Test Blu-ray : Hannibal – Saison 3

0
455

Hannibal – Saison 3

États-Unis : 2015
Titre original : –
Créé par : Bryan Fuller
Acteurs : Mads Mikkelsen, Gillian Anderson, Hugh Dancy
Éditeur : Gaumont
Durée : 9h environ
Genre : Série TV, Thriller
Date de sortie DVD/BR : 9 mars 2016

 

 

Hannibal est de retour pour une 3ème saison encore plus gastronomique… Hannibal et sa psychiatre, le Dr Du Maurier sont exilés, sous une nouvelle identité, en Europe où le Dr Lecter poursuit son insatiable appétit… De leur côté, Will Graham, Jack Crawford et le Dr Alana Bloom sont toujours sur ses traces. Le jeu du chat et de la souris se poursuit sur fond de manipulations mentales…

 

 

La saison

[4,5/5]

Brillante, violente, ambitieuse et déstabilisante, la série Hannibal s’est arrêtée au terme de sa troisième saison. Difficile d’aborder cette ultime saison du show créé par Bryan Fuller sans trop en déflorer l’intrigue, ni partir dans les spoilers à gogo. On dira juste, à l’intention des spectateurs n’ayant pas dépassé la première saison, que depuis le milieu de la deuxième saison, le personnage d’Hannibal Lecter, tout d’abord secondaire, et devenu le véritable « héros » de la série. Forte d’une esthétique léchée vraiment remarquable, la série s’était alors laissée dériver dans le « gore », avec une saison 2 très riche en tableaux macabres en tous genres (ce qui est logique étant donné qu’il s’agit en quelque sorte d’un show dédié à l’esthétisation de l’horreur), pour recentrer son intrigue sur le personnage du « Dragon Rouge » et remettre Hannibal et Will au centre de toutes les attentions.

Au centre de la série durant cette troisième saison, on trouvera donc le personnage d’Hannibal, en cavale, objet de tous les fantasmes et de toutes les fascinations, et tout convergera dorénavant vers lui, et chacun à sa manière deviendra un « monstre » : Mason, le « Dragon Rouge » bien sûr, mais aussi et surtout Will Graham, qui dans cette troisième saison s’’impose plus que jamais comme le « double » de Lecter. Même au niveau des dialogues, tout concourt à donner aux deux personnages une aura de mysticisme, évoquant souvent la religion ou la foi, et tout cela trouvera son point culminant en fin de saison avec un retournement que l’on s’efforcera de ne pas ébruiter (même s’il n’est que la suite logique et évidente de ce qui se tramait dans le show depuis trois ans).

L’ensemble est toujours aussi fort et addictif, et on pardonnera donc aisément à cette ultime saison sa relative lenteur à démarrer pour se concentrer sur son final atypique et fin, qui met un terme très intéressant à une série définitivement unique.

Le coffret Blu-ray

[5/5]

Il n’est pas grand-chose que l’on pourrait dire sur la troisième saison d’Hannibal en Blu-ray que les possesseurs des deux premières sur support haute définition ne sachent pas déjà. L’image est assez superbe, avec un piqué précis et une profondeur de champ vraiment impressionnante ; les couleurs sont chaudes et délicates, et les noirs denses et profonds. Un léger grain demeure, et s’avère fort agréable. Côté son, VO et VF sont proposées en DTS-HD Master Audio 5.1, et impose un mixage d’ambiance très immersif et dynamique, avec des dialogues toujours parfaitement distincts et des ambiances bien oppressantes.

Côté suppléments, outre les commentaire audio de Bryan Fuller et de l’équipe (cette fois proposés en VOST), Gaumont nous a réservé plus de quatre heures de suppléments, avec plusieurs featurettes thématiques revenant sur plusieurs éléments-clés de la série et surtout un « gros morceau » de presque deux heures, un making of intitulé « Dans les entrailles d’Hannibal ». C’est du très beau travail éditorial, ultra-complet. On ajoutera à tout cela, en plus de la traditionnelle bande-annonce de la saison, une poignée de scènes coupées et un amusant bêtisier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici