Accueil Tags John Carpenter

Tag: John Carpenter

Critique : L’Antre de la folie

1
À l’évocation du nom de John Carpenter, plusieurs films nous viennent à l’esprit, Halloween, The Thing ou encore Christine mais l’on a souvent tendance à oublier L’Antre de la folie. Pourtant ce film faisant partie de la trilogie de l’apocalypse (comprenant aussi The Thing et Le Prince des ténèbres) est une véritable perle horrifique. La première chose qui frappe à la vision de ce film, c’est qu’après 20 ans, il a plutôt bien vieilli. Les rares recours aux effets numériques permettent à plusieurs scènes de faire mouche. Certaines créatures dégoulinantes mettent mal à l’aise, ce qui montre l’aspect réel que peut apporter le latex s’il est bien utilisé. Le bestiaire de ce film est fourni et ne laisse pas de marbre. Si l’on peut penser que certaines créatures font doublon avec celles de The Thing, d’autres sont dans un registre radicalement différent.

43ème Festival de La Rochelle

0
Dans deux jours s’ouvrira la 43ème édition du Festival International du Film de La Rochelle. Depuis 1973, ce rendez-vous incontournable des amoureux du cinéma propose une programmation large, qui fait à la fois le pari des films de répertoire et celui des découvertes en exclusivité après leur présentation à Cannes.

Lori Petty et John Carpenter griffent les remakes

0
Dans Point Break de Kathryn Bigelow, devenu avec les années un film culte de plus en plus respecté avec le passage du temps (ah,...

Damned, voici l’affiche du FEFFS 2015 !

0
Le Spectre, l'Association qui a créé le Festival Européen du Film Fantastique de Starsbourg (rien à voir avec James Bond), vient de révéler l'affiche...

Critique : It Follows

1
LE film d'épouvante à ne pas manquer cette année... cette décennie ? Flippant, angoissant, brillant, It follows de l'Américain David Robert Mitchell fut le premier enthousiasme viscéral du festival de Cannes 2014 dans le cadre de la Semaine de la Critique qui avait déjà présenté le premier long-métrage de cet auteur, The Myth Of American Sleepover, autre beau regard sur l'adolescence américaine mais transposé ici dans le cinéma d'horreur. Il devrait réussir à saisir avec la même intensité les amateurs de fantastique du Festival de Gérardmer, et s'imposer comme le film de cette sélection 2015 que l'on espère voir primé par le jury officiel, le public et la critique. Pour arriver devant ce monument de peur, il est conseillé de stopper net la lecture de cette critique qui révèle peu de choses, mais trop néanmoins pour arriver suffisamment vierge avant de voir de ses propres yeux cet événement qui se rapproche le plus possible du qualitatif de chef d'oeuvre.

Cannes 2014 : Cold in july

0
Viva il cinema (noir) ! Un an seulement après la présentation du film de cannibales We are what we are, Jim Mickle (Stake Land) revient à la Quinzaine des Réalisateurs avec son nouveau long-métrage adapté d'un roman de Joe Lansdale, à qui l'on devait déjà Bubba Ho-tep.

Assaut sur le central 13

1
Jean-François Richet a choisi de tenter sa chance aux USA avec un remake de l'Assaut, de John Carpenter, qui le soutient dans cette démarche et avait notamment apprécié Ma 6-T va crack-er, sorti en 1997.

Le Paris International Fantastic Film Festival (PIFFF) annonce son programme

0
La programmation du premier festival Paris International Fantastic Film Festival (PIFFF) vient d'être dévoilé, il aura lieu du 23 au 27 novembre 2011.

The Ward

0
Après 10 ans d'absence et un dernier film plus que moyen (Ghost of Mars), le maître de l'horreur John Carpenter revient au cinéma avec The Ward. On y suit une jeune femme enfermée dans un asile hanté par des fantômes. Un pitch alléchant pour un film forcément événement.

The Thing

1
The Thing est un film d'épouvante sorti en 1982, réalisé par John Carpenter. Il s'agit de l'adaptation d'une nouvelle de John W. Campbell : Who goes there ? parue en 1951. Le film fait partie de la célèbre trilogie de l'apocalypse comprenant également Prince des ténèbres et L'Antre de la folie.

L’Antre de la folie

3
L'Antre de la folie est un film d'horreur réalisé par John Carpenter. Un film qui est soit culte, soit détesté par les spectateurs tant son univers est spécial. Autant dire que si l'on accroche pas tout de suite, le film n'aura aucun intérêt. L'univers du film fait automatiquement penser aux œuvres de Stephen King autant par le coté fantastique que le coté psychologique du long métrage.