Test Blu-ray : Où est Anne Frank !

0
497

Où est Anne Frank !

Belgique, Luxembourg, France, Pays-Bas, Israël : 2021
Titre original : Where is Anne Frank
Réalisation : Ari Folman
Scénario : Ari Folman
Éditeur : Le Pacte
Durée : 1h40
Genre : Animation, Fantastique
Date de sortie cinéma : 8 décembre 2021
Date de sortie DVD/BR : 20 avril 2022

Kitty, l’amie imaginaire d’Anne Frank à qui était dédié le célèbre journal, a mystérieusement pris vie de nos jours dans la maison où s’était réfugiée Anne avec sa famille, à Amsterdam, devenue depuis un lieu emblématique recevant des visiteurs du monde entier. Munie du précieux manuscrit, qui rappelle ce qu’Anne a vécu il y a plus de 75 ans, Kitty se lance à sa recherche en compagnie de son nouvel ami Peter, qui vient en aide aux réfugiés clandestins ; elle découvre alors sidérée qu’Anne est à la fois partout et nulle part. Et dans cette Europe différente, désormais aux prises avec de nouveaux enjeux majeurs, Kitty trouvera le moyen de redonner au message d’Anne Frank sens, vie et espoir…

Le film

[3/5]

Après le très intéressant Valse avec Bachir en 2008, qui brouillait les pistes du genre en mélangeant le documentaire et le cinéma d’animation, Ari Folman avait continué le mélange des genres avec Le Congrès en 2012, véritable OVNI cinématographique qui s’avérait un vivier de bonnes idées, notamment dans sa première partie, très critique vis à vis du « système » Hollywoodien.

Plus « traditionnel » au premier abord, Où est Anne Frank ! revient sur des thématiques telles que la guerre et l’Histoire, en mettant en scène Kitty, l’amie imaginaire d’Anne Frank, à qui était dédié son célèbre journal intime. Le film d’Ari Folman revient de façon stylisée sur la quasi-intégralité de l’œuvre, tout en élargissant à des sujets plus contemporains.

Où est Anne Frank ! commence donc dans la célèbre Maison Anne Frank à Amsterdam, dans l’appartement secret aménagé dans l’annexe de l’entreprise Opekta d’Otto Frank, où la jeune juive s’est cachée des nazis avec sa famille de 1942 à 1944. L’endroit est aujourd’hui un musée où se pressent les touristes venus de tous les pays du monde.

On sent bien, au fur et à mesure que se déroule l’intrigue de Où est Anne Frank !, que l’objectif d’Ari Folman était d’interroger le public sur la mercantilisation tournant autour du journal d’Anne Frank, qui est, en l’espace d’un peu plus de 75 ans, passé du statut de témoignage absolument incontournable sur l’horreur de la Shoah au statut de simple « attraction touristique ».

Où est Anne Frank ! n’hésite d’ailleurs pas à souligner par l’image la nature d’attraction de la Maison Anne Frank : un endroit où Justin Bieber et Tom Cruise ont fait des haltes très remarquées, et qu’une cynique ligne de dialogue du film qualifiera même de « plus grand trésor national depuis Rembrandt » pour les Pays-Bas – un sacré paradoxe pour une œuvre « témoignage » qui symbolise avec le recul toute la souffrance du peuple juif au Vingtième Siècle.

Cependant, si le propos d’Ari Folman est tout à fait pertinent, et souligne l’indécence absolue des dérives mercantiles tournant autour du Journal d’Anne Frank – une œuvre que tout le monde devrait avoir lu et au sujet duquel tout le monde devrait réfléchir – on ne pourra que constater que certains choix narratifs de Où est Anne Frank ! sont très maladroits, de même que le parallèle très appuyé entre la situation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale et celle des réfugiés dans le monde contemporain.

Pour autant, on ne pourra que féliciter Ari Folman pour son film, dans le sens où on pense qu’Où est Anne Frank ! aura probablement le mérite d’attirer les plus jeunes spectateurs à découvrir et à lire le Journal d’Anne Frank, qui s’avère une œuvre toujours aussi moderne et passionnante de nos jours.

Le Blu-ray

[4/5]

Côté technique, l’image du Blu-ray d’Où est Anne Frank ! édité par Le Pacte est d’une précision étonnante. Techniquement parlant, la galette Haute Définition que nous propose l’éditeur a tout de la merveille, rendant clairement hommage au travail d’animation d’Ari Folman. L’image encodée en 1080p est à la hauteur de nos attentes et de nos exigences de consommateur, et on découvrira l’infinité de détails visuels du film avec une précision absolue : les couleurs sont superbes, la définition sans la moindre faille, c’est absolument magnifique. Bref, l’éditeur compose parfaitement avec le matériau dont il dispose et nous offre un travail d’encodage remarquable, dont l’impact est encore renforcé par la présence de deux mixages DTS-HD Master Audio 5.1 (VF / VO), immersifs en diable, spatialisés de façon très efficace lors des séquences les plus spectaculaires. On privilégiera cela dit la VO à sa petite sœur la version française, pour de simples raisons artistiques.

Dans la section suppléments, on trouvera tout d’abord un entretien avec Ari Folman (8 minutes), qui permettra au cinéaste de revenir sur les origines du projet et de dresser une petite note d’intention quant au projet Où est Anne Frank !. On poursuivra ensuite avec la traditionnelle bande-annonce, qui s’accompagnera d’une petite featurette sur le tournage du film (4 minutes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici