Accueil Tags Robert Eggers

Tag: Robert Eggers

Test Blu-ray : The lighthouse

0
D'une manière générale, il est rare qu'un film ayant fait 76.000 entrées en France bénéficie d'une exploitation vidéo sur support Blu-ray. Pour The lighthouse, Universal Pictures France a néanmoins décidé de faire une exception à la règle.

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2020

0
L'Académie du cinéma américain continue vaille que vaille la politique de diversification et de représentativité de ses membres, entamée il y a cinq ans par sa présidente de l'époque Cheryl Boone Isaacs. Son objectif lancé en 2016 est désormais atteint, aussi grâce aux 819 nouveaux membres, dont la liste a été annoncée cette semaine, le mardi 30 juin.

Independent Spirit Awards 2020 : les nominations

0
Aux États-Unis, la saison des prix de cinéma 2019 a commencé réellement il y a une semaine, le jeudi 21 novembre, avec l'annonce des nominations pour les 35èmes Independent Spirit Awards. Ces prix récompensent le meilleur du cinéma américain indépendant.

[Halloween] L’horrible Top 10 Cinéma de Kirk Hammett

0
Le guitariste de Metallica Kirk Hammett a accepté de dresser un « Top 10 » des films d'horreur à (re)découvrir à l’occasion d’Halloween.

Cannes 2019 : la Quinzaine s’invite au Forum

0
Comme chaque année, le Forum des Images reprend l'intégrale de la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs....

Cannes 2019 : The lighthouse (Quinzaine)

0
Alors que l’on déplorait l’autre jour l’utilisation excessive des jumpscares dans Wounds de Babak Anvari, son compatriote américain, lui, fait tout le contraire et semble déjà avoir une patte dans le genre du cinéma d’horreur. Robert Eggers instaure, dans The Lighthouse, une ambiance infiniment pesante qui ne passe jamais par des plans dans lesquels des figures terrifiantes vous sautent brusquement au visage. On se sent à l’étroit pendant les 110 minutes qui composent le film et devant cette image carrée, le réalisateur ayant choisi un format assez particulier pour son nouveau film. Le sublime noir et blanc choisi par le cinéaste de 35 ans joue sur les perspectives et participe à la perte de notion d’espace-temps que nous procure le film. Le son, lui aussi très travaillé, exacerbe nos peurs. Ces dernières sont d’ailleurs primitives : peur de l’autre, peur du noir, peur de l’isolement, peur de l’oiseau, superstition etc. Robert Eggers les met parfaitement en scène et dresse, à partir d’une intrigue extrêmement simple, un somptueux et effroyable tableau

Cannes 2019 : palmarès et bilan de la Quinzaine des Réalisateurs

0
La 51e Quinzaine des Réalisateurs de Cannes s'est achevée ce 23 mai 2019 avec la présentation en clôture de Yves de Benoît...

Test Blu-ray : The witch

0
Depuis sa présentation au Festival de Sundance en janvier 2015, The witch a fait couler beaucoup d’encre. Présenté comme un film de sorcière à l’ancienne brillant révélant Robert Eggers, un jeune réalisateur, comme étant un génie de la mise en scène. Nous attendions la découverte de cette œuvre avec impatience lors de sa première diffusion en France au Festival Fantastique de Gérardmer. Et nous n’avons pas été déçu !

Critique : The Witch | Festival de Gérardmer 2016

1
1630, en Nouvelle-Angleterre. William et Katherine, un couple dévot, s’établit à la limite de la civilisation,menant une vie pieuse avec leurs cinq enfants et cultivant leur lopin de terre au milieu d’une étendue encore sauvage. La mystérieuse disparition de leur nouveau-né et la perte soudaine de leurs récoltes vont rapidement les amener à se dresser les uns contre les autres…