Test Blu-ray : Elle

0
225

 
France, Allemagne, Belgique : 2016
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : Isab Huppert, ,
Éditeur :
Durée : 2h10
Genre : Drame, Thriller
Date de sortie cinéma : 25 mai 2016
Date de sortie DVD/BR : 4 octobre 2016

 

 

Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d’une grande entreprise de jeux vidéo, gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d’une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’ est agressée chez par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s’installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer…

 

 

Le film

[4/5]

« Drôle, tordu, réjouissant, choquant, … le film signe le grand retour du réalisateur passé maître dans l’art de déranger. Cette satire sociale n’existe pas uniquement pour choquer, derrière ce thème difficile se cache une volonté de pousser le spectateur à la réflexion, grandiose ! (…)

Usant du rire, de la peur, du mauvais goût – voir les scènes de jeu vidéo désopilantes – et de la honte comme d’un matériau malléable à l’infini, cette nouv satire sociale de Verhoeven prend une tournure presque cosmique. Nous attendions cela depuis fort longtemps.

exploite toutes les facettes de sa nouv actrice fétiche, en lui offrant un rôle sur mesure, vénéneux en diable, dans lequel Isab Huppert radicalise avec une saisissante maestria opacité perverse et cynisme coupant. »

Extrait de la critique de Julien Mathon. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est donc à que l’on doit le plaisir ô combien intense de retrouver sur galette Blu-ray, aux commandes d’un « vrai » film de cinéma, 10 ans après Black book (on omet volontairement la très anecdotique expérience Tricked). Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ bénéficie d’un transfert sublime, au piqué net et précis s’affichant dans des couleurs éclatantes, vives, légèrement saturées, ce qui est probablement une volonté du chef opérateur Stéphane Fontaine. Du côté audio, on se délectera du puissant et immersif mixage DTS-HD Master Audio 5.1 à la spatialisation discrète mais immersive, faisant la part b aux ambiances, et mettant essentiment les dialogues en avant sur la voie centrale : en d’autres termes, c’est du beau travail acoustique.

Bien sûr, les esprits chagrins seront à l’agonie à la vision de la section suppléments, désespérément vide, qui laissera penser aux connaisseurs de la filmographie de que ce dernier a réitéré avec la démarche artistique qui l’animait en 1983 sur le tournage du Quatrième homme : c de signer à dessein un film cynique, dont le but (inavoué) était de se retrouver à Cannes et de se réconcilier avec la critique – le résultat a même probablement dépassé ses espérances puisque le film a été choisi pour représenter la France aux Oscars 2017 (lire notre article), et remportera de ce fait probablement quelques Césars en février. Voilà qui devrait remettre le pied à l’étrier à un cinéaste qui galérait à retrouver le chemin des studios depuis trop longtemps…

On notera également que le Blu-ray est disponible dans une édition spéciale FNAC contenant en bonus un DVD de la masterclass de , enregistrée 2016 à la Cinémathèque Française.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici