DVD — 18 février 2018
Test Blu-ray : Nos années folles

 
France : 2017
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : , André Téchiné
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h42
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 13 septembre 2017
Date de sortie DVD/BR : 20 février 2018

 

 

La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…

 

 

Le film

[3,5/5]

Avec Nos années folles, André Téchiné s’attaque à l’adaptation d’une histoire vraie : celle d’un déserteur de la Grande Guerre finissant, au début des années 20, par se travestir, puis par la suite par se prostituer. Au cœur de son œuvre depuis de nombreuses années, les réflexions sur le « genre » (ou l’identité personnelle et sexuelle) se retrouvent donc à nouveau au centre du nouveau film du cinéaste français, aujourd’hui âgé de 75 ans, et dont la modernité a toujours de quoi surprendre.

Noir, trouble, refusant le confort d’une narration traditionnelle par trop « linéaire », Nos années folles s’avère par moments d’une cruauté ayant de quoi rendre le spectateur mal à l’aise – la marque sans doute d’un scénario brut de décoffrage signé Cédric Anger, qui avait déjà collaboré avec Téchiné en 2014 avec L’homme qu’on aimait trop. Malins, les deux compères prennent le parti de ne jamais juger les protagonistes du récit, pas plus qu’ils ne cherchent à « expliquer » ou rationaliser leurs actes. Cette part d’ombre volontaire au cœur de la narration du film s’avère certes déstabilisante pour le spectateur, qui souffrira peut-être des quelques ellipses et / ou d’un léger manque de clarté dans le récit, mais Nos années folles trouve finalement sa cohérence par le montage, et c’est finalement ce côté elliptique, refusant clairement de prendre le spectateur par la main, qui fera tout le prix du film, authentiquement troublant, voire même, par moments, franchement inquiétant.

Autant de raisons de se laisser porter par cette histoire de passion destructrice et charnelle, portée par l’interprétation sans faille de Pierre Deladonchamps et Céline Sallette, tous deux impeccables à la fois dans la fébrilité et dans la retenue, et contribuant sans la moindre contestation possible à la belle réussite du film.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray de Nos années folles édité par ARP Sélection nous propose une expérience Home Cinema tout à fait satisfaisante, et même chaudement recommandable : le piqué est d’une précision redoutable, la définition ne présente aucune faille, les couleurs sont chaudes et naturelles, et la profondeur de champ est tout à fait enthousiasmante. Le film est qui plus est proposé au format et en 1080p, bref c’est du tout bon, il n’y a pas grand-chose à redire. Côté son, la version française est mixée en DTS-HD Master Audio 5.1, et se révèle particulièrement dynamique, surtout lors des passages prenant place soit sur le front, soit au cœur du « cirque ». Du beau travail acoustique, qui viennent confirmer notre verdict très positif sur l’aspect technique de cette galette Haute Définition.

Du côté des suppléments, le Blu-ray édité par ARP Sélection nous propose uniquement de découvrir (ou redécouvrir) la bande-annonce du film.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles