http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 26 avril 2018
Test Blu-ray : Le bonhomme de neige

 
États-Unis, Royaume-Uni, Suède : 2017
Titre original :
Réalisation :
Scénario : , ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h58
Genre : Thriller
Date de sortie cinéma : 29 novembre 2017
Date de sortie DVD/BR : 3 avril 2018

 

 

Le détective de la police d’Oslo n’est plus que l’ombre de lui-même. Alcoolique, il cherche un but à sa carrière. C’est alors qu’il rencontre une nouvelle recrue, Katrine Bratt, fraichement mutée de Bergen. Elle enquête sur la disparition d’une femme mariée et mère d’une petite fille, dont l’écharpe est trouvée enveloppée autour d’un bonhomme de neige sinistre. , qui a par ailleurs reçu une mystérieuse lettre ornée d’un bonhomme de neige, s’intéresse aux investigations de Katrine. Tous les deux vont alors découvrir que plusieurs femmes ont disparu dans des circonstances similaires…

 

 

Le film

[3,5/5]

Avec son style direct et un peu « bourrin », le romancier norvégien Jo Nesbø s’est créé une place à part dans le petit monde glacial et distancié du polar nordique. Si son approche du roman policier demeure relativement proche de celle proposée par ses confrères écrivains d’Europe du Nord (on est certes loin des provocations en tous genres pratiquées par l’irlandais Sam Millar par exemple), sa « patte » est tout de même reconnaissable par un attachement certain pour l’outrance, notamment dans la description des errances misanthropes de son personnage fétiche, l’inspecteur Harry Hole, qui permet à Nesbø de revisiter l’image classique du flic seul contre tous, accro à la clope et la boisson mais doué pour résoudre les enquêtes. Sous la plume de l’auteur, Hole deviendra une espèce d’enquêteur semi-clodo, que l’on retrouvera à ce jour dans un peu plus de dix romans, certes inégaux mais développant un certain goût du « malsain ».

Le bonhomme de neige est donc une adaptation de Jo Nesbø, et plus particulièrement du septième roman mettant en scène Harry Hole. Après être passé entre les mains de Martin Scorsese, le projet atterrira finalement dans l’escarcelle de Tomas Alfredson, petit chouchou de la critique depuis Morse (2008) et La taupe (2011), qui signe ici son premier film en six ans. Coté casting, on retrouvera rien de moins que Michael Fassbender, Rebecca Ferguson, Charlotte Gainsbourg, Chloë Sevigny ou encore un Val Kilmer assez méconnaissable, revenant au cinéma après une lourde opération liée à un cancer de la gorge. Du beau monde pour un film qui s’avère mis en scène de façon absolument remarquable, mais qui pêche un peu par manque d’originalité. Mais qu’importe au final : l’intrigue ne fait pas dans la dentelle, et si on est probablement loin de la réussite des deux premiers films d’Alfredson, le tout s’avère tout de même très efficace, et loin de mériter la volée de bois vert critique qu’il s’est violemment mangé dans les dents à sa sortie.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est donc naturellement sous les couleurs d’Universal Pictures que débarque aujourd’hui Le bonhomme de neige sur support Blu-ray. Et comme à son habitude, Universal a assuré avec une image qui dépote à 100% : définition, piqué, niveau de détail, tout est au taquet, on est vraiment en présence d’une très belle galette HD, qui sublime des plans pensés pour prendre une ampleur visuelle impressionnante lors d’une projection en haute définition ; la profondeur de champ est bonne, les couleurs sont saturées à mort et les noirs sont admirablement gérés, point indispensable car une bonne partie du film se déroule de nuit. Côté son, la VO est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 7.1 et propose un rendu très enveloppant et ultra-dynamique ; la VF n’est d’ailleurs pas en reste puisque l’éditeur nous propose un mixage DTS-HD High Reslution Audio 7.1 et plonge de fait littéralement le spectateur au cœur de ce grand spectacle riche en frissons.

Côté bonus, l’éditeur nous propose, outre les traditionnelles bandes-annonces, une sympathique série de featurettes, très riche en interventions de l’équipe et composant, mise bout à bout, un survol assez complet du tournage ; on y reviendra donc sur le casting et les personnages du film, sur les défis liés à l’adaptation du roman de Jo Nesbø, ainsi que sur les magnifiques lieux de tournage norvégiens et sur la préparation de la cascade en voiture présente au début du film. Un tour du propriétaire assez complet et intéressant !

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles