Test Blu-ray : Amis publics

0
192

 
France : 2016
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : , , ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h38
Genre : Comédie, Policier
Date de sortie cinéma : 17 février 2016
Date de sortie DVD/BR : 21 juin 2016

 

 

Afin de réaliser le rêve de son jeune frère malade, Léo et leurs meilleurs potes organisent un faux braquage… mais le jour J, ils se trompent de banque. Le faux braquage devient un vrai hold-up. Commence alors l’aventure extraordinaire des

 

 

Le film

[3/5]

 

Avec un peu plus de 758.000 entrées en France, Amis public n’a pas tout à fait réalisé le box-office qu’espéraient et ses producteurs/distributeurs. Si bien sûr il s’agit d’un très bon score, plutôt supérieur aux chiffres réalisés en général par les films de , le fait d’avoir en tête d’affiche , la nouvelle coqueluche des adolescentes françaises (4,4 millions d’entrées l’hiver dernier pour son Aladin), avait probablement fait surévaluer la valeur d’. Cela dit, s’il n’est probablement dans l’immédiat plus près de réussir à faire raquer six millions d’euros aux banquiers pour signer un projet personnel, au moins est-t-il parvenu à monter sur son seul nom ce projet-là, qui, si bancal et maladroit soit-il, semble réellement motivé par une authentique sincérité.

Le moins que l’on puisse dire en effet, c’est qu’ est d’une maladresse confondante, enchainant les mauvaises idées et autres problèmes d’écriture, surtout sur son premier tiers. Passée cette demi-heure inaugurale, les choses se mettent d’avantage en place, les personnages commencent enfin à « exister » et le film provoquera même quelques rires par ci par là. On est donc loin du ratage intégral que d’aucuns prévoyaient à l’annonce de ce Tchao Pantin moderne, le jeune tentant de prouver à qui en douterait de ses capacités à être autre chose qu’un clown ultra-médiatisé. S’il se réserve certes le meilleur rôle au cœur de cette « bande » de braqueurs amateurs, la cohésion de groupe fonctionne plutôt bien et les scènes de braquage sont globalement réussies, contribuant à rendre l’ensemble finalement tout à fait fréquentable.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray édité par nous propose une expérience Home Cinema tout à fait satisfaisante : si le piqué manque certainement un peu de précision pour un film aussi récent, la définition ne présente aucune faille, les couleurs sont chaudes et naturelles, et la profondeur de champ est tout à fait enthousiasmante ; le film est proposé au format et en 1080p, bref c’est du tout bon, il n’y a pas grand-chose à redire. Le son est mixé en DTS-HD Master Audio 5.1, et se révèle particulièrement dynamique, surtout lorsqu’interviennent les quelques morceaux musicaux qui viennent ponctuer l’action.

Du côté des suppléments, le Blu-ray édité par nous propose un intéressant making of, complet et laissant largement la parole à , qui évoque non seulement son implication à tous les stades de la conception du projet, mais également le côté Tchao Pantin que peut avoir le film dans sa [très courte] carrière. Outre la traditionnelle bande-annonce, le Blu-ray d’ nous propose également une courte mais amusante scène coupée, ainsi qu’une affiche abandonnée, singeant ouvertement celle d’Ocean’s eleven, mais qui avait au moins le mérite de mettre la « bande » du film en avant en lieu et place du seul .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici