Accueil Tags Leos Carax

Tag: Leos Carax

Cannes 2021 : Le palmarès commenté par Jean-Jacques

0
Un gros coup de gueule Enfin ! 28 ans après  La leçon de piano de Jane Campion, la Palme d'or a de nouveau été décernée...

Cannes 2021 : le palmarès

0
Après près de deux semaines de frénésie estivale du côté de la Croisette, la 74ème édition du Festival de Cannes s'est terminée avant-hier soir avec l'annonce de son palmarès. Animée par la maîtresse de cérémonie Doria Tillier, la soirée a vu un nouveau sacre du cinéma français, grâce à la Palme d'or décernée à Titane de Julia Ducournau.

Cannes 2021 : Leos Carax en ouverture

0
Prenons-le comme un signe encourageant que les choses avancent vers un peu plus de normalité. Car le 73ème Festival de Cannes, empêché l'année dernière par le premier confinement, n'a même pas eu l'honneur de l'annonce d'un film d'ouverture. Son successeur, repoussé en plein été, dispose depuis ce jour de cette porte d'accès aux festivités sur la Croisette.

Jeu concours Blu-ray / DVD : OUT OF TIME

0
À l’occasion de la sortie de Out of time, disponible en Blu-ray et DVD à partir du 7 juillet 2020, L'Atelier d'Images et critique-film.fr vous proposent de participer à un jeu concours pour gagner des Blu-ray et des DVD du film !

Cannes 70 : la vérité sur les soirées cannoises…

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 70 : les découvertes de la Semaine

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 70 : la comédie musicale sur le Tapis Rouge

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Albert Serra, Prix Jean Vigo 2016‏

0
Le réalisateur de Honor de Cavalleria, Le Chant des oiseaux et Histoire de ma mort (Léopard d'or à Locarno en 2013) est le premier...

Cette semaine sur la planète cinéma (7 décembre 2015)

0
On commence par la très bonne nouvelle de la semaine. Le retour, cinq ans après Le Havre (prix Louis-Delluc 2011), de l'un des plus...

Critique : Frances Ha

2
Frances, jeune New-yorkaise, rêve de devenir chorégraphe. En attendant, elle s’amuse avec sa meilleure amie, danse un peu et s’égare beaucoup...

Top 10 de la rédac : bilan 2012

3
La calvitie nous guette, à CF… Les arrachages de cheveux y sont allés bon train encore cette année pour l’élaboration du top 10 de ce cru 2012.

Critique : Holy motors

0
De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier - mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l'immense machine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. À la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l'action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?