amies. Dexter veut évidemment « enquêter » sur lui avant qu’il ne repasse à l’action et fasse une nouvelle victime.

Mais comment faire pour semer Debra ? Faut-il plutôt tout lui révéler ? Notre serial killer veut choisir la voie de l’honnêteté mais sait qu’il devra pour cela heurter encore une fois la sensibilité de sa sœur qui doit accepter sa logique et tenter de comprendre ses rituels. Cependant, dur dur pour une femme de la police de supporter l’idée que tuer peut être juste et un bien nécessaire.C’est donc encore une fois la relation Debra-Dexter et l’affrontement de leurs deux morales qui se retrouve au centre de l’épisode.

Seulement cette fois ci, outre l’humour (noir) déjà présent dans les 2 premiers épisodes, Buck the system nous donne du pain béni en nous offrant tout ce qu’on aime dans Dexter : du sang, du glauque, du malsain et une ambiance sexuelle aidée par la moiteur ambiante de Miami. Retour aux sources de la série donc, avec quelques séquences bien plus « trash » que toute la dernière saison réunie, et avec un final d’épisode digne d’une soirée étrange qui seraient diffusée sur une chaîne câblée très tard le soir.

C’est bizarre, c’est lent, c’est du vrai Dexter. On y retrouve une trame habituelle d’épisode, même si les histoires commencées dans les deux premiers épisodes continuent d’exister. En effet, Dex doit toujours trouver un moyen de gérer Louis (le traitement du personnage étant le seul point noir de l’épisode), et nos amis de l’est continuent de faire pression pour retrouver Dexter, s’en rapprochant à grand pas. Reste un nouveau personnage incarné par la belle blonde Yvonne Strahovski (Chuck) qui à l’air de perturber notre cher protagoniste…voyons ce que cela donnera. Une future Lila ? Ou une future Rita peut-être?

La fin de l’épisode étant laissé en suspend et la « preview » du prochain épisode annonçant encore et toujours plus de sang et plus d’ennuis pour Dex…et désormais Debra, il nous tarde de voir la suite.

Au final, un excellent épisode sombre, glauque, drôle, prenant et sanglant qui retrouve la base de la série. Seul le personnage d’Angel reste encore une fois en retrait et inutile. Dommage, mais les épisodes deviennent meilleurs de semaine en semaine, ce dont on ne se plaindra pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici