The Big Bang Theory Saison 6 Episode 2 – The Decoupling Fluctuation

0
102
The_Decoupling_Fluctuation_Penny_and_Leonard

The_Decoupling_Fluctuation_Penny_and_Leonard

Le premier épisode de la saison 6 de ne m’avait pas vraiment emballée. Heureusement le suivant remonte un peu le niveau en se concentrant davantage sur l’humour et les situations cocasses malgré quelques faiblesses toujours présentes.

Ce deuxième épisode intitulé  »  » remonte le niveau d’un début de saison plutôt mou et fade. En effet, il est constitué d’une histoire principale autour desquels les personnages gravitent avec un humour retrouvé, à la hauteur de la série.

J’avoue avoir beaucoup ri par rapport à l’épisode précédent, et cela fait du bien ! Je retrouve les répliques et situations loufoques auxquelles la série nous a habitué même si le fond de l’histoire sent toujours le réchauffé. Penny ne sait pas si elle veut rompre avec Leonard ou pas. Elle en parle à Bernadette et Amy, Amy le dit à Sheldon et bien sûr l’intrigue tient essentiellement dans le fait que Sheldon doit garder le secret tout en intervenant afin de sauver leur couple. On assiste alors à des scènes plutôt drôles avec un Sheldon au top de sa forme. Grimaces, gestuelle, répliques et bizarreries sonores sont au rendez-vous et illustrent parfaitement le mal aise et l‘inconfort dans lesquels notre geek préféré se trouve. Il n’a jamais su parler de sentiments et c’est plutôt intéressant de le voir essayer. La scène au cinéma, par exemple, est très réussi tout comme celle où il fait référence aux transformers.

The_Decoupling_Fluctuation_At_The_Cinema

Leonard, de son coté, malgré les efforts de son ami, ne comprend à ce qu’il se passe. Pourtant en 5 saisons de  hauts et de bas dans son couple certains indices devraient le mettre sur la voie.

En parallèle à cela, Howard éprouve des difficultés à cohabiter avec les autres astronautes. Il est leur bouc-émissaire. Encore une fois il n’échappe pas au rôle de looser paumé et soumis. Je n’ai qu’une hâte c’est qu’il revienne sur terre (dans tous les sens du terme) car son personnage n’est vraiment intéressant que lorsqu’il apparaît avec les autres.

Du coté de Raj et Stuart rien de neuf sous le soleil. Dans cet épisode, ils font de la figuration ce qui est dommage. Les scénaristes n’ont-ils vraiment rien à nous mettre sous la dent ?

En résumé un épisode plus intéressant et drôle que le précédent mais qui aurait demandé plus d’originalité quant à l’histoire de fond. Car, au final, le couple Leonard/Penny vit toujours les mêmes choses et cela fatigue.

Globale : [rating:4][five-star-rating]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici