duo
Terri 2011 Azazel Jacobs
Faust, photo du film

Faust

1
Au 19ème siècle, dans quelque principauté, nettement avant l’unification allemande, toujours entre deux guerres. Heinrich Faust est médecin comme son père, mais il consacre sa vie à l’étude dans la compagnie de son élève le très exalté Wagner, et non à la pratique. Misérable et famélique, il fait la connaissance de Mauricius, un prêteur sur gages hors d’âge, qui s’avère être une des incarnations du diable. Il entame alors avec lui un mystérieux parcours : philosophique, initiatique ?... Son impuissance à séduire la jeune Margarete que Mauricius a placée sur son chemin le conduira bientôt à conclure un pacte périlleux avec lui.

Test Blu-ray : L’enfer

0
Avec L'enfer, Claude Chabrol nous livre une illustration froide et clinique du concept de jalousie maladive, ici éprouvée par un homme en perte de repères, ressentant un sentiment d'insécurité chronique qui le mènera peu à peu vers la schizophrénie.
loup wall street Leonardo DiCaprio

Le Loup de Wall Street

0
Du rêve américain à l’avidité sans scrupule du monde des affaires, Jordan Belfort, courtier en Bourse à New York à la fin des années 80, va passer des portefeuilles d’actions modestes et de la droiture morale aux spectaculaires introductions en Bourse et à une vie de corruption et d’excès. En tant que fondateur de la firme de courtage Stratton Oakmont, son incroyable succès et sa fortune colossale alors qu’il avait à peine plus de vingt ans ont valu à Belfort le surnom de « Loup de Wall Street ». L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez...
Forces Spéciales avec Diane Kruger, photos du film

Forces Spéciales

4
Visiblement apprécié du publique et très critiqué par la presse, Forces Spéciales a éveillé ma curiosité. Avec un documentariste de la télé habitué aux forces spéciales françaises et quelques acteurs loin d'être mauvais, on pouvait s'attendre à un film tout à fait correct, voir plutôt pas mal. Sauf que...

Test Blu-ray : Les possédées du diable

0
Comme beaucoup d'autres films d'exploitation des années 70, Les possédées du diable est connu sous de nombreux titres différents. Cependant, il est rare qu'un seul et même film ait à son actif une telle pelletée de titres trompeurs et/ou mensongers. Le plus célèbre d'entre eux est bien sûr son titre « international », Lorna the Exorcist : MENSONGE éhonté, le film ne traite absolument pas d'exorcisme, ce titre opportuniste n'est là que pour tromper le chaland de l'époque, le succès de L'exorciste (1973) étant encore forcément dans toutes les mémoires. De plus, Lorna serait plutôt la « démone » dans l'histoire, et pas du tout une exorciste.

Cannes 2016 : L’économie du couple

2
L'économie du couple "Vous faire une proposition où vous n'avez pas à choisir un camp est aussi un point de vu" Voila les quelques mots du réalisateur qui ont clôturé la séance de l'économie du couple hier à la quinzaine des réalisateurs.

Cannes 2019 à Paris, demandez le programme

0
De ce vendredi 24 mai jusqu'au dimanche 26, nouvelle édition de ce programme de reprises des films de Cannes destiné à démocratiser l'accès...

Les Gardiens de la Galaxie : la BO qui vaut le détour

1
Un avant-goût du nouveau film Marvel avec sa compilation qui déménage. Marvin Gaye, David Bowie, les Jackson Five… vous ne pourrez plus vous passer de ce « Awesome Mix ».

J. Edgar

2
Eastwood livre un flamboyant biopic sur une figure controversée de l’Amérique, le pionnier de la criminalité moderne, J. Edgar Hoover. Mais comme à son habitude, le cinéaste ne se contente pas d’une linéarité académique ni d’un traitement consensuel du sujet.

Le Hobbit : la Désolation de Smaug

0
Après avoir survécu à un périple inattendu, la petite bande s'enfonce vers l'Est, où elle croise Beorn, le Changeur de Peau, et une nuée d'araignées géantes au cœur de la Forêt Noire qui réserve bien des dangers. Alors qu'ils ont failli être capturés par les redoutables Elfes Sylvestres, les Nains arrivent à Esgaroth, puis au Mont Solitaire, où ils doivent affronter le danger le plus terrible – autrement dit, la créature la plus terrifiante de tous les temps qui mettra à l'épreuve le courage de nos héros, mais aussi leur amitié et le sens même de leur voyage : le Dragon Smaug.

Critique : Jack Reacher : Never go back

0
S’il y a bien quelque chose que l’on peut reconnaître à Tom Cruise, c’est l’exigence qu’il peut mettre dans la conception de chacun de ses films. Car, quoi que l’on puisse dire de lui, il ne doit pas y avoir grand monde pour contester ses choix de carrière. Son nom sur l’affiche d’un film est depuis longtemps un label de qualité, et c’est avec confiance que l’on rentre donc dans la salle projetant son nouveau film. En 2012, un nouveau « héros » arrivait sur nos écrans. Adapté d’un roman de Lee Child, Folie furieuse, qui était déjà le 9ème tome des aventures de Jack Reacher, et réalisé par Christopher Mc Quarrie, le premier Jack Reacher avait constitué une bonne surprise, doublée d’une bonne nouvelle pour le genre espionnage. Car hormis l’immortel James Bond et Jason Bourne, rares sont les films du genre récents ayant réussi à lancer une franchise un tant soit peu lucrative. Doté d’une intrigue solide, d’un personnage campé avec charisme par Tom Cruise, et de scènes d’action basées essentiellement sur des combats à mains nues à la violence sèche, le film avait réussi à convaincre à peu près tout le monde, le grand public comme la critique. Il paraissait donc évident qu’une suite verrait le jour, et cette dernière ne déçoit pas, donnant cette sensation agréable de retrouver un personnage qui nous avait manqué, effet rassurant s’il en est, et que l’on ne pensait pas forcément ressentir ici.

Django Unchained : une image de DiCaprio apparaît sur le net et disparaît

0
Voici une nouvelle image de Leonardo DiCaprio qui, après avoir été mise en ligne, a été retirée sur les sites américains à la demande de la Weinstein Company.

Restons connectés

3,832FansJ'aime
2,817SuiveursSuivre
1,750AbonnésS'abonner

Derniers articles

Test DVD : Société anonyme anti-crime

Société anonyme anti-crime s’inscrit dans une « tradition » encore relativement récente à l’époque : celle du « poliziottesco » ou néo-polar italien, également connu sous le nom de polar bis italien.

Venise 2021 : Bong Joon-ho président

0
L'année dernière, le Festival de Venise était passé en quelque sorte entre les gouttes de la pandémie planétaire. Contrairement à son pendant cannois qui avait dû compter sur la générosité de festivals partenaires pour projeter sa sélection et à la prochaine Berlinale, elle aussi contrainte de recourir à un mode de fonctionnement hybride, la 77ème édition de la Biennale avait pu se dérouler à peu près normalement en septembre dernier.

Test DVD : Mystery Road – Saison 2

Retour dans l’outback australien avec Mystery Road – Saison 2, qui permet à Aaron Pedersen de retrouver le personnage de Jay Swan, l’inspecteur aborigène à la mâchoire serrée, aux manières rudes et qui semble ne jamais sourire.

Test DVD : Les 7 Églises de l’Apocalypse

Comme grisé par les magnifiques paysages qui habillent les neuf épisodes de cette série documentaire, Les 7 Églises de l'Apocalypse joue donc la carte du mystère et de « l'aventure », mais de l'aventure au sens large

Test Blu-ray : Rob Zombie Trilogie

0
Test Blu-ray de la trilogie Firefly de Rob Zombie : La maison des mille morts / The devil's rejects / 3 from Hell, édité par Metropolitan Vidéo.