Les sorties du 30 août 2017

0
448

Les affaires reprennent doucement du côté des salles obscures françaises. Même si la rentrée est loin d’être la période la plus porteuse en termes de succès au box-office, elle a l’avantage de taille de rimer avec la sortie en masse des films, qui avaient fait les beaux jours des festivaliers cannois avant l’été. En cette dernière semaine du mois d’août, vous aurez donc le privilège de découvrir pas moins de quatre rescapés de la Croisette : deux de la Semaine de la Critique, un de la Quinzaine des réalisateurs et un de la sélection Un certain regard. Les trois plus fascinants parmi eux nous paraissent une invitation au voyage à travers le monde venue du Brésil – Gabriel et la montagne de Fellipe Barbosa –, un conte rural qui souligne au contraire les qualités de la vie en microcosme à la campagne – Petit paysan de Hubert Charuel – et enfin un film indépendant américain, bien dans l’air du temps des héros atypiques – Patti Cake$ de Geremy Jasper. Le plus classique des ambassadeurs cannois, Wind river de Taylor Sheridan, perpétue, quant à lui, la tradition hollywoodienne des films de genre au rythme haletant, situés dans des décors naturels isolés.

Le quota des films français qui tentent leur chance sans le coup de pouce du Festival de Cannes s’avère, lui aussi, plutôt alléchant. L’originalité n’y est sans doute pas de mise. Pourquoi néanmoins bouder le plaisir de retrouver le couple mythique Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, ne serait-ce que dans une comédie aussi bénigne que Bonne pomme de Florence Quentin, après leur collaboration entre autres chez Truffaut (Le Dernier métro), Téchiné (Les Temps qui changent) et François Ozon (Potiche) ? Benoît Poelvoorde reste également fidèle à son fond de commerce du solitaire ronchon, cette fois-ci au service d’un conte social touchant. Et puis, que dire de la distribution de luxe du Prix du succès de Teddy Lussi-Modeste, sinon de vous inciter à ne pas rater ce film très solide, porté à bras-le-corps par des comédiens aussi infaillibles que Tahar Rahim, Roschdy Zem, Maïwenn et Grégoire Colin ? Une exclusivité française pour la fin, puisque nous avons droit à la première sortie cinématographique de Seven sisters de Tommy Wirkola, qui sortira sur bon nombre de territoires directement sur Netflix.

Comme pour mieux coïncider avec la réouverture de la Cinémathèque Française ce soir, le programme des reprises reprend de même des couleurs. Entre deux comédies phares avec Cary Grant – Cette sacrée vérité de Leo McCarey et La Dame du vendredi de Howard Hawks –, le premier film de Clint Eastwood, Un frisson dans la nuit, déjà ressorti il y a deux ans, mais qui vaut toujours la peine d’être revisité, ainsi que la poursuite de la rétrospective officieuse des films de l’acteur Alberto Sordi, qui compté désormais sept films depuis novembre dernier, vous aurez largement de quoi élargir votre culture cinématographique, à condition d’habiter près d’une des valeureuses salles de répertoire, qui les montrent.


7 jours pas plus de Héctor Cabello Reyes (France, Comédie, 1h31) avec Benoît Poelvoorde, Pitobash et Alexandra Lamy

Bonne pomme de Florence Quentin (France, Comédie dramatique, 1h41) avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu et Guillaume De Tonquedec

Gabriel et la montagne de Fellipe Barbosa (Brésil, Aventure, 2h10, distribué sur 70 copies) avec João Pedro Zappa, Caroline Abras et Luke Mpata (critique)

Histoires de la plaine de Christine Seghezzi (Argentine, Documentaire, 1h12)

Lou et l’île aux sirènes de Masaaki Yuasa (Japon, Animation, 1h52)

Patti Cake$ de Geremy Jasper (Etats-Unis, Drame, 1h48) avec Danielle MacDonald, Bridget Everett et Siddharth Dhananjay

Petit paysan de Hubert Charuel (France, Drame, 1h30) avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau et Bouli Lanners

Le Prix du succès de Teddy Lussi-Modeste (France, Drame, 1h32) avec Tahar Rahim, Roschdy Zem et Maïwenn (critique)

Seven sisters de Tommy Wirkola (Etats-Unis, Science-fiction, 2h03, distribué sur 339 copies) avec Noomi Rapace, Glenn Close et Willem Dafoe

Villeperdue de Julien Gaspar-Oliveri (France, Drame, 0h52) avec Carole Franck, Lucie Debay et Benjamin Siksou

Wind river de Taylor Sheridan (Etats-Unis, Thriller, 1h50, distribué sur 158 copies) avec Jeremy Renner, Elizabeth Olsen et Jon Bernthal

Reprises

Cette sacrée vérité (1937) de Leo McCarey (Etats-Unis, Comédie, 1h31) avec Irene Dunne, Cary Grant et Ralph Bellamy

La Dame du vendredi (1940) de Howard Hawks (Etats-Unis, Comédie, 1h32) avec Cary Grant, Rosalind Russell et Ralph Bellamy

Un frisson dans la nuit (1971) de Clint Eastwood (Etats-Unis, Thriller, 1h42, distribué sur 2 copies) avec Clint Eastwood, Jessica Walter et Donna Mills

Le Veuf (1959) de Dino Risi (Italie, Comédie, 1h32, distribué sur 5 copies) avec Alberto Sordi, Franca Valeri et Livio Lorenzon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici