DVD — 24 février 2017
Test Blu-ray : Les trolls

Les

 
États-Unis : 2016
Titre original : Trolls
Réalisateur : ,
Scénario : ,
Acteurs (VO) : , ,
Éditeur :
Durée : 1h32
Genre : Animation, Comédie
Date de sortie cinéma : 19 octobre 2016
Date de sortie DVD/BR : 20 février 2017

 

 

sont des créatures délirantes et joyeuses et surtout les rois de la pop. Mais leur monde d’arcs-en-ciel est changé à jamais lorsque leur leader Poppy, accompagnée de Branche et tous ses amis, doit se lancer dans une mission de sauvetage qui l’entraînera loin de ce petit paradis…

 

 

Le film

[3/5]

« Chanter, danser, faire des câlins et manger des cupcakes, voici la délicieuse vie que mènent Les Trolls. Ce dessin animé, très soigné, est basé sur les poupées Trolls, des petits personnages qui ont la particularité d’avoir une longue mèche de cheveux de couleur, sortis tout droit de l’imaginaire de Thomas Dam en 1959. Ce film est une explosion de joie et de bons sentiments, nous nous amusons, nous chantons, nous rions beaucoup… Pendant 1h33, nous devenons un Troll et cela fait du bien. Nous vivons pleinement cette aventure très colorée et dynamique. Cette comédie animée a l’originalité de conter les histoires de la princesse Poppy et de mettre en scène ses pensées sous la forme d’un storybook grâce au procédé d’animation qu’est la stop motion.

La force de ce film d’animation réside dans la dynamique du récit, il n’y a aucun temps mort, l’énergie déployée par Poppy nous transporte dans un tourbillon. Réalisé comme une comédie musicale, ce périple nous permet d’écouter avec plaisir l’excellent travail d’acteurs-chanteurs de Justin Timberlake et d’Anna Kendrick qui remettent aux goûts du jour des morceaux tels que « True Color » de Cyndi Lauper (1986), « The Sound of Silence » de Simon et Garfunkel (1964) mais aussi des titres originaux créés pour le film comme « Can’t stop this feeling » de Justin Timberlake. (…)

Les Trolls est un film d’animation plein de gaieté qui fait beaucoup de bien. Grâce à des personnages pétillants, nous vivons une belle aventure qui nous rappelle que l’amitié et l’unité permettent de garder l’espoir et de ne jamais abandonner quelle que soit la situation. Cette quête pour trouver le bonheur durable est accessible à tous car il n’est jamais très loin. Nous sommes tous invités à fêter le Trollstice afin de passer un excellent moment en famille ou entre amis. »

Extrait de la critique de notre chroniqueuse Atlantide Pereira. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Autant être clair d’entrée de jeu, le Blu-ray des Trolls édité par Animation SKG nous propose une expérience Home Video optimale, et un transfert tout simplement épatant. Les couleurs sont littéralement explosives, les textures et le piqué sont littéralement au taquet, en deux mots comme en cent, l’éditeur nous offre ici une copie Haute Définition du film absolument renversante et quasi-irréprochable. Côté son, la version française, dont le doublage est assuré, entre autres, par Louane et M. Pokora, est proposée dans un mixage DTS 5.1 extrêmement efficace, riche en effets de spatialisation en tous genre. Un poil plus ample et plus fine, la version originale mixée en DTS-HD Master Audio 7.1 nous propose encore plus d’effets cartoonesques, littéralement dispatchés dans tous les coins de la pièce, proposant de ce fait une expérience vraiment extraordinaire et mémorable. Le film est de plus également proposé en mode « karaoké » ou dans mode « fun » interactif, des couleurs à l’écran permettant au spectateur de faire partir des feux d’artifices et autres joyeusetés pendant le visionnage du film, en appuyant simplement sur un bouton de sa télécommande. Il est dommage cela dit que les karaokés soient proposés uniquement en version originale.

Côté suppléments, les bonus présents sur la galette sont, comme souvent avec Dreamworks, avant tout destinés aux enfants. Il s’agit d’un ensemble de featurettes dans l’ensemble très courtes, ludiques et amusantes. On y reviendra pêle-mêle et en moins de cinq minutes sur les personnages du film (Visitez le village des Trolls), les scrapbookings du personnage de Poppy (L’art du Stop Motion), le bunker de Branche (Dans le bunker), ou encore les goûts des trolls qui peuplent le film (De Troll à Troll). On poursuivra ensuite avec un mini-making of (Créer la magie des trolls) survolant sur la création du film, et une série de trois scènes coupées, amusantes et probablement écartées pour de simples questions de rythme. Pour finir, on aura droit aux traditionnelles bandes-annonces et au module « Le monde Dreamworks », composé d’extraits d’autres films du studio.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles