DVD — 16 juillet 2016
Test Blu-ray : Exterminator – Le droit de tuer

Exterminator –

 
États-Unis : 1980
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : James Glickenhaus
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h42
Genre : Action
Date de sortie cinéma : 24 février 1982
Date de sortie DVD/BR : 6 juillet 2016

 

 

Lorsque Michael Jefferson est brutalement agressé par une bande de jeunes voyous, son meilleur ami John Eastland décide de le venger. Face à la montée du crime et à l’inaction de la police, ce vétéran du Vietnam choisit de faire justice lui-même dans les rues de New York…

 

 

Le film

[4,5/5]

En 1974, le succès d’Un justicier dans la ville a donné des ailes à tous les réacs américains, et donné naissance au « vigilante movie », un nouveau genre cinématographique qui nous livrerait une série de petits chefs d’œuvres du polar urbain durant la décennie suivante : jouant sur la surenchère dans le craspec et les méthodes expéditives pour nettoyer le paysage urbain, Exterminator – Le droit de tuer (James Glickenhaus, 1980) et Vigilante (William Lustig, 1983) ont en effet donné au genre ses lettres de noblesse, la mâchoire serrée et le flingue au poing. Car avant que Charles Bronson et Michael Winner se lancent dans l’auto-parodie involontaire avec Le justicier de New York (1985) et Le justicier braque les dealers (1987), le « vigilante movie » était une affaire sérieuse.

S’il parait aujourd’hui un brin désuet, Exterminator a fait l’effet d’un électrochoc aux spectateurs l’ayant découvert dans les glorieuses années 80 : encore assez violent aujourd’hui, le film fait encore figure d’excellente bande d’exploitation, bien rugueuse et crasse comme il le faut. En effet, de mémoire de cinéphile, le film de Glickenhaus est un des films présentant New York sous son jour le plus glauque et le moins engageant : entre Exterminator, Maniac (William Lustig, 1980), les premiers films de Frank Henenlotter ou encore Combat shock (Buddy Giovinazzo, 1984), le ton n’était pas à la plaisanterie et ne donnaient pas franchement envie d’aller faire du tourisme dans la grosse pomme pourrie.

Tout comme Un justicier dans la ville et Vigilante, Exterminator met en scène un personnage que rien ne semblait prédestiner à un tel déchainement de violence : ne serait-ce que physiquement, l’acteur Robert Ginty a un côté « nounours » gentil qui en fait un justicier finalement encore plus redoutable, car indétectable à première vue. Années 80 obligent, les traumatismes et séquelles psychologiques de la guerre du Vietnam occupent une bonne partie du récit (le prologue du film est d’ailleurs assez impressionnant dans son genre). Formidable série B, d’une efficacité redoutable, le film de Glickenhaus est un hargneux doigt d’honneur au gouvernement américain de l’époque, qui dresse sur celluloïd un état des lieux politique, économique et social des Etats-Unis du début des 80’s qui fait vraiment froid dans le dos. Dans ce sens, on pourrait même le rapprocher du chef d’œuvre Robocop (Paul Verhoeven, 1988) qui utilisait l’anticipation pour fustiger l’administration Reagan et ses dérives.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

On vous l’avait annoncée en mai (lire notre article), et voici donc la première salve de la « » de Carlotta Films. L’idée forte de cette collection est donc de faire redécouvrir une poignée de films cultes des années 80, le tout présenté dans des visuels des DVD / Blu-ray qui reprennent l’esprit des jaquettes VHS d’époque.

Carlotta nous propose donc de redécouvrir Exterminator – Le droit de tuer dans un Blu-ray proposé au format et encodé en 1080p. L’image est stable, la copie satisfaisante, même si quelques taches et autres points blancs demeurent. Le grain d’origine a été préservé, les séquences nocturnes affichent d’ailleurs une très forte granulation, qui colle finalement plutôt bien à l’esprit du métrage. Côté son, VF et VO sont toutes deux proposées en DTS-HD Master Audio 1.0, les mixages s’avérant relativement clairs et propres.

Dans la section suppléments, Exterminator – Le droit de tuer, comme les autres films de la collection, est simplement accompagné de sa bande-annonce.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *