THe Vampire Diaries Saison 4 Episode 5 – The Killer

Outre l’intro où l’on voit et le parler d’une aide mutuelle, ce cinquième épisode s’ouvre sur une scène double de Stefan et , écrivant dans leur journal intime, ce qui souligne le nom de cette série . Un démarrage en douceur donc, mais les événements qui vont suivre seront au contraires très dynamiques.

C’est un scénario tout en tension et confrontation qui nous a tenu en haleine jeudi soir. Pas de scènes passionnées cette fois, que de l’action.  Et pour ceux qui pensaient suivre Connor et l’évolution de son tatouage tout au long de la quatrième saison, c’est raté ! Elena aura finalement eu raison de lui, commettant ainsi son premier meurtre. Ce qui la bouleversera, au point d’en avoir des hallucinations à la fin de l’épisode. Cependant, elle ignore toujours les plans de Klaus et Stefan, qui tenaient à le garder en vie.

Après avoir servi d’appât en étant l’otage de Connor, et suite à la mort de celui-ci, reprend enfin du grade et un rôle d’importance puisque le fameux tatouage de la confrérie des cinq apparait sur sa main. Ce qui soulève quelques questions sur son attitude à venir.

quant à elle essaie de retrouver confiance en soi et en son pouvoir de sorcière avec l’aide du professeur Shane, qui joue double jeu.  Sachant qu’une sorcière est à l’origine des chasseurs de vampires, elle aura certainement encore un rôle crucial quant au dénouement de l’histoire. Leurs scènes sont calmes et apaisantes, on sent qu’elle va craquer pour cet homme. Et toutes ces bougies qu’elle a réussi à allumer dans la pièce donnent une ambiance chaleureuse, réconfortante et romantique à leur situation.

(le tueur) aurait pu être un épisode dédié à approfondir le personnage de Connor, qui cherche à comprendre qui il est, et dans quel but. Le scénariste Michael Narducci nous a fait emprunter cette voie dès les premières minutes. Ensuite le chasseur de vampires menait toujours la danse avec détermination, et d’ingénieuses armes destructrices. Mais finalement tel est pris qui croyait prendre, c’est Elena qui devient « The Killer ». Un bon rebondissement. On a hâte de découvrir les nouvelles bonnes surprises de la semaine prochaine.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Stephanie T

Cet article a été rédigé par Stéphanie Tosetti-Helck, chroniqueuse séries TV de Critique Film.fr